Un Hacker d’Overwatch emprisonné par la cour sud-coréenne

Un hacker d’Overwatch a gagné 180 000 $ grâce à un programme illégal.

Un homme de 28 ans qui a créé un programme de piratage Overwatch a été emprisonné, rapporte SBS News.

Le hacker d’Overwatch condamné à un an de prison et 180 000 $ d’amende

Le pirate informatique avait enfreint la loi sur la promotion de l’industrie du jeu. Ainsi que la loi sur la protection des technologies de l’information et de la communication en Corée du Sud. C’est pourquoi il a été condamné à une peine d’emprisonnement d’un an et à deux ans de probation. C’est une punition plus sévère que les hackers précédents d’Overwatch en raison des 180 000 $ qu’il a recueillis grâce au programme.

Deux autres hackers Overwatch ont été condamnés plus tôt cette année. Un a été condamné à deux ans de probation et un autre à une amende d’environ 10 000 $. 10 autres hackers et truqueurs de match attendent leur condamnation.

Pour les Hackers Overwatch, une peine de deux ans de prison maximun

La peine maximale pour ce crime est de deux ans de prison et une amende de 18 000 $. Blizzard a travaillé avec l’Agence nationale de police de Séoul pour attraper les développeurs de programmes illégaux.

En raison de l’ampleur de l’esports en Corée du Sud, le piratage, le trucage de matchs et le boosting sont un problème sérieux. Blizzard a placé des mesures de sécurité importantes sur ses titres dans le but de limiter l’impact.

Mais les joueurs à travers le monde continuent de hacker Overwatch. Alors que Blizzard continue de bannir les joueurs en masse. Les mauvais comportements dans Overwatch ont même touché le plus haut niveau du jeu, l’Overwatch League de Blizzard. Plusieurs joueurs de la ligue d’Overwatch ont été punis pour avoir boosté. Ce qui est l’acte de jouer sur le compte d’un joueur moins qualifié pour les « pousser » vers un rang plus élevé dans le jeu.

Un joueur de Dallas Fuel, Son « OGE » Min-seok, a été suspendu pour quatre matchs de relance. Tandis que Kim « Sado » Su-min de Philadelphie Fusion a été suspendu pour 30 matchs pour des faits plus graves de la même infraction.

A lire aussi : PUBG : 15 hackers arrêtés pour développement et utilisation d’un hack

Alban
Maitre Yoda du FPS à la souris. Émissaire de la culture Gaming ! A la recherche de la News pour les gouverner toutes. Rédacteur pour Cosmo-games.com avec une envie insatiable de lancer une partie !

A lire

4 Commentaires

Laissez un commentaire