EA souhaite toujours sauver Anthem, le jeu ne s’arrêtera pas de si tôt

Anthem, le jeu vidéo a fait beaucoup parlé de lui en 2019. Alors que le jeu était très attendu par la communauté des joueurs, dès son lancement les critiques ont été nombreuses.

L’ambition de Bioware a rencontré de nombreux problèmes. Tout d’abord, l’équipe de développement s’est focalisé sur la correction des imperfections flagrantes. Ce qui fait que les contenus additionnels ont été retardés, alors qu’ils étaient attendus par les joueurs. Par ailleurs, la communication avec les fans a été quasi inexistante. Le résultat, c’est une base de joueurs bien inférieure à ce qu’elle était le jour du lancement.

L’E3 2019 n’a pas permis de relancer le titre, la présence d’Anthem a été balayée au profit de jeux comme FIFA et Apex Legends. Alors EA peut-il sauver Anthem ?

Anthem ne s’arrêtera pas là selon EA

En fait, «La propriété intellectuelle vit pendant des générations et fonctionne selon ces cycles de sept à dix ans», a déclaré à Wilson, Andrew Wilson, PDG de EA.

« Anthem n’a peut-être pas eu le début que beaucoup d’entre nous voulaient, y compris nos joueurs. Mais je pense que cette équipe va vraiment y arriver avec quelque chose de spécial et de grand, parce qu’elle a démontré qu’elle le pouvait. »

Actuellement, Bioware Austin se voit attribuer la part du lion des travaux post-lancement sur Anthem. Selon Wilson, Bioware a découvert que l’un des obstacles majeurs était le fait qu’ils commercialisaient un jeu qui allait à l’encontre de ce que leur public désirait ardemment. Anthem n’est pas exactement un jeu standard de Bioware si vous le comparez à Mass Effect ou Dragon Age.

« Il y a des enfants de 12 ans qui n’étaient pas là quand Bioware a commencé à faire des jeux… et ils ont des attentes différentes de ce qu’un jeu Bioware devrait être.»

A lire aussi :

Christophe Morel
Responsable du génocide des Pokemons. Destructeur de Fortnite. Persuadé qu'il est le dernier survivant d'une Battle Royale. Rédacteur sur Cosmo-games.com. Gamer de père en fils. Grand fan de séries et services de streaming.

A lire

Laissez un commentaire