Gratuit – Le DLC They Shall Not Pass pour Battlefield 1 et Dragon’s Teeth

Gratuit - Le DLC They Shall Not Pass pour Battlefield 1 et Dragon’s Teeth

Le bon plan du jour c’est le DLC They Shall Not Pass pour Battlefield 1 qui est gratuit pendant deux semaines. Ainsi que le DLC Dragon’s Teeth pour Battelfield 4. C’est un achat permanent, alors ce serait dommage de ne pas en profiter. Voici comment faire pour les obtenir gratuitement :

Battlefield 1 expansion DLC They Shall Not Pass, et Dragon’s Teeth de Battlefield 4 sont tous deux gratuits. L’offre est valable pour les deux prochaines semaines sur PC, PS4 et Xbox One.

Les utilisateurs de PC, de PS4 et de Xbox One peuvent s’emparer de They Shall Not Pass. La première extension de Battlefield 1. Ainsi que de Battlefield 4 Dragon’s Teeth gratuitement.

Gratuit – DLC They Shall Not Pass et Dragon’s Teeth pour PC, PS4, Xbox

Ceux qui jouent sur PC n’ont besoin que de se connecter à leur compte Origin. Puis d’ajouter les extensions au panier, et vous pourrez ainsi des deux DLC.

C’est la même chose pour les utilisateurs de Xbox One: connectez-vous simplement au compte Xbox correspondant, ajoutez-le et il sera lié au compte pour toujours.

Sur PS4, vous pouvez cliquer sur ce lien pour l’Europe, et celui-ci pour l’Amérique du Nord.

Vous pouvez également taper Dragon’s Teeth dans la barre de recherche pour l’afficher et l’ajouter sur toutes les plateformes.

They Shall Not Pass contient quatre cartes, des armes supplémentaires et l’armée française, ainsi qu’un mode de jeu supplémentaire. Dragon’s Teeth a également ajouté quatre cartes, un nouveau mode de jeu et une foule d’armes.

DICE baisse son activité de support pour Battlefield 1 en juin. Néanmoins, l’introduction des opérations de choc (Shock Operation) viendra compléter le jeu en juin. Ce nouveau mode prend en charge 40 joueurs et voit les attaquants et les défenseurs se battre dans des secteurs sur une seule carte.

A lire aussi : BattleField 5 – Info – Des nouveaux détails apparaissent, coop, campagne

Laisser un commentaire