|

Ingérence étrangère sur les législatives 2024 : le CNRS publie une analyse

Ingérence étrangère législatives 2024

Le document « Minuit moins dix à l’horloge de Poutine » de David Chavalarias se concentre sur les ingérences étrangères, principalement russes, dans les élections législatives françaises de 2024. Voici une analyse des principaux points et thèmes abordés dans le document :

Résumé exécutif

Le projet Politoscope observe les dynamiques de militantisme politique et les manipulations d’opinions sur les réseaux sociaux depuis 2016. L’étude révèle un processus d’affaiblissement puis d’inversion du front républicain, influencé par des stratégies de subversion orchestrées par le Kremlin. L’objectif est de déstabiliser la société française et de favoriser une transition vers une démocratie illibérale.

Techniques de subversion

Le document détaille les techniques utilisées par le Kremlin, telles que l’astroturfing, la guerre des memes, et les cyberattaques, pour influencer les élections et manipuler l’opinion publique. Ces stratégies visent à déstabiliser les institutions démocratiques en exploitant les réseaux sociaux pour diffuser des désinformations et semer la discorde.

Contexte et objectifs

L’ingérence du Kremlin dans les affaires françaises est mise en parallèle avec des opérations similaires menées aux États-Unis, au Royaume-Uni (Brexit), et en Slovaquie. L’étude explique comment ces ingérences sont motivées par une volonté de désolidariser la société, affaiblir les institutions démocratiques, et installer des régimes favorables à la Russie.

Ingérence étrangère législatives 2024 et stratégie

Ingérence dans les élections de 2024

Le document analyse les ingérences spécifiques dans les élections législatives de 2024, révélant une convergence d’intérêts entre le Kremlin et l’extrême-droite française. Des personnalités politiques françaises sont identifiées comme étant sous l’influence ou en collaboration directe avec la Russie.

Méthodologie

Les méthodes de collecte et d’analyse des données sont basées sur des millions de tweets et autres contenus en ligne, permettant de tracer les dynamiques sociales et les manipulations d’opinion sur une longue période. Les outils mathématiques et informatiques développés par le CNRS sont utilisés pour comprendre les effets de ces ingérences sur la cohésion sociale.

Conclusion

Le document conclut que les stratégies de subversion du Kremlin visent à long terme à instaurer des régimes autoritaires en Europe en utilisant des techniques de manipulation insidieuses et prolongées. Il appelle à une prise de conscience collective des dangers de ces ingérences et à des mesures pour les contrer.

Références

L’étude s’appuie sur divers travaux académiques, rapports d’enquêtes, et analyses de sécurité, notamment ceux de VIGINUM, l’IRSEM, et les commissions d’enquête américaines sur l’élection de 2016.

Avertissements

Il est précisé que les opinions exprimées dans les tweets analysés sont de la responsabilité de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement la position du CNRS. Les analyses identifient des ingérences potentielles du Kremlin sans pouvoir toujours établir des chaînes causales certaines.

Liens et Ressources

Le document inclut plusieurs liens vers des ressources supplémentaires, des rapports détaillés, et des plateformes de recherche telles que le Politoscope.

Cette analyse met en lumière les méthodes et les impacts des ingérences russes dans les élections législatives françaises de 2024, en soulignant la nécessité d’une vigilance accrue et de mesures préventives pour protéger les institutions démocratiques.

Source : CNRS, Politoscope, Rapport « Minuit moins dis à l’horloge de Poutine »

Si vous appréciez nos articles, ne manquez les prochains en vous abonnant à Cosmo Games sur Google News, vous pouvez également nous suivre sur X (ex Twitter). N'hésitez pas à partager vos réactions, commentaires ou remarques dans les commentaires, afin d'enrichir le contenu, de mieux vous comprendre et intégrer les différents points de vue.

Publications similaires

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest

0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires