Nvidia Reflex, c’est quoi ? Quel gain attendre ?

Nvidia Reflex, une technologie pour réduire la latence sur l'ensemble de la chaîne.

Nvidia Reflex, c’est quoi ? Selon la marque c’est une technologie qui permet d’obtenir une faible latence. Ce qui est très recherché par les joueurs d’eSports comme Valorant, Apex Legends, Fortnite et bien d’autres. Si les FPS sont un indicateur important pour la fluidité, c’est la latence qui apporte une sensation de réactivité. Pour plus d’information sur la latence, n’hésitez pas à consulter cette page : Latence d’un écran ou Input Lag.

En fait l’objectif de Nvidia Reflex, c’est de donner des outils aux studios pour mieux mesurer et contrôler cette la latence. Mais ce n’est pas tout, la technologie ajoute aussi un module électronique dans les écrans 360Hz G-Sync. Et elle permet aussi de mesurer la latence des souris compatible (Logitech, Asus, Razer, SteelSeries…).

Tout d’abord, la technologie a été révélée lors de la conférence du 1 septembre. Cette conférence a dévoilé la nouvelle génération Amper de Nvidia, plus précisément les cartes graphiques RTX 3070, RTX 3080 et RTX 3090. Les annonces ont surpris tout le monde ! Bien sûr les performances sont là, mais c’est surtout le rapport performance / prix qui a étonné. Avec des prix annoncés à 519, 719 et 1749 €.

Nvidia Reflex, comment ça marche ?

Nvidia Reflex a deux composantes majeures. Le premier est un ensemble d’API que les studios peuvent exploiter pour ajouter à leurs jeux un mode Nvidia Reflex Low Latency. En utilisant un GPU relativement abordable comme la GTX 1660 Super. NVIDIA indique que le gain est d’environ 33 %, c’est à dire que la latence (Input Lag) est réduite de 33%. Cette fonctionnalité réduit le nombre d’image dans la file d’attente de votre GPU. Dans le principe, cela n’a rien de nouveau, puisqu’il existe déjà la fonctionnalité « Mode de faible latence » (Ultra Low Latency en anglais) dans le panneau de configuration. D’ailleurs, Nvidia avait aussi annoncé un gain de 33% pour cette fonctionnalité.

L’autre composant de la technologie Nvidia Reflex, c’est un module électronique dans les écrans G-Sync 360Hz. Comme le ASUS ROG Swift 360Hz qui a été construit en collaboration avec Nvidia. Le fait d’intégrer un module électronique propriétaire rappel les débuts de la technologie Nvidia G-Sync. Ce qui devrait se traduire par une augmentation du coût de fabrication, puisqu’il faut payer la licence et répondre aux procédures qualité pour obtenir le label.

En fait, la technologie Nvidia Reflex ne compte pas s’arrêter là. Associé à une souris compatible d’ASUS, Logitech, Razer et SteelSeries, le module Reflex Latency Analyzer devrait aussi permettre de mesurer et adapter au mieux la latence de votre souris. L’objectif est de pouvoir suivre la latence sur l’ensemble de la chaine.

Quelle carte graphique est compatible avec Nvidia Reflex ?

Pour l’instant, Nvidia n’a pas communiqué sur les cartes compatibles. Nous mettrons à jour cette page, dès que nous aurons plus d’informations.

Avis sur la technologie Nvidia Reflex

Pour l’instant, nous n’avons pas pu tester la technologie. Tel que Nvidia la présente, il y a un véritable interêt. Cependant, les modules électroniques propriétaires à intégrer dans les écrans seront un véritable frein à l’adoption. De même, les souris certifiées compatibles Nvidia Reflex représente aussi un problème. Les constructeurs n’ont pas forcément envie de payer Nvidia pour une certification.

Il reste bien sur la fonctionnalité Nvidia Reflex directement géré par les cartes graphiques. Mais quelles sont les différences avec la technologie « Mode de faible latence » (Ultra Low Latency en anglais), déjà présentes dans le panneau de configuration Nvidia ?

A lire aussi

Alban
Maitre Yoda du FPS à la souris. Émissaire de la culture Gaming ! A la recherche de la News pour les gouverner toutes. Rédacteur pour Cosmo-games.com avec une envie insatiable de lancer une partie !

A lire

Laissez un commentaire