Ecran Contraste écran : comprendre pour mieux régler le rapport de contraste

Contraste écran : comprendre pour mieux régler le rapport de contraste

Bien comprendre la mesure de contraste d'un écran, les différentes mesures, les unités et surtout ce que cela implique pour la qualité d'image perçue


Le rapport de contraste d’un écran, c’est le rapport entre le blanc le plus lumineux et le noir le plus sombre qu’un moniteur peut produire. On parle de ratio ou de rapport de contraste ou encore tout simplement de contraste. C’est un indicateur de la qualité d’image. Il est particulièrement important dans les scènes sombres, que ce soit dans les films ou les jeux vidéo, en particulier lorsque vous êtes dans une pièce sombre.

Que ce soit pour les télévisions, les écrans ou moniteurs PC, le rapport de contraste est toujours calculé de la même manière. On mesure la luminance du blanc et du noir, puis on calcule le rapport entre les deux. La luminance est une unité qui permet de mesurer la quantité de lumière (ou intensité) présente sur une surface. Elle est exprimée en cd / m², ou candelas par mètre carré. En anglais, elle est souvent appelée Nits.

L’importance du rapport de contraste d’un écran

Le rapport de contraste d’un écran est l’un des critères principaux pour exprimer la qualité d’image. Plus il est élevé, plus l’image est riche. C’est à dire que les noirs sont profonds et offrent plusieurs nuances, et les blancs sont plus lumineux avec aussi de nombreuses nuances.

Ceci est particulièrement visible dans une pièce sombre, lorsque vous regardez des films ou jouez à des jeux dans le noir. Alors que dans une pièce lumineuse, un rapport de contraste élevé n’est pas aussi important, car la lumière ambiante est bien plus forte, ce qui réduit votre perception des nuances de votre écran. Dans une pièce sombre, votre œil s’adapte uniquement au contraste de votre écran.

Même dans une pièce sombre, de petites différences de contraste ne sont généralement pas très visibles. Une différence de rapport de contraste de 500 est considérée comme perceptible, même si cela n’est très visible.

Le contraste natif d’un écran

Le contraste natif, ou encore contraste statique, représente le rapport de contraste brut d’un moniteur. C’est à dire sans traitement d’image ajouté, sans fonctionnalité conçues pour améliorer le rapport de contraste, comme le rétroéclairage par zone (Local Dimming ou Micro Dimming).

La mesure du contraste natif d’un écran est donc très objectif. Toutes les fonctionnalités d’amélioration de l’image sont désactivées, ensuite on prend la mesure du blanc le plus lumineux, puis du noir le plus sombre. Une fois que nous avons ces deux valeurs, le rapport de contraste est simplement la luminance blanche divisée par la luminance noire. Ce qui s’exprime souvent dans les spécifications des écrans par une notation comme 1:1000, un sur 1000.

Le contraste dynamique

Le contraste dynamique est une mesure qui tient compte de l’ensemble des traitements d’amélioration de l’image. Il y a de nombreuse technologies propriétaires ou non pour améliorer le contraste, et aussi les différents modes de rétroéclairage comme le Micro Dimming ou encore le Local Dimming. Ce dernier est particulièrement important pour obtenir des images HDR de qualité.

Le Local Dimming pour une image HDR de qualité

Cette technologie est encore assez onéreuse. Elle permet d’obtenir un rétroéclairage par zone. Alors que sur la plupart des écrans, nous trouvions jusqu’à présent un rétroéclairage global. Cette technologie permet aux écrans LCD d’atteindre un contraste élevé pour répondre aux certifications HDR.

De l’autre côté, les écrans Plasma et OLED n’ont pas de rétroéclairage. Car chaque pixel produit sa lumière.

Comment mesurer le contraste d’un écran ?

Il existe différentes façons de mesurer le contraste. Certains utilisent un damier noir et blanc, d’autre une image entièrement blanche puis une entièrement noire. Il y a en fait plusieurs méthodes, ce qui peut conduire à des chiffres différents selon la méthode de test employée.

Cependant, la plus commune est le Damier ANSI. La méthode ANSI mesure la sortie dans les 16 carrés et fait la moyenne des valeurs des carrés blanc et noir.

Le contraste d’un écran en fonction du type de dalle

Les écrans utilisent différentes technologies d’affichage. Chacune a ses avantages et ses inconvénients. Connaitre la dalle utilisé par un écran, c’est avoir une très bonne indication sur ses points forts, points faibles et particulièrement sur le contraste de l’écran.

  • VA: Ce type de dalle a généralement les meilleurs rapports de contraste. Contraste typique:> 2500
  • IPS: Les moniteurs avec des panneaux IPS ont des taux de contraste inférieurs aux dalles VA. Contraste typique: 700 – 1500
  • TN: En moyenne, les moniteurs TN ont les pires rapports de contraste. Contraste typique: 600 – 1200
  • OLED: Il existe très peu de moniteurs OLED pour l’instant, mais ils ont un contraste presque parfait. Car chaque pixel est auto-émissif, le niveau de noir des pixels noirs est quasiment nul, ce qui produit un noir parfait.

A lire aussi

Laisser un commentaire

A lire

Comment avoir un code créateur Fortnite ?

Vous cherchez comment avoir un code créateur Fortnite ? Voici le guide pour savoir comment l'obtenir et mieux comprendre...

Articles sur le même sujet