Nvidia GeForce RTX On, comment l'activer ? Avantages et inconvénients

GeForce RTX On, comment l’activer ? Avantages et inconvénients

La technologie GeForce RTX On pour profiter du Ray Tracing sur les cartes graphiques Nvidia RTX, mais aussi sur les GTX


Le GeForce RTX On, c ‘est quoi ? Comment l’activer ? Ou encore quels sont les avantages et les inconvénients ? La première chose à savoir sur technologie Nvidia, c’est qu’elle apporte la technologie du Ray Tracing en temps réel au grand public. Mais elle intègre des cœurs spécifiques pour l’intelligence artificielle et une gestion du shading avancée.

Tout d’abord le Ray Tracing est une technologie de rendu, elle permet d’obtenir des images plus réalistes. Plus précisément, elle améliore les reflets et la gestion de la lumière. En fait cette technologie existe depuis 1992, mais elle n’était pas disponible en temps réel pour le grand public.

Avec sa génération RTX, Nvidia apporte la puissance de calcul nécessaire pour populariser le Ray Tracing. Dans ce guide, vous trouverez toutes les informations pour bien comprendre les avantages et les inconvénients de cette technologie. Et pour mieux comprendre ce qu’elle apporte concrètement en jeu, vous trouverez de nombreuses images pour mettre en valeur le RTX On.

GeForce RTX On, c’est quoi ?

Nous l’avons vu RTX, c’est d’abord la technologie de Ray Tracing pour améliorer le rendu graphique. Si c’est la partie la plus connue, derrière le terme RTX, il y a aussi les technologies d’intelligence artificielle et de Shading programmable.

Tout d’abord, il faut bien comprendre ce qu’est le Ray Tracing, le lancé de rayons. Pour faire simple, c’est une technologie de rendu qui calcule le parcours de la lumière. C’est à dire, que chaque rayon de lumière est simulé, les réflexions, la réfraction… tout ce qui caractérise la lumière, son trajet et son rendu. Le résultat, c’est une image plus réaliste, avec des reflets, des jeux de lumières et des ombres plus proche de la réalité.

L’autre améliorations du RTX, c’est l’intégration des cœurs tensors, spécifiques aux tâches d’intelligence artificielle. Ces cœurs spécialisés permettent d’effectuer des opérations spécifique avec une grande efficacité. Pour l’instant, l’utilisation grand public est encore limitée. Mais le nombre de fonctionnalités proposées par Nvidia devraient s’étoffer avec le temps. Les plus intéressantes pour l’instant, c’est le DLSS et le RTX Broadcast Engine.

Pour être plus précis, la plateforme GeForce RTX se divise en quatre grands axes :

  • Le Ray Tracing (utilisé par DirectX DXR, Vulkan, OptiX …)
  • Les cœurs Tensors (utilisé par le DLSS, RTX Broadcast Engine …)
  • La capacité de calcul avec les cœurs CUDA
  • La gestion avancée des shaders (Rasterization, Pipeline Graphics …)

Comment activer le mode GeForce RTX ? RTX On !

Par défaut, et si le jeu est compatible Ray Tracing, il est activé. Cependant, si vous souhaitez le désactiver pour gagner plus de FPS par exemple, il est possible de le faire dans les options du jeu.

Prérequis pour activer le Ray Tracing

Comme nous l’avons vu, si le jeu le permet le Ray Tracing est activé par défaut. Lors du lancement de la génération GeForce RTX de Nvidia, seule les cartes de la série RTX 20XX profitaient de cette technologie.

Mais depuis Nvidia a voulu popularisé sa technologie, en particulier le Ray Tracing. La société l’a rendu plus accessible, c’est à dire que maintenant les cartes GTX 10XX (à partir de la GTX 1060) et GTX 16XX. Mais vu que ces cartes graphiques n’ont pas les circuits spécialisés, les performances ne sont pas bonnes lors l’activation du Ray Tracing. En fait, l’objectif semble plutôt de susciter l’envie avec quelques titres peu gourmands en performance.

Pour vous faire une idée, voici ce que nous obtenons avec la plus petite des cartes Nvidia qui supporte le Ray Tracing. C’est à dire avec une GTX 1060 et les options RTX On !

GTX 1060 avec Ray Tracing activé en 1080p
Jeux FPS moyenne FPS minimum
Shadow of The Tomb Raider 46 23
Battlefield 5 39 23
Metro Exodux 18 12

Avantages et inconvénients lors que vous activez le RTX

Comme nous l’avons vu, l’avantage du RTX est bien sûr la qualité du rendu. Des jeux comme Minecraft semble complètement différent lorsque vous activez le Ray Tracing. Mais tout ceci a bien évidement un coût en performance.

C’est pourquoi si vous êtes à la recherche de haute fréquence de rafraîchissement, ce n’est pas l’option à activer. Les joueurs de FPS compétitifs éviteront l’option RTX On !

A lire aussi

Laisser un commentaire

A lire

Apex Legends Crossplay : Où en est le Cross plateforme ?

Apex Legends est-il Crossplay ? Le Cross plateforme devrait être implémenté mais avec quelques limites par rapport à Fortnite....

Articles sur le même sujet