Pourquoi Sony Online bloque le crossplay ? L’ancien président répond!

Il y a une très bonne raison pour laquelle Sony n’autorise pas le crossplay avec Xbox ou Nintendo.

John Smedley, ancien président de Sony Online Entertainment, actuellement chez Daybreak Games, s’exprime sur la position de Sony concernant le crossplay avec Xbox One ou la Nintendo Switch.

Pas de crossplay chez Sony, la raison ?

Selon Smedley, il s’agissait toujours d’argent. « Quand j’étais chez Sony, la raison déclarée en interne pour cela était l’argent », a révélé Smedley sur Twitter.

« Ils n’aimaient pas que quelqu’un achète quelque chose sur une Xbox et qu’il soit utilisé sur une PlayStation. C’est aussi simple que cela. Raison stupide, mais elle est là. »

Cependant, dernièrement il semblait possible, que cette situation pourrait changer avec suffisamment de pression.

Depuis le début de cette récente campagne de multijoueur cross-plateforme, initialement lancée par Rocket League, Sony a été catégorique dans son refus d’autoriser le crossplay sur sa plateforme. Mais cela ne s’arrête pas la. Les articles achetés dans les jeux joués sur PS4 qui supportent la fonctionnalité (comme les skins Fortnite) restent verrouillés sur PS4.

Les développeurs de Minecraft et de Rocket League ne pouvaient pas attirer suffisamment l’attention des médias traditionnels pour repousser cette position. Mais Fortnite, immensément populaire, l’a fait.

Des comptes Epic bloqués sur PS4

À l’instar de ces jeux, Fortnite offre le crossplay. Ainsi que la possibilité de transférer des produits cosmétiques achetés sur des consoles, des appareils mobiles et des ordinateurs personnels.

Ceci n’inclut évidemment pas la PS4. Les joueurs de Fortnite sur Switch l’ont découvert quelques minutes après le lancement du jeu la semaine dernière. Les comptes Epic qui jouaient auparavant sur PS4 sont interdits d’utilisation sur d’autres plateformes, ce dont personne n’a été averti.

Pour finir, John Smedley lance sur Twitter « Si nous maintenons la pression, ce problème finira par se résoudre ».

A lire aussi :

Christophe Morel
Responsable du génocide des Pokemons. Destructeur de Fortnite. Persuadé qu'il est le dernier survivant d'une Battle Royale. Rédacteur sur Cosmo-games.com. Gamer de père en fils. Grand fan de séries et services de streaming.

A lire

2 Commentaires

Laissez un commentaire