Augmenter les FPS au-delà de la fréquence en Hz de votre écran ?

Les bonnes et les mauvaises raisons pour augmenter les FPS au-delà de la fréquence en Hz de votre moniteur

Augmenter les FPS au-delà des Hz de votre écran ? Est-ce bien utile ? Quel gain de latence peut-on attendre ? Sur de nombreux jeux compétitifs, comme CS:Go ou Valorant les joueurs les plus compétitifs font tourner leur jeu avec un nombre de FPS bien supérieur à la fréquence en Hz de le leur moniteur.

Mais pour que l’opération soit intéressante, il faut remplir certains critères. Tout d’abord, VSYNC doit être désactivé. Ensuite si votre configuration a du mal à fournir une fréquence d’image stable, alors préférez tout simplement FreeSync ou G-Sync. Enfin, il faut avoir conscience qu’augmenter les FPS au-delà des Hz de votre moniteur, n’a d’intérêt que pour les joueurs ultra compétitifs. N’oubliez pas que 300 ou 400 FPS calculé, c’est de l’énergie consommée et donc plus de chaleur dissipée. Et trop de chaleur peut amener à une instabilité de votre configuration PC. Par ailleurs, si vous cherchez à réduire l’Input Lag, n’oubliez pas de consulter notre guide sur la latence, vous y trouverez des nombreuses astuces utiles.

Augmenter les FPS au-delà des Hz de votre écran ? Est-ce bien utile ?

La réponse rapide est oui ! Mais ne vous arrêtez pas là, ce n’est pas aussi simple que ça, il y a de nombreux paramètres à prendre en compte.

  • Vous le savez certainement, mais pour que ce soit un avantage, VSYNC doit être désactivé.
  • Pour que ça vaille le coût, il faut aller bien au-delà de la fréquence de votre moniteur (à minima x2)
  • Si vous avez un écran 60 Hz, nous vous recommandons de prendre un écran 144 Hz (vous trouverez les meilleurs écrans 144 Hz avec ce guide ou encore les écrans 144 Hz pas chers avec ce lien, pour un premier prix à environ 130 €). Ce sera beaucoup plus efficace.
  • Le gain de latence obtenu sera au maximum de 10 ms, la plupart du temps il sera en moyenne de 6 ou 8 ms. Le temps de réaction humain moyen est de 150 ms. Par ailleurs, il ne faut pas oublier qu’il y a aussi une latence générale (souris, clavier, carte mère, réseau et enfin serveur). C’est pourquoi pour la très grande majorité des joueurs, cette réduction de la latence est négligeable.
  • A utiliser avec précautions en fonction des jeux, pour réduire la latence n’oubliez pas les paramètres de votre carte graphique : Ultra Low Latency Mode Nvidia : comment activer le mode faible latence ? ou encore Radeon Anti-Lag d’AMD : la solution pour réduire la latence / Input Lag ?

Des FPS au-delà des Hz, une manipulation réservée à une minorité de joueurs ?

C’est un sujet qui fait débat, mais cette manipulation n’a d’intérêt que pour très peu de joueurs. En fait, le gain en latence est perceptible pour un écran 60 Hz, avec 144 ou encore 200 FPS, cependant il ne sera pas supérieur à 10 ms. Mais maintenant, les écrans 144 Hz se popularise, ce qui rend cette manipulation moins intéressante.

En fait, pour un écran 144 Hz, faire tourner vos jeux à 300 FPS ou plus, vous fera gagner entre 2 et 4 ms. De manière générale, nous vous conseillons de porter votre attention sur d’autres paramètres à optimiser, particulièrement si vous possédez un écran 144 Hz ou plus. N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires ou encore posez des questions, c’est un sujet qui fait débat !

A lire aussi

Alban
Maitre Yoda du FPS à la souris. Émissaire de la culture Gaming ! A la recherche de la News pour les gouverner toutes. Rédacteur pour Cosmo-games.com avec une envie insatiable de lancer une partie !

A lire

Laissez un commentaire