Odyssey OLED G9

Odyssey OLED G9 : l’écran parfait en 49 pouces et 240 Hz ?

Le Samsung Odyssey OLED G9 (modèle G95SC) est le dernier-né de la gamme Odyssey. Il dispose d’un écran incurvé UHD de 49 pouces avec une courbure de 1800R et un ratio de 32:9. Son éclairage OLED associé à la technologie à points quantiques est contrôlé pixel par pixel, ce qui lui permet d’avoir un rapport de contraste quasi infini et des couleurs éclatantes.

L’écran OLED profite de pixel qui produisent leur propre lumière. Comme tout écran OLED, il n’a pas besoin de rétroéclairage. Le rapport de contraste est quasi infini, le rendu des objets contrasté est ainsi très nette. Les lumières vives sont précises et il n’y a pas de phénomène de halo.

L’Odyssey OLED G9 profite de la dalle QD-OLED, produite par Samsung. On la retrouve sur le téléviseur Samsung S95B et également sur le moniteur Dell Alienware AW3423DW.

A lire aussi : Précommande Odyssey OLED G9 : le premier 49″ 240Hz arrive !

Odyssey OLED G9

Odyssey OLED G9

Le CES est l’occasion pour les fabricants de moniteurs de jeu de sortir l’artillerie lourde. Peu de fabricants sont capable de produire des écrans plus grands que le nouveau Samsung Odyssey Neo G9 G95NC Mini LED de 57 pouces, un modèle incurvé DisplayHDR 1000.

L’Odyssey OLED G9 (G95SC) de 49 pouces n’est pas le premier moniteur Quantum Dot OLED annoncé par la société. Elle a dévoilé un modèle G8 de 34 pouces similaire à l’Alienware 34 QD-OLED à l’IFA en août, qui était censé être expédié d’ici la fin de 2022 mais qui a été repoussé à « très bientôt ».

En plus de la dalle QD-OLED, le G9 a une résolution de 5 120 x 1 440 pixels et un rapport 32:9. Il est également certifié DisplayHDR True Black 400. Son taux de rafraîchissement de 240 Hz est plus rapide que celui d’Alienware et il intègre le Gaming Hub de Samsung pour les jeux en streaming. Samsung a opté pour le mini DisplayPort au lieu du DisplayPort de taille normale pour ce modèle, en plus du HDMI et de l’USB-C avec une alimentation de 65 watts.

Une luminosité accrue

Les téléviseurs QD-OLED de Samsung de 2023 devraient atteindre une luminosité de 2 000 nits. Ce qui est environ le double de ce que le premier téléviseur QD-OLED, le Samsung S95B de 2022, a pu produire. Cette luminosité est également supérieure aux 1 800 nits annoncés par LG pour son modèle G3 de 2023.

La luminosité maximale n’est pas le seul indicateur de la qualité de l’image, mais les écrans les plus lumineux ont tendance à produire une meilleure image HDR avec plus de contraste et d’éclat. De plus, si cette luminosité est maintenue sur une grande partie de l’écran, ces nouveaux téléviseurs de Samsung pourraient être utilisés dans des pièces lumineuses. Alors que les modèles OLED classiques, plus sombres, rencontrent quelques difficultés pour surmonter les reflets. Cela peut parfois induire une mauvaise visibilité. Avec une luminosité maximale de 2 000 nits, les nouveaux panneaux QD-OLED de Samsung Display seraient comparables aux téléviseurs Mini LED.

Le Odyssey OLED G9 vous inspire ? Partagez votre première impression dans les commentaires !

Source : CES et Samsung

A lire aussi

Si vous appréciez nos articles, ne manquez les prochains en vous abonnant à Cosmo Games sur Google News, vous pouvez également nous suivre sur X (ex Twitter). C'est un excellent moyen pour nous soutenir. De même, n'hésitez pas à partager vos réactions, commentaires ou remarques dans les commentaires, afin d'enrichir le contenu, de mieux comprendre et intégrer les différents points de vue.

Publications similaires

5 1 vote
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest

0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires