Un nouveau projecteur CineBeam Laser 4K de LG, 3 mètres de diagonale

Une diagonale de 3 m pour une distance de 18 cm

Un nouveau projecteur CineBeam Laser 4K de LG, 3 mètres de diagonale

LG Electronics (LG) dévoilera son projecteur CineBeam Laser 4K de deuxième génération (modèle HU85L) doté de la technologie Ultra Short Throw (UST) au CES 2019. Ce lauréat du Prix de l’innovation CES 2019 s’appuie sur le succès du premier projecteur 4K de LG HU80K.

Le premier modèle se démarque de la concurrence par son encombrement minimum et son design compact. Ce qui lui permet de projeter des images 4K étonnamment nettes sur pratiquement toutes les surfaces planes: murs, sols ou plafonds.

Projecteur CineBeam Laser 4K de LG : Un concurrent de Hisense et Sony

Alors que le CES arrive, LG annonce son projecteur laser pour vous tenter d’abandonner votre téléviseur. Cette année, LG présentera donc un autre modèle CineBeam Laser 4K. Ce dernier est prêt à concurrencer le projecteur Home-Theatre In Box Box de Hisense. Mais aussi les projecteurs Sony, avec un budget plus que conséquent, que nous avons vus ces dernières années.

Une diagonale de 3 m pour une distance de 18 cm

La fiche du nouveau projecteur HU85L ne répertorie pas la prise en charge HDR. mais il offre une « large gamme de couleurs » et peut projeter un écran de 3 mètres (120 pouces) alors qu’il est placé à seulement 18 centimètres (7 pouces) d’un mur, d’un plancher ou d’un plafond à proximité. Mais ça ne s’arrête pas là, vous pouvez aussi profiter d’un écran de 2,30 mètres (90 pouces) à partir de 5 centimètres (2 pouces) de distance.

CineBeam Laser 4K : Pas encore de date, ni de prix

Enfin, le prix, ainsi que la date de sortie ne sont pas encore connus. Par ailleurs, il est équipé de l’IA ThinQ de la société pour le contrôle vocal en langage naturel et d’une télécommande Magic de contrôle gestuel. Avec une luminosité de 2 500 lumens, il est possible de l’utiliser dans des pièces avec de la lumière. Il faudra attendre le CES 2019 à Las Vegas pour constater ses qualités.

A lire aussi :

Laisser un commentaire