comparer la luminosité en cdm² ou nits à une luminosité en lumens
|

Comment comparer la luminosité en cd/m² ou nits à une luminosité en lumens

La comparaison entre la luminosité exprimée en candela par mètre carré (cd/m² équivalent au nits) et celle exprimée en lumens n’est pas directe, car ces deux unités mesurent des aspects différents de la lumière.

La luminosité des téléviseurs est exprimée en cd/m² ou nits qui sont parfaitement équivalent. A l’inverse la luminosité émise par un projecteur est mesurée en lumens. La différence d’unité entre les deux appareils est parfaitement justifiée, cependant cela rend la comparaison plus difficile.

Cependant, il est possible de comprendre la relation entre elles.

  1. Candela par mètre carré (cd/m²) : Cette unité, également connue sous le nom de nit, mesure l’intensité lumineuse par unité de surface. Elle est utilisée pour décrire la luminosité d’écrans comme ceux des téléviseurs ou des moniteurs.
  2. Lumen : Le lumen mesure le flux lumineux total émis par une source de lumière. C’est une mesure de la quantité totale de lumière visible émise.

Comparez la luminosité en cd/m² à une valeur en lumens

Pour comparer les deux, considérez ces points :

  • Surface de projection ou d’affichage : La luminosité en lumens d’un projecteur doit illuminer toute la surface de projection. Plus cette surface est grande, plus la lumière sera dispersée, ce qui réduit la luminosité perçue par unité de surface (cd/m²).
  • Efficacité lumineuse de la surface : Pour estimer la luminosité en cd/m² d’un projecteur, vous devez connaître l’efficacité avec laquelle la lumière projetée est diffusée sur l’écran. Cela dépend de la réflectivité de l’écran et de la distribution de la lumière.

En théorie, pour convertir les lumens en cd/m², vous diviseriez le nombre total de lumens par la surface en mètres carrés de l’écran ou de la surface de projection. Cependant, cela ne prend pas en compte les pertes dues à la réflectivité et d’autres facteurs environnementaux.

Par conséquent, une telle conversion donnerait seulement une estimation grossière et ne refléterait pas précisément la luminosité perçue à l’écran.

Dans la pratique, comparer un projecteur et un téléviseur sur la base de leur luminosité exige de prendre en compte ces différences fondamentales et de reconnaître qu’une comparaison directe n’est pas tout à fait possible. Pour évaluer de manière significative, il est préférable de se concentrer sur la qualité d’image globale et l’expérience visuelle dans l’environnement où l’appareil sera utilisé.

A lire aussi

A lire également

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest

0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires