No Man’s Sky arrive sur la Xbox One avec des mises à jour majeurs

No Man’s Sky arrive bientôt sur la Xbox One. De plus, Hello Games a annoncé que sa simulation d’exploration spatiale et de construction, No Man’s Sky, profitera d’une mise à jour majeure cette année.

Tout d’abord, la nouvelle mise à jour a reçu le nom NEXT. Et Sean Murray de Hello Games, nous explique que «c’est une étape importante pour un voyage plus long pour nous et la communauté». La précédente mise à jour de No Man’s Sky, Atlas Rises, a été lancée en août dernier.

Par ailleurs, il n’y a encore aucun mot sur ce que NEXT apportera à No Man’s Sky. Mais Murray l’appelle la « plus grande mise à jour ». En fait, elle est si important qu’elle a même son propre logo.

No Man’s Sky, la prochaine mise à jour Next

NEXT fait suite aux mises à jour de No Man’s Sky’s Foundation, de Pathfinder et d’Atlas Rises, qui ont radicalement augmenté l’interêt du jeu, introduisant la construction de base, l’agriculture, l’exploration des véhicules, les quêtes et même les débuts du multijoueur en ligne.

Quand elle sera lancée cet été, No Man’s Sky NEXT sera gratuit pour les joueurs existants. Murray dit, « nous continuerons à soutenir le No Man’s Sky de cette manière dans un avenir prévisible ».

Enfin, le plus important dans les communiqués d’Hello Games, c’est bien l’annonce que No Man’s Sky se dirige vers la Xbox One, marquant la fin de l’exclusivité avec la console PlayStation 4. La version Xbox One inclura toutes les mises à jour précédentes, ainsi que la nouvelle mise à jour NEXT au lancement. De plus le jeu sera amélioré pour Xbox One X avec un support HDR et 4K. Une édition physique sera publiée dans le monde entier par 505 Games.

Pour les plus septiques, No Man’s Sky a beaucoup évolué depuis sa sortie en 2016. Alors que la sortie du jeu a provoqué beaucoup de déception chez les joueurs. L’éditeur n’a pas cessé d’améliorer le jeu avec de nombreuses mises à jour. Ainsi le contenu s’est étoffé et il permet maintenant de s’amuser avec des objectifs divers et variés. Alors qu’à sa sortie, le seul but était d’atteindre le centre de la galaxie.

A lire aussi : Fortnite : Le Cross-Play PS4 Xbox est inévitable

Christophe Morel
Responsable du génocide des Pokemons. Destructeur de Fortnite. Persuadé qu'il est le dernier survivant d'une Battle Royale. Rédacteur sur Cosmo-games.com. Gamer de père en fils. Grand fan de séries et services de streaming.

A lire

Laissez un commentaire