Les « Bakers » de Star Citizen ne peuvent plus être remboursés

3
16
Les Bakers de Star Citizen ne peuvent plus être remboursés

Toute personne qui a financé Star Citizen ne peut plus demander à être remboursé par le développeur Cloud Imperium Games.

Bien que les moyens standard de demander des remboursements aient été supprimés par le biais de la mise à jour des conditions d’utilisation (TOS) du 6 juin 2016 de Star Citizen. Cloud Imperium Games a cessé de les traiter complètement en décembre 2017.

Depuis décembre 2017, Cloud Imperium Games ne rembourse plus ses bakers

Depuis décembre 2017, Cloud Imperium Games ignore toutes les demandes de remboursement. L’un d’entre eux est allé jusqu’à intenter un procès à Cloud Imperium Games. Et il a apparemment perdu.

Et selon Derek Smart, un développeur de jeux indépendant, Cloud Imperium Games a révisé les conditions d’utilisation de Star Citizen depuis 2015 pour supprimer discrètement tous les droits des bailleurs de fonds. Supprimant ainsi l’obligation de CIG d’être tenu financièrement responsable des bailleurs de fonds. En fait, ils n’ont même pas à livrer un produit final.

Derek Smart est très actif sur le sujet, vous pouvez voir l’ensemble de ces critiques avec ce lien.

Cloud Imperium Games financièrement responsables ?

C’est une tournure intéressante des événements, d’autant plus que Cloud Imperium Games a explicitement promis qu’ils seraient financièrement responsables de leurs bailleurs de fonds pendant la campagne de financement initiale du jeu.

« Vous savez, quand Chris [Roberts] a entrepris de créer le simulateur spatial Star Citizen, il avait une vision en tête qu’il voulait atteindre », a déclaré Eric Kieron Davis, de Cloud Imperium Games, lors d’une interview en 2017. « Et comme nous avons continué à obtenir le soutien de notre communauté, nos bailleurs de fonds, nous avons réalisé que non seulement ils veulent un jeu plus grand, plus immersif, mais c’est le jeu que nous voulons faire.« 

« Alors que nous avons grandi, nous avons en quelque sorte réévalué comment nous pouvons maintenir les attentes que nous avons fixé au début. Mais aussi comment nous pouvons établir une vision plus grande de ce qu’est Star Citizen. Et comme vous vous en doutez, les calendriers de production et les attentes évoluent avec cela. Nous avons fait beaucoup de progrès, le jeu qui est disponible et jouable maintenant. Nous avons eu énormément de retours sur les systèmes et les fonctionnalités, sur lesquels nous besoin de nous concentrer… travailler avec la communauté de crowdfunding est incroyable. « 

Le développement avance, mais les bakers doutent

Enfin Derek Smart critique le système de minage. Lors de sa mise en place, il était impossible pour les bakers de miner. Pour se faire, il fallait acheter un vaisseau de minage à 155 $.

Pour continuer, Derek Smart revient sur la monnaie de Star Citizen. Cette fonctionnalité qui devait permettre d’obtenir de la monnaie in-game est disponible. Mais elle permet juste d’acheter des vêtements, il n’est toujours pas possible d’acheter des vaisseaux.

La communauté de Star Citizen s’impatientent

Bien évidement, la communauté de Star Citizen s’impatientent. Le projet a commencé en 2012. Le montant colossale de la campagne de financement est en partie consommé. C’est certainement une des raisons pour laquelle Cloud Imperium Games ne peut plus rembourser. Et maintenant le projet doit avancer. Et pour maintenir à flot les nombreux studios qui travaillent sur le développement, Cloud Imperium Games ne doit pas cesser d’alimenter financièrement le projet.

A lire aussi : Star Citizen : Pour 27 000 $, profitez des 117 vaisseaux et 163 bonus
Star Citizen 3.2 : Ajout de l’exploration minière

3 Commentaires

  1. Leur campagne pub, ça me fait penser à celle de Macron. Plus c’est gros, plus ça passe et même si leur nombre diminue au fil du temps, il leur reste encore pas mal de fanatiques.

    • As-tu essayé le jeu ? J’ai dépensé 45€ pour le jeu et un vaisseau. Le jeu avance très bien et chaque trimestre une mise à jour énorme est déployé.

      Pour dev SC ils ont du d’abord dev des outils ce qui est fait, maintenant le jeu avance à grands pas.

      Inutile de traiter les joueurs de fanatiques, mais dis plutôt « informés » car ceux qui critique sont ceux qui n’ont rien suivi.

      L’arrêt des remboursements est normal, le jeu est trop avancé pour rembourser les gens de plus le jeu était assez avancé avant decembre 2017 pour motiver un remboursement ou non de la part des bakers.

      Bref avant de parler, se renseigner et analyser 🙂

Laisser un commentaire