Nvidia : activer le G-Sync avec un écran FreeSync !

La technologie G-Sync plus abordable. Dès le 15 janvier, activer là sur des moniteurs non G-Sync.

Nvidia annonce l'activation du G-Sync sur les écrans FreeSync

Vous cherchez à activer le G-Sync avec votre carte Nvidia sur un écran FreeSync ? C’est maintenant possible, que votre écran soit G-Sync compatible ou non.

Alors que Nvidia a inventé le G-Sync. Mais le surcoût des écrans compatibles lui a fait perdre la bataille face au FreeSync d’AMD. C’est pourquoi Nvidia a finalement annoncé son intention d’introduire la compatibilité G-Sync sur les écrans non G-Sync. C’est à dire que si vous possédez un écran FreeSync et une carte graphique Nvidia, vous pouvez quand même activer la fréquence variable, le G-Sync.

Après cette concurrence acharnée entre les deux géants du GPU, le marché des écrans est largement dominé par la technologie FreeSync. Pour mieux comprendre les deux technologies, vous pouvez consulter nos articles sur le sujet : FreeSync, c’est quoi ? ou encore G-Sync, les explications.

Par ailleurs, Nvidia a fait une autre annonce lors du CES 2019. La technologie G-Sync HDR est renommé en G-Sync Ultimate. Ce qui fait que l’entreprise aura trois niveaux de certifications :

Les normes G-Sync - Ultimate, G-Sync et compatible

G-Sync Compatible, c’est quoi ?

Ce label indique que le moniteur FreeSync, Adaptiv Sync ou VRR (Variable Refresh Rate) a réussi les tests de Nvidia. C’est pourquoi le G-Sync sera automatiquement activé par la carte graphique avec ces écrans.

Plus précisément, cela signifie que le moniteur ne présente pas d’objets masqués, clignotants, scintillants, fantômes ou autres lors de jeux avec le VRR (Variable Refresh Rate, la fréquence variable).

Ils confirment également que le moniteur peut fonctionner avec le VRR à n’importe quelle cadence d’image en prenant en charge une plage de VRR d’au moins 2,4 pour 1 (par exemple 60Hz-144Hz). C’est ce critère qui sera éliminatoire pour de nombreux écrans PC.

Enfin le dernier critère est qu’il doit offrir au joueur une expérience transparente en activant le VRR par défaut.

Nvidia G-Sync pourra être activé sur des écrans non G-Sync

Le PDG de Nvidia, Jensen Huang, a annoncé la nouvelle lors de la conférence de presse CES 2019 de Nvidia. C’est une véritable bombe:

« Nous allons tester chaque moniteur asynchrone que le monde a créé. Et pour ceux qui passeront le test, nous les certifieront. Nous optimiserons aussi le logiciel pour les prendre en charge. De plus, nous allons modifier notre logiciel, de sorte que tout client d’une Geforce bénéficiant d’un écran puisse désormais en profiter comme s’il avait acheté un moniteur G-Sync. « 

Dans un communiqué de presse joint, Nvidia écrit que G-Sync est activé par défaut dans les pilotes GeForce. Cela si le moniteur a une fréquence adaptative qui passe les tests de compatibilité, et donc si l’écran est certifié G-Sync compatible. Mais même si l’écran ne réussit pas les tests, Nvidia permettra toujours aux possesseurs de GPU Nvidia d’activer la fonctionnalité manuellement. Ce fonctionnement est disponible depuis le 15 janvier.

Nvidia annonce l'activation du G-Sync sur les écrans non G-Sync

Les procédures de test de Nvidia semblent très rigoureuses, étant donné que seuls 12 des 400 moniteurs testés à ce jour ont décroché la certification Nvidia. Mais c’est 12 écrans PC en plus, et surtout le surcoût du G-Sync n’est plus présent.

La technologie G-Sync NVidia enfin accessible

Alors qu’AMD et Intel mettent la pression en supportant le standard ouvert VESA, qui n’exige pas de modules propriétaires à l’intérieur du moniteur. Et surtout ces écrans sont livrés avec des prix plus abordables.

Mais Nvidia a bien compris qu’il doit absolument rendre la fonctionnalité G-Sync accessible à un éventail plus large de joueurs. Afin d’améliorer la notoriété de la marque et les prix d’adoption aux technologies Nvidia plus abordables.

C’est une annonce très importante pour Nvidia, elle remet en cause la stratégie passée. Mais elle pourrait aussi s’avérer une stratégie très astucieuse pour Nvidia.

Activer G-Sync sur des écrans FreeSync dès le 15 janvier 2019

L’écosystème FreeSync a dominé car il propose un ensemble similaire de fonctionnalités à un prix inférieur. C’est pourquoi jusqu’à présent, si les joueurs recherchaient cette technologie avec un budget réduit, ils choisissaient une carte graphique Radeon d’AMD pour la piloter.

Jusqu’à maintenant l’écart de prix entre des écrans comparables FreeSync et G-Sync était très conséquent. Bien plus large que l’écart entre les cartes graphiques Radeon AMD et GeForce Nvidia comparables.

Cette différence de prix orientait de nombreux joueurs vers un couple carte graphique Radeon AMD et un écran compatible FreeSync. Mais peut-être que maintenant, ils opteront pour un moniteur FreeSync avec un GPU Nvidia?

C’est une très bonne nouvelle pour l’ensemble des joueurs, le choix d’un écran PC sera maintenant plus facile.

Comment activer manuellement le G-Sync avec un moniteur FreeSync non compatible ?

Avec les drivers 417.71 ou supérieur, dans le panneau de configuration Nvidia :

Affichage > Configurer G-Sync :

  • Cochez Activer le G-Sync
  • Cochez Activer les paramétrés pour le modèle d’écran sélectionné

Activer manuellement le G-Sync avec un écran FreeSync non compatible

A lire aussi :

Laisser un commentaire