Huawei appelle les développeurs à publier sur son App Store

Pour remplir son App Store maison, Huawei a maintenant besoin des développeurs. Alors que les tensions commerciales ne cessent de grandir, le géant chinois est bien décidé à développer ses alternatives, système d’exploitation et App Store.

Comme nous l’avions annoncé, Google a supprimé la licence Android de Huawei. Ce qui signifie que la société chinoise ne peut plus utiliser le système d’exploitation Android avec les services Google.

Alors que la société va bientôt lancer son Huawei Mate 30, ce modèle sera livré avec un nouveau système d’exploitation, sans aucun service Google.

Huawei veut attirer les développeurs sur son AppGallery

Selon XDA, le fabricant tente d’attirer les développeurs pour remplir son magasin d’application, l’AppGallery.

Dans un courrier électronique adressé à ces développeurs, Huawei indique que son magasin est installé sur 350 millions de téléphones. Il s’agit de smartphone livrés par Huawei au cours des deux dernières années (la moitié d’entre eux étant livrés en dehors de la Chine). Selon l’e-mail, le magasin d’applications compte 270 millions d’utilisateurs actifs par mois.

Pour que cette AppGallery soit une alternative viable au Google Play Store, il lui faut encore plus d’applications. Dans le courrier électronique, Huawei a promis aux développeurs un « soutien complet » pour les aider à publier leur application Android dans l’AppGallery. Pour se faire l’inscription est gratuite. De plus elle donne accès à une communauté de plus de 560 000 développeurs.

S’il peut vendre suffisamment de développeurs sur AppGallery, Huawei espère pouvoir proposer à ses clients une alternative Google Play Store bien stockée. Dans le courrier électronique, Huawei a promis aux développeurs un « soutien complet » pour les aider à publier leur application Android dans AppGallery et à s’inscrire gratuitement dans une communauté composée de 560 000 autres développeurs.

La majorité des Apps à succès viennent des Etats-Unis

En fait la démarche n’est pas nouvelle, Amazon a contacté de nombreux développeurs par la passé, pour leur demander de publier son magains d’applications.

Mais l’enjeu pour Huawei est bien plus important. Son avenir en tant que fabricant de smartphones dépend de sa capacité à convaincre et à attirer les créateurs d’Apps. La difficulté, c’est que personne ne connait cette nouvelle plateforme, personne ne l’a testé. De plus, il est encore très tôt pour évaluer son succès.

Par ailleurs, il y a un autre problème. La majorité des Apps à succès sont développées par des sociétés américaines. Huawei ne sera donc pas en mesure de les proposer dans son AppGallery.

A lire aussi :

Laisser un commentaire