AMD Radeon Anti-Lag d'AMD : la solution pour réduire la latence / Input Lag...

Radeon Anti-Lag d’AMD : la solution pour réduire la latence / Input Lag ?

Le Radeon Anti-Lag d'AMD vaut-il le coup pour réduire la latence ? Comment l'activer ? Quels sont les prérequis pour l'utiliser ?


La technologie Radeon Anti-Lag d’AMD a pour objectif de réduire la latence, l’Input Lag. Cette fonctionnalité n’est pourtant pas activée par défaut. Alors la solution Radeon Anti-Lag vaut-elle le coup ? Comment l’activer ? A qui s’adresse-t-elle ?

Tout d’abord, la latence ou l’input lag, c’est le délai entre le moment où vous faites une action, comme appuyer sur une touche ou un mouvement de souris, et l’instant auquel votre action est reproduite à l’écran.

Plus la latence est basse, plus vous avez une impression de réactivité. Mais ce n’est pas tout, c’est ce qui vous permet de voir ou de réagir le plus rapidement possible. Réduire la latence, avec la technologie Radeon Anti-Lag ou encore Nvidia Ultra Low Latency, est spécialement intéressant dans les FPS, comme Call of Duty, Apex Legends, Fortnite, CS Go ou encore Overwatch.

Un technologie pour mieux synchroniser CPU et GPU

Entre votre pression sur le clavier et l’action sur votre écran, il y a plusieurs éléments qui induisent une latence, input-lag. Bien sûr les principaux sont votre CPU, puis votre GPU. Dans la majorité des jeux, c’est le GPU qui travaille le plus et donc créé le plus de latence. L’objectif d’AMD avec cette technologie est de mieux synchroniser le CPU et le GPU, et surtout de réduire le nombre d’images dans la file d’attente de votre carte graphique.

A noter, vous retrouver le même type de technologie chez Nvidia avec son Ultra Low Latency Mode. Par ailleurs, si vous souhaitez acquérir une nouvelle carte graphique, ce guide pour bien choisir son GPU, Nvidia ou AMD pourrait vous intéresser.

Comment activer le Radeon Anti-Lag d’AMD ?

Tout d’abord, avant de parler plus en détails de cette technologie, voici comment activer le Radeon Anti-Lag d’AMD.

Vous pouvez l’activer ou la désactiver pendant que vous jouez avec la combinaison de touche ALT + L.

Bien sûr, il est possible de changer les touches dans l’outils de configuration AMD Radeon / Global Graphics :

Activer Radeon Anti-Lag AMD

Par ailleurs, il est aussi possible de l’activer par programme / jeu.

Les prérequis pour la technologie Radeon Anti-Lag

La bonne nouvelle c’est que le Radeon Anti-Lag fonctionne sur tous les GPU AMD «récents», séries Radeon HD 7700 et plus récents.

Toutefois, cela ne fonctionne qu’avec les titres DirectX 11, sauf si vous avez un GPU Navi, c’est à dire une carte de la série RX, comme la RX 5 700. Dans ce cas cela fonctionne également pour DirectX 9.

Si la compatibilité avec DirectX 12 n’est pas mentionné, c’est qu’avec cette nouvelle version de DirectX, c’est normalement le jeu qui est en charge de synchroniser et de réduire la latence. En bref, pas de Radeon Anti-Lag pour les jeux DirectX 12 pour l’instant, ni pour les jeux Vulkan ou OpenGL. A noter, c’est la même chose du coté Nvidia avec son Ultra Low Latency Mode.

La technologie Radeon Anti-Lag vaut-elle le coup ?

Pour commencer, le gain de latence est variable en fonction du jeu. Ensuite AMD précise que la technologie est plus efficace avec une fréquence entre 60 et 90 FPS. En fait, avec un taux de rafraîchissement élevé, comme 144 FPS, le gain de latence sera faible, c’est à dire quelques millisecondes.

Mais pour une cadence de 60 à 90 FPS, le gain devient alors appréciable. Et la sensation de réactivité est bien ressentie. Voici les chiffres d’AMD dans les meilleures conditions :

Gain de latence avec Radeon Anti-Lag AMDA noter, ces tests ont été réalisés en 4K, ce qui profite au gain de latence (le temps de calcul pour une image est plus important).

Avec une définition inférieure 1080 ou 1440, la diminution de l’Input Lag sera moins importante. Cependant pour certains titres vous pouvez néanmoins gagner 10 à 15 ms, ce qui donne une bonne sensation de réactivité.

Sans faire de longue comparaison entre les différents jeux. Pour les joueurs compétitifs qui disposent déjà d’un écran PC avec une haute fréquence de rafraîchissement, le Radeon Anti-Lag représente moins d’intérêt. Dans ce cas, vous ne gagnerez que quelques millisecondes quand tout va bien.

Mais pour les joueurs moins bien équipés, avec une fréquence entre 60 et 90 FPS, c’est différent. Le gain de latence peut atteindre environ 10 à 15 ms, ce qui offre un réel avantage.

A lire aussi

Laisser un commentaire

A lire

Apex Legends Crossplay : Où en est le Cross plateforme ?

Apex Legends est-il Crossplay ? Le Cross plateforme devrait être implémenté mais avec quelques limites par rapport à Fortnite....

Articles sur le même sujet