Nvidia Ultra Low Latency Mode - comment l'activer et réduire la latence de 33%
| |

Mode faible latence Nvidia : comment activer Low Latency ? Avis

Le mode faible latence de Nvidia ou « Low Latency » réduit la latence au minimum pour une meilleure sensation de réactivité. Si vous souhaitez optimiser la réactivité en jeu, alors c’est l’option qu’il vous faut. Le mode faible latence peut réduire le temps de réponse jusqu’à 33%. Voici comment régler l’option, ainsi que ses avantages et inconvénients et pour finir un avis pour vous aider à choisir le paramètre qui vous convient. Dans ce guide, nous allons voir comment activer l’option Mode faible latence des pilotes Nvidia. De plus nous verrons aussi le gain apporter, les avantages et les inconvénients lorsque l’option Ultra est sélectionnée.

Tout d’abord, le mode faible latence de Nvidia vous permet de profiter comme son nom l’indique d’une faible latence. C’est à dire de diminuer le délai entre votre action au clavier ou à la manette et le résultat à l’écran. Votre carte graphique à une file d’attente des images suivantes à calculer. Et avec ce mode, Nvidia supprime tout simplement la file d’attente, pour soumettre l’image juste à temps. En fait, l’Ultra Low Latency de Nvidia est une réponse directe à la technologie Radeon Anti Lag d’AMD que l’on trouve sur la série de cartes graphiques RX 5700 et RX 5500.

A lire : Comment choisir sa carte graphique, Nvidia ou AMD ? Guide Achat

File d'attente avec l'Ultra Low Latency Mode de Nvidia

Comment activer le Mode de faible latence de Nvidia ?

En fait, le mode « Low Latency » peut être activée dans le panneau de configuration Nvidia :

  1. Faites un clic droit sur le bureau et sélectionner Panneau de configuration Nvidia
  2. Ensuite dans paramètres 3D, sélectionnez Gérer les paramètres 3D
  3. Faites défiler vers le bas puis sélectionnez Mode de latence faible
  4. Choisissez l’option Ultra

A noter, il est possible d’activer l’option de manière globale ou par programme, avec l’onglet du même nom. Concernant, les trois options, voici quelques explications :

  • Off : le moteur du jeu gère automatiquement la file d’attente avec 1 à 3 images pour un calcul le plus fluide possible.
  • Activé : limite le nombre d’images dans la file d’attente à 1, soit le même réglage que « Max_Prerendered_Frames = 1 » des pilotes précédents.
  • Ultra : soumet l’image « juste à temps » afin que le GPU le récupère et commence le rendu. Équivaut à un « Max_Prerendered_Frames » réglé sur 0. (Attention, il ne s’agit pas du même fonctionnement, le mode Ultra est plus complexe que l’ancien paramètre Max_Prerendered_Frames)

Ce mode supporte les jeux en DirectX 9 et DirectX 11. Pour les titres en DirectX12 et Vulkan, c’est le moteur du jeu qui gère tout seul la file d’attente, l’option n’a donc pas d’impacts sur ces jeux.

Les avantages du mode faible latence de Nvidia

Comme l’indique Nvidia, le gain en latence peut aller jusqu’à 33 %. Cependant, il est très variable en fonction du jeu et plus efficace sur les jeux qui sollicitent le plus le GPU. Voici un tableau qui compare le gain avec quelques titres :

A noter, le mode faible latence de Nvidia a plus d’impact lorsque votre jeu a une fréquence de rafraîchissement entre 60 et 100 FPS. Dans cette plage de fréquence, cela procure les mêmes sensations de réactivité qu’avec une haute fréquence de rafraîchissement, comme le 144 Hz.

Les inconvénients du mode faible latence de Nvidia

Tout d’abord, les performances peuvent s’améliorer et les problèmes avec certains jeux se corriger. Mais le fait de supprimer la file d’attente a un impact sur le fonctionnement de la chaîne de calcule. Si un composant de votre ordinateur prend du retard ou qu’il est occupé par une autre tâche, micro tâche, alors l’image n’arrive pas à temps. C’est ce qui produit une sorte de saccade, un bégaiement à l’écran.

Alors si votre ordinateur est à la peine lorsqu’il fait tourner votre jeu préféré, ce n’est peut-être pas la bonne option pour vous. Rétablir la file d’attente en désactivant l’Ultra Low Latency de Nvidia, permettra de remettre un peu d’huile dans les rouages, un peu de fluidité. Après tout, c’est pour ça qu’il y a des files d’attentes, des tampons.

Avis sur le mode faible latence de Nvidia

Le gain est appréciable, il n’y a aucun doute là-dessus. Cependant, la question est plutôt, est-ce que votre configuration est suffisante pour activer cette option ? Mais il y a aussi d’autres points à considérer, chaque jeu est différent techniquement, pour certains titres cette option sera justifiée et bien supportée. Pour d’autres titres, elle créera des saccades.

Pour ces raisons, nous vous conseillons de l’activer uniquement pour des jeux spécifiques, à l’aide de l’onglet « Paramètres de programme ». Si votre configuration le permet, faite un test avec l’option Ultra. Si vous rencontrez des problèmes, essayez alors l’option « Activé ». Si cette dernière n’offre pas un rendu fluide, alors désactivé tout simplement l’option.

A noter, cette option a du sens uniquement avec des titres compétitifs. Par exemple, avec les jeux de tir (FPS) comme Fortnite, Call of Duty ou encore Apex Legends. Il y a aussi les MOBAs, Rocket League ou d’autres titres compétitifs. En revanche, nul besoin d’activer le mode faible latence de Nvidia avec des jeux plus contemplatifs, lorsque la qualité des graphismes prime sur la réactivité.

A lire aussi

Si vous appréciez nos articles, ne manquez les prochains en vous abonnant à Cosmo Games sur Google News, vous pouvez également nous suivre sur X (ex Twitter). C'est un excellent moyen pour nous soutenir. De même, n'hésitez pas à partager vos réactions, commentaires ou remarques dans les commentaires, afin d'enrichir le contenu, de mieux comprendre et intégrer les différents points de vue.

Publications similaires

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest

0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires