HTC Vive Pro : Avis, premières impressions sur la nouvelle génération VR

HTC Vive Pro - Les premières impressions sur la nouvelle génération VR

La deuxième génération de casques VR arrive avec le HTC Vive Pro. Le casque dispose d’une résolution plus élevée et d’écrans OLED, parmi d’autres mises à niveau. Et la question est de savoir si cela peut ou non surmonter les défauts visuels de la réalité virtuelle et donner un second souffle à la VR.

Tout d’abord, la résolution du Vive Pro est passée de 2160 x 1200 à 2860 × 1600. Ce qui représente une augmentation de 78% du nombre total de pixels. Mais est-ce suffisant pour améliorer l’expérience VR ? C’est vraiment une grande amélioration que l’on ressent dès les premières secondes d’utilisation. Le Vive Pro, d’un point de vue rendu visuel, est à peu près ce que nous attendions tous de la VR en 2015. La première génération VR ne nous proposait qu’une réalité baveuse, avec des effets de screen door et du texte à peine lisible.

HTC Vive Pro – Proche de la qualité d’un écran 1080p

Ainsi, le HTC Vive Pro s’approche de la qualité visuelle d’un écran 1080p, comme si nous avions notre tête entourée de moniteurs 1080p. Bien sûr, ce n’est pas la netteté d’un moniteur 1440p ou 4K, mais le résultat est satisfaisant. Alors que les premières générations du Vive et de l’oculus Rift était loin d’être satisfaisante d’un point de vue visuel. Avec le Vive Pro, pas de screen door, le texte est facilement lisible. C’est pourquoi on peut considérer qu’il résout certains des problèmes de la première génération.

HTC Vive Pro - Les premières impressions sur la nouvelle génération VR - comparaison ancien Vive

En fait, si nous regardons un jeu sur un écran 1080p, puis enfilons le Vive Pro, la qualité de l’image est à peu prêt identique. Alors que la même opération sur les casque de première génération était fortement décevante. Donnant la sensation d’une petite fenêtre ou d’une image floue.

Je n’ai pu testé que brièvement ce nouveau casque avec des jeux-démonstrations sans grande richesse. Mais, j’ai hâte de le tester sur des jeux comme Elite Dangerous, Eve Valkyrie ou même Doom VFR.

HTC Vive Pro – La puissance de calcul graphique

Mais il y a un inconvénient avec cette nouvelle génération. Lors des démonstration avec le titre « Operation Apex », la qualité visuelle est bonne, mais les objets manquent de précision. Et ce n’est pas le jeu qui est en cause. Avec l’augmentation du nombre de pixels, il faut une puissance graphique en conséquence. Et c’est pourquoi, beaucoup de titres VR offrent des objets peu précis (low polygon), afin de soulager la carte graphique. Ces concessions sur les graphismes permettent d’offrir un framerate confortable pour la VR. Finalement, cette nouvelle génération de casque rencontre un nouveau frein technologique, la puissance graphique. Rassurer vous ! Pas pour longtemps, les nouvelles générations de carte graphique arrivent aussi. Mais à quel prix !

HTC Vive Pro - Les premières impressions sur la nouvelle génération VR - présentation Vive Pro

Mais parlons du casque. Le Vive Pro est similaire à un Vive, mais en plus grand en raison d’écouteurs intégrés. De manière générale, la qualité est supérieure et il ne semble pas plus lourd que le Vive.

Les contrôleurs de mouvement et les stations de tracking semblent identiques à la précédente générations.

Concernant le câble du casque, il est toujours présent. Et il est plus fin. Mais le Vive Pro profitera d’un add-on avec la technologie d’affichage sans fils WiGig d’Intel.

A lire aussi : Les meilleurs jeux VR 2017 pour PC

2 Commentaires

Laisser un commentaire