ABL - Auto Brightness Limiter ou limiteur de luminosité automatique OLED
|

ABL de l’OLED, c’est quoi ? Intérêt, problèmes et peut-on le désactiver ?

L’ABL, Auto Brightness Limiter ou limiteur de luminosité automatique, est présent sur l’ensemble des dalles OLED. Ce terme est devenu un peu confus sur le marché des écrans OLED. Il est souvent utilisé pour décrire deux phénomènes différents. Le premier, qui est la bonne utilisation, est lié à la façon dont les panneaux OLED fonctionnent d’un point de vue technique et physique. L’autre utilisation du terme ABL est utilisé à tort pour parler de la fonctionnalité qui permet de réduire le risque de marquage des dalles OLED. Il s’agit en fait de « Temporal Peak Luminance Control » (TPC) par LG ou encore ASBL (Auto Static Brightness Limiter).

Qu’est-ce que l’ABL : Auto Brightness Limiter ou limiteur de luminosité automatique sur les dalles OLED ?

La véritable fonction ABL est une limitation inhérente aux dalles OLED. La consommation d’énergie de ces panneaux dépend du contenu affiché. Avec une image d’un blanc pur, chaque pixel doit être allumé et consomme l’énergie maximale en fonction de votre réglage de la luminosité. A l’inverse avec une image parfaitement noire, chaque pixel est éteint, il ne consomme donc aucune énergie.

Mais pour l’ensemble des pixels, l’écran a une consommation d’énergie maximale. Ce qui signifie qu’une image entièrement blanche sera limitée par la consommation d’énergie maximale de la dalle. C’est pour cette raison qu’une image entièrement blanche sur un écran OLED sera toujours moins lumineuse qu’un point lumineux isolé. Le point lumineux isolé ne sera pas limité par la consommation d’énergie maximale de l’écran.

C’est un fonctionnement différent des panneaux LCD. Ils sont éclairés par un rétroéclairage séparé qui se trouve derrière le panneau et peut produire le même niveau de luminance maximale indépendamment du contenu de l’écran.

L’ABL dépend de l’APL, niveau d’image moyen

Sur l’écran OLED, le pourcentage de l’écran qui est éclairé par rapport à un écran entièrement blanc est connu sous le nom de niveau d’image moyen (APL ou Average Picture Level). Sur les panneaux OLED avec un APL faible comme une petite fenêtre de blanc de 5%, la luminosité maximale est atteinte. Ce niveau de luminosité diminue ensuite à mesure que la taille de la fenêtre augmente. Ce phénomène est donc lié à la fonction de limitation automatique de la luminosité (ABL). Si vous essayez d’afficher une zone lumineuse au-delà d’une certaine taille de fenêtre, vous constaterez que l’image s’assombrit.

Il existe une luminosité maximale que l’écran peut atteindre et maintenir pour une image avec un blanc parfait (APL de 100 %). Si vous réduisez cette APL, la puissance électrique peut être réaffecter aux zones plus lumineuses et donc augmenter la luminosité de pointe dans ces situations.

Cette fonction ABL intervient à des valeurs différentes en fonction des dalles utilisées, de leur consommation maximale et aussi du système de dissipation de la chaleur. Il faut bien dissocier l’ABL de l

Ainsi, cette fonction ABL est vraiment une caractéristique du fonctionnement des panneaux OLED. En revanche, il faut bien la distinguer de la fonctionnalité « Temporal Peak Luminance Control » (TPC) par LG, aussi appelée ASBL (Auto Static Brightness Limiter). Cette dernière vise à réduire les risques de marquages lorsque des contenus statiques sont affichés.

L’ABL avec les contenus SDR

L’ABL est surtout un facteur limitant avec des contenus HDR, avec lesquels la véritable luminosité de pointe peut être réalisée. Pour le contenu SDR, la luminance de référence n’est en fait que de 100 nits. Par exemple le LG 42C2 peut produire 150 nits à 100 % APL (écran blanc complet). Donc, si vous utilisez l’écran à 100 nits avec la SDR, l’ABL n’aura jamais besoin de se déclencher.

Cela peut varier d’un écran à l’autre, en fonction de la capacité de luminosité à 100% APL de l’écran. La grande majorité des écrans OLED sont capables de fournir 100 nits à 100% APL.

En tant qu’écran de PC, le niveau de réglage de la luminosité recommandé est de 120 nits. Là encore, le LG 42C2 atteint facilement ce niveau, même avec un APL de 100 %. L’ABL n’est pas un facteur limitant pour une utilisation en tant que moniteur pour ordinateur.

Questions fréquentes

Peut-on désactiver l’ABL ?

Il n’y a aucun moyen de désactiver ABL, même en utilisant le menu de service d’un écran OLED. C’est une limitation technique et de puissance inhérente aux capacités électriques de l’OLED.

A lire aussi

Si vous avez des questions sur l’ABL (Auto Brightness Limiter ou limiteur de luminosité automatique) des dalles OLED, n’hésitez pas à utiliser les commentaires.

Si vous appréciez nos articles, ne manquez les prochains en vous abonnant à Cosmo Games sur Google News, vous pouvez également nous suivre sur X (ex Twitter). C'est un excellent moyen pour nous soutenir. De même, n'hésitez pas à partager vos réactions, commentaires ou remarques dans les commentaires, afin d'enrichir le contenu, de mieux comprendre et intégrer les différents points de vue.

Publications similaires

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest

2 Comments
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires