PUBG : 15 hackers arrêtés pour développement et utilisation d’un hack

PUBG Les pirates informatiques responsables de triche ont été arrêtés

PUBG Corp. a clairement fait savoir par le passé qu’il prenait la tricherie très au sérieux. Ainsi hier, ils ont annoncé que plusieurs pirates informatiques responsables du développement de triches et de ‘codes malveillants’ pour Battlegrounds de PlayerUnknown ont été arrêtés et condamnés à une amende. En outre, PUBG Corp. a également révélé les étapes supplémentaires pour améliorer leurs solutions anti-triche.

15 personnes ont utilisé un « code malveillant » pour voler des informations

Tout d’abord, une annonce a été faite hier via la page PUBG Steam. Ainsi, elle a confirmé que 15 personnes ont triché et utilisé un « code malveillant » pour voler des informations sur les utilisateurs. Ces hackers ont été arrêtées il y a quelques jours à peine. Selon PUBG Corp., ces individus ont non seulement été arrêtés pour avoir utilisé un logiciel de cheval de Troie. Mais aussi pour avoir illégalement affecté PUBG avec de tels programmes.

Voici ce que le poste a dit, « Plus tôt ce mois-ci, le 25 avril, 15 suspects ont été arrêtés pour avoir développé et vendu des programmes de piratage / tricherie qui affectent PUBG. Il a été confirmé qu’un code malveillant, y compris un logiciel de cheval de Troie, était inclus dans certains de ces programmes. Et qu’il était utilisé pour voler des informations sur les utilisateurs. « 

Une amende de 51 millions de dollars

« Certains programmes de piratage qui sont distribués via Internet comprennent un cheval de Troie Huigezi * (porte dérobée chinoise). Il a été prouvé que les développeurs utilisaient ce virus pour contrôler le PC des utilisateurs. Mais aussi scanner leurs données et extraire des informations illégalement. « Les suspects, qui incluent » OMG « , » FL « , » 火狐 « , » 须弥 « et » 炎黄  » , ont été condamnés à une amende d’environ 30 millions de dollars RNB, ou 51 millions de dollars américains. En plus de ces amendes, les suspects sont poursuivis en justice et pourront devoir encore plus d’amendes.

Alors que les amendes peuvent paraître un peu trop lourdes. Il y a probablement beaucoup de fans de PUBG qui aimeraient voir ces tricheurs payer encore plus pour leurs crimes. D’autant plus que PUBG a eu beaucoup de problèmes avec les hackers et les tricheurs depuis le lancement du jeu. En fait, l’entreprise a déjà banni des millions de joueurs. C’est pourquoi dans l’annonce, ils ont réaffirmé qu’ils prenaient très au sérieux la triche dans leur titre populaire de Battle Royale.

PUBG Corp continue sa chasse aux tricheurs

En plus de l’action en justice actuelle PUBG Corp. prend des mesures contre ces personnes. Ils ont également déclaré qu’ils ont fait un certain nombre d’ajustements de sécurité. « Nous avons amélioré nos mesures de sécurité, amélioré nos solutions anti-triche. Et avons même récemment ajouté une nouvelle solution anti-triche à tout cela. Entre-temps, nous avons également collecté des informations sur les développeurs de hack (et les vendeurs). De plus nous avons travaillé en étroite collaboration avec de multiples partenaires et autorités judiciaires pour traduire ces personnes en justice. « 

Jusqu’à présent, ces personnes ne sont que des suspects, mais il est probable qu’au moins l’un d’eux fera l’objet de poursuites judiciaires. Et vous ? Vous en pensez quoi ?

A lire aussi : PUBG a maintenant un mode Deathmatch

Cosmo-Games
Guides, conseils et actualités High Tech, jeux vidéo, cartes graphiques, écrans et télévisions. Mais aussi des guides pour acheter au meilleur prix et mieux utiliser vos logiciels et appareils.

A lire

7 Commentaires

  1. 51 millions de dollars d’amende pour avoir triché sur une jeux ou vendu un programme de cheats, dans quel monde vit-on, il y’a des compagnies pharmaceutiques qui empoisonnent la planète et qui lorsqu’elles sont condamnées ne paye même pas 100 000$ d’amende.

Laissez un commentaire