Stellaris : L’extension Apocalypse et la mise à jour gratuite 2.0 Cherryh

0
798
Stellaris - L'extension Apocalypse et la mise à jour gratuite 2.0 Cherryh

Paradox a publié une nouvelle vidéo décrivant les nouvelles fonctionnalités de l’extension Apocalypse de Stellaris et la mise à jour gratuite 2.0 de « Cherryh ». Ces deux derniers sont disponible depuis le 22 février.

Tout d’abord Paradox a décrit la nouvelle extension de l’Apocalypse de Stellaris, axée sur la guerre, lorsqu’elle a été annoncée le mois dernier. Cependant, sa nouvelle vidéo, nous donne plus de détails.

Stellaris, l’extension Apocalypse

Globalement, les trois principaux domaines d’intérêt de l’expansion sont le combat, la guerre et la destruction planétaire. Au cœur de tout cela se trouvent les nouveaux navires de guerre massifs Colossus, qui peuvent être équipés d’une des nombreuses armes d’anéantissement de la planète. L’arme que vous pouvez utiliser, explique Paradox, dépendra du type d’empire que vous jouez.

Vous aurez également l’option d’acquérir les Titans pour aider votre pillage intergalactique. Ces bêtes métalliques sont assez puissantes pour détruire un vaisseau de guerre en un seul coup. Aussi ils peuvent booster votre flotte ou détruire les flottes ennemies en s’équipant des « auras ». Pour contrer la puissance des Titans et d’autres vaisseaux puissants, il est possible d’installer des canons à ions défensifs autour de certaines bases d’étoiles.

Stellaris, les maraudeurs

De plus, l’expansion de l’Apocalypse vise à dynamiser le milieu de jeu de Stellaris avec les nouveaux Marauders. Ces guerriers affamés. Les civilisations errent dans l’univers dans des navires redoutables – et vous pouvez y engager des amiraux, des généraux et des flottes pour soutenir vos propres efforts de guerre. Il est même possible de les employer pour aller au combat en votre nom.

Habituellement, les Maraudeurs passent leur temps à lutter avec les autres Maraudeurs. Cependant, de temps en temps, les groupes de Marauders peuvent tomber sous la direction d’un Grand Khan. Et ils pourront même étendre leur territoire, attaquant leurs voisins. Vous pouvez essayer de les arrêter par la force militaire ou, si vous n’êtes pas suffisamment équipé, vous pouvez également payer un tribut pour les tenir à distance.

Les autres nouvelles fonctionnalités incluent Ambitions Unity. Ceux sont des décrets puissants conçus pour garantir que la ressource Unity reste utile même lorsque toutes les Traditions ont été déverrouillées. Il y a également de nouveaux avantages Ascension et Civics, y compris la nouvelle « Civic Barbaric Despoiler ». Cette dernière vous permet d’enlever des « Pops » tout en bombardant les planètes ennemies.

La mise à jour 2.0 de Stellaris

L’extension Apocalypse de Stellaris sort avec la nouvelle version 2.0 gratuite Cherryh Update. Et elle apporte un certain nombre de changements significatifs au jeu de base. Par exemple elle affecte la façon dont vous pouvez contrôler les systèmes stellaires.

Après la mise à jour, vous pourrez prendre le contrôle d’un système en établissant une base d’étoiles. Et elle peut être étendue d’un avant-poste solitaire à une Citadelle massive. Ces dernières structures peuvent être fortement spécialisées, en les transformant en chantiers navals, en centres commerciaux et même en immenses forteresses.

La nouvelle mise à jour gratuite introduit également des trous de ver et des passerelles. ces deux derniers peuvent être utilisés pour se déplacer rapidement entre deux systèmes stellaires éloignés. Ainsi, les trous de ver se reproduisent naturellement par paires. Tandis que les passerelles sont des mégastructures spéciales qui sont toutes connectées en réseau. Ce qui permet des déplacements beaucoup plus rapides. Vous pouvez construire vos propres passerelles une fois que vous avez la technologie à votre disposition.

L’extension Apocalypse de Stellaris et Cherryh Update ont été lancées simultanément sur PC le jeudi 22 février.

Editeur : Paradox

A lire aussi : Civilization 6 Rise and Fall expansion : Une nouvelle manière de jouer?

Laisser un commentaire