Armée et jeux vidéos : de Fortnite à soldat, il n’y a qu’un pas

Armée et jeux vidéos : face à la baisse de son nombre de nouvelles recrues, la British Army cherche à attirer les gamers.

Armée et jeux vidéos font bon ménage. Les efforts de recrutement de l’armée de terre britannique ciblent les adeptes des jeux vidéo. En particulier ceux âgés de 18 à 24 ans.

Cette nouvelle campagne, baptisée « Your Army Needs You » (« Ton armée a besoin de toi »), se décline en plusieurs affiches. Ces dernières sont destinées aux adeptes de jeux vidéo appréciant Fortnite, Call of Duty et autres jeux vidéo axés sur le combat et la survie en milieu hostile.

Par exemple, l’un des slogans s’adresse aux gamers compulsifs (« Binge Gamers »). « Ton armée a besoin de ta motivation », peut-on lire sous l’illustration.

Armée et jeux vidéos de Fornite à soldat, il n'y a qu'un pas

Armée et jeux vidéos : des compétences partagées

En effet, les gamers développent des réflexes particulièrement utiles sur le terrain. En outre, ils sont à l’aise avec les nouvelles technologies, de plus en plus utilisées par les militaires lors de leurs entraînements et de leurs déploiements. Enfin, ils font preuve de concentration, de motivation et d’endurance. C’est ainsi qu’ils sont capables de persévérer pendant des heures pour atteindre le niveau suivant de leurs jeux vidéo préférés.

Or, les forces armées sont particulièrement friandes de toutes ces qualités.

C’est ce qu’explique The Soldier, le magazine officiel de la British Army, dans son édition de janvier.

Les jeunes joueurs de jeux vidéo ont « un degré de savoir-faire technique » nettement plus important que les générations antérieures. C’est ce que confirme le colonel Ben Wilde, responsable adjoint du recrutement de l’armée de terre britannique, cité par The Soldier.

Ainsi, le colonel Richard Kemp, qui a brièvement commandé les forces britanniques en Afghanistan, se confie au Daily Mirror. Il dit avoir constaté les « choses extraordinaires » accomplies par « les recrues qui faisaient partie de ce qu’on appelait alors la « génération PlayStation » ».

En mal de soldats, les armées comptent sur les jeux vidéo

Alors qu’elles comptaient 258 000 membres en 1960, les forces terrestres de Sa Majesté n’en ont plus qu’environ 78 000. Cela représente leur format le plus faible depuis la Guerre de Crimée, il y a plus de 150 ans, explique le Daily Mirror.

En visant les férus de jeux vidéos, la British Army espère renforcer ses rangs. L’objectif est de les porter à 84 000 d’ici l’année prochaine, selon le quotidien britannique.

À lire aussi :
Fortnite Saison 7 : Tilted Towers sera attaqué par des ennemis?
Call of Duty Black Ops 4 : nouveau record de vente pour Activision

2 Commentaires

Laisser un commentaire