nouvelle chronologie des médias
|

Nouvelle Chronologie des médias : des films disponibles plus tôt en SVOD

La chronologie des médias va enfin évoluer, il ne sera plus nécessaire d’attendre 3 ans après la sortie en salle pour voir un film sur les services de streaming vidéo. La chronologie des médias est une règle qui s’appliquer en France uniquement, elle impose une chronologie, un délai pour diffuser un film sur d’autres supports que le cinéma. Jusqu’à maintenant, il fallait attendre 36 mois (3 ans) pour visionner un film sur une plateforme de vidéo à la demande.

Suite à un accord entre Canal+ et l’industrie du cinéma, la chronologie des médias devrait être modifiée pour l’ensemble des acteurs. Netflix, Prime Video, Disney Plus, HBO, OCS profiteront aussi de ce délai réduit. Canal+ est un des principaux financiers du cinéma français et l’industrie française du cinéma est à la recherche de nouveau financement. Cela a donné lieu à des négociations afin de modifier la chronologie des médias pour qu’elle corresponde plus aux besoins et envies des téléspectateurs.

Cette modification se fait au prix d’un financement plus important de Canal+ dans le septième art français. Les investissements de la filiale de Vivendi dépasseront les 200 millions d’euros par an selon le journal Les Echos. Ce à quoi, il faut ajouter les financements des autres studios comme StudioCanal, mais aussi OCS, les chaines de télévisions et d’autres acteurs français.

L’objectif est aussi d’obtenir des financements des plateformes étrangères comme Netflix, DIsney+, Amazon Prime Video et HBO. Leur part devrait d’environ 50 à 80 millions par an.

La nouvelle chronologie des médias

En contrepartie, la chronologie des médias devrait être raccourcie. Ainsi le délai pour diffuser un film après sa sortie en salle passerait à 15 mois pour les plateformes de streaming vidéo. Alors que Canal+ avec son financement de plus de 200 millions d’euros par an, obtiendrait un délai plus court de 6 mois après la sortie en salle.

Canal+ conserve ainsi sa place dominante dans le financement de l’industrie française du cinéma. De l’autre côté de l’atlantique, les studios ont de plus en plus tendance à réserver leurs films pour leurs plateformes.

  • Canal+ : diffusion possible 6 mois après la sortie en salle. Il s’agit d’un délai minimum contractuel, il sera bien sûr ajusté en fonction des films et autres accords.
  • myCanal : diffusion possible si le film a été diffusé sur une chaine Canal
  • Plateforme SVOD (Netflix, Disney Plus, Amazon Prime Vidéo, MyCanal…) : 15 mois après la sortie en salle

Ancienne chronologie des médias

La nouvelle chronologie des médias n’est pas publiée avec l’ensemble de ses règles, elle devrait être appliqué au cours de l’année 2022. En attendant, les anciens délais sont toujours valables, vous trouverez ci-dessous les détails :

Délai pour la
Première exploitation
Délai pour les films ayant réalisé moins de
100 000 entrées après 4 semaines d’exploitation
Mode d’exploitation
Dès l’obtention du visa d’exploitationExploitation en salle
4 mois3 moisVente et location de supports vidéographiques, vidéo à la demande avec paiement à l’acte
8 mois6 moisPremière fenêtre payante : télévision payante de cinéma ayant signé un accord avec les organisations du cinéma (Canal+OCS)
17 mois15 moisDeuxième fenêtre payante : télévision payante de cinéma
17 mois15 moisVidéo à la demande par abonnement : plates-formes dites « vertueuses* »
22 mois20 moisPremière fenêtre gratuite : télévision en clair investissant au moins 3,2 % de son CA (part antenne) dans le financement d’œuvres européennes (TF1France TélévisionsM6…)
30 mois28 moisDeuxième fenêtre gratuite : télévision en clair n’ayant pas d’engagement d’investissement dans le financement d’œuvres européennes
30 mois28 moisVidéo à la demande par abonnement : plates-formes « non vertueuses* » ayant signé un accord avec les organisations du cinéma
36 mois34 moisVidéo à la demande par abonnement : plates-formes « non vertueuses* » (NetflixDisney+Prime Video)
44 mois42 moisMise à disposition en vidéo à la demande gratuite
Ancienne chronologie des médias
Source : Wikipedia

Nouvelle chronologie et fréquentation des salles de cinéma

La fréquentation des salles de cinéma française est stable depuis plusieurs années. Avec une valeur moyenne de 3 films vue par ans et par habitant (Source : Wikipedia). En revanche, le confinement de 2020 est une année noire pour le septième art français, comme à l’étranger. Le financement par les entrées a été fortement réduit, ce qui pousse aujourd’hui l’industrie a s’adapté.

Vous avez des remarques, commentaires ou des questions sur la nouvelle chronologie des médias ? Alors n’hésitez pas à utiliser les commentaires. N’oubliez pas de nous suivre sur Twitter !

A lire aussi

Si vous appréciez nos articles, ne manquez les prochains en vous abonnant à Cosmo Games sur Google News, vous pouvez également nous suivre sur X (ex Twitter). C'est un excellent moyen pour nous soutenir. De même, n'hésitez pas à partager vos réactions, commentaires ou remarques dans les commentaires, afin d'enrichir le contenu, de mieux comprendre et intégrer les différents points de vue.

Publications similaires

5 1 vote
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest

0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires