Test Far Cry 5 : Un monde déjanté rempli d’action

Far Cry 5 est maintenant disponible ! Et voici notre test. Alors Far Cry 5 est-il le meilleur épisode de la série ? Est-ce que son monde ouvert a suffisamment de contenu à vous offrir ? Le gameplay est-il réussi ? Son univers déjanté fonctionne-t-il ?

Depuis Far Cry 3, la série open-world d’Ubisoft tourne autour des méchants. Et Far Cry 5 ne déroge pas à la règle. L’histoire autour de vos rivaux est très réussie. Et certains de vos opposants en sont presque charismatiques. Tout au long de l’aventure, ils taquineront votre soif d’action, de vengeance ou encore de violence.

Far Cry 5, une introduction forte

En tant que député anonyme, vous vous dirigez vers le comté de Hope, dans le Montana, pour arrêter un chef de culte énigmatique connu sous le nom de Joseph Seed. La famille Seed dirige un groupe religieux appelé le Projet Porte d’Eden. Et il assiège l’Amérique rurale, rassemblant des civils, torturant et mutilant, tout cela au nom de Dieu. Alléluia.

Test Far Cry 5 - Le meilleur de la série - Riviére

Bien sûr, l’arrestation tourne mal, accomplissant ainsi la prophétie prédit par Joseph. Le contact radio est coupé du monde extérieur, vous êtes seul. Et le comté de Hope a terminé sa transformation en champs de fascistes.

L’univers de Far Cry 5

Tout d’abord, Hope County est divisée en trois régions que nous avons visité lors du test : la rivière Henbane ; Holland Valley et Whitetail Mountains. Et chacune de ces régions est supervisée par un des conseillers de confiance de Joseph: John Seed seigneurs sur Holland Valley ; Faith Seed dirige la région de Henbane River ; et Jacob La graine qui instille la peur sur les gens de Whitetail Mountains.

Chacun des dirigeants d’Eden’s Gate a ses propres méthodes: John Seed est l’avocat du culte et règne par intimidation ; Faith Seed contrôle la population à travers un médicament appelé Bliss ; et Jacob Seed recrute des soldats de première ligne en abattant les faibles. Seuls vous et votre fusil d’assaut … ainsi que votre compagnon canin, un couple d’ours, un couguar, des combattants de la résistance, votre wingsuit, un support aérien, un garage rempli de véhicules, un lance-flammes, un arc, beaucoup d’explosifs, et une moissonneuse-batteuse peuvent les arrêter.

Test Far Cry 5 - Le meilleur de la série - Histoire

Des améliorations par rapport à l’épisode précédent

En fait, ces antagonistes multiples représentent un changement structurel pour Far Cry 5. Sur l’île de départ, le tutoriel, un PNJ vous demande de monter une tour de radio. Quand vous atteignez le sommet, il explique qu’il ne faut pas vous inquiéter. Il ne sera pas nécessaire de monter des tours radio sur tout le territoire pour débloquer de nouvelle zone. Ainsi, il suffira d’explorer simplement le monde pour découvrir des points d’intérêt : passer devant un avant-poste du culte et il sera sur votre carte pour toujours; parlez à un civil sauvé et ils pourraient vous diriger vers une quête secondaire; libérer des compagnons et ils offriront plus d’activités.

Far Cry 5, un monde ouvert riche en activité

Par ailleurs, l’univers de Far Cry 5 est rempli de choses à faire comme les autres jeux Ubisoft. Mais à aucun instant dans notre test, nous n’avons eu la sensation d’être dépassé par le nombre d’activité. Il y a une grande liberté dans la progression. Ainsi vous pouvez passer votre temps entre les trois régions comme vous le souhaitez. Tout ce que vous faites – voler un camion de carburant, brûler un champ de Bliss, sauver des citoyens, faire des missions secondaires ou entreprendre l’une des quêtes les plus longues de l’histoire – tout ceci alimente une barre de progression pour chaque dirigeant d’une région.

Test Far Cry 5 - Le meilleur de la série - Préparer l'attaque

La qualité des missions varie, mais le bon l’emporte sur le mauvais. Ainsi, vous pourrez voler des testicules de taureau avec le comme fond musical Sexual Healing de Marvin Gaye. Ou encore, combattre un démon complètement défoncé avec les drogues locals.

Far Cry 5, l’action plus forte que jamais

De plus, l’action est plus forte que jamais. Et à chaque moment de notre test nous avons pu le constater. Les armes ont un impact réel sur les ennemis ou l’environnement, et le recul des armes est bien présent. Chaque tir est ressenti par le joueur. Sur console, l’aide à la visée n’est pas trop présente, juste assez pour que vous vous sentiez comme un tireur d’élite. Que vous alliez d’une cible à l’autre dans un avant-poste ou glissiez sur une tyrolienne avec un Uzi, tout en abattant des adorateurs.

De même, la conduite des véhicules est un vrai plaisir. Vous pouvez prendre le volant d’un gros camion et passer à travers les barrages routiers. Ou vous pouvez parcourir les chemins de terre dans une voiture bien motorisée, chaque poussée de l’accélérateur dans les virages provoquera un dérapage bien maîtrisé.

Et une fois que vous aurez fait le tour des chemins terrestres, vous pourrez prendre votre envol avec les hélicoptères et les avions. Ainsi vous pourrez goûter au plaisir du mitraillage et du bombardement. Pour terminer, vous pourrez aussi vous jetez à l’eau. Jetski ou bateau pour parcourir la rivière Henbane.

Test Far Cry 5 - Le meilleur de la série - Vue du ciel

Trois régions pour des styles de jeu différents

Les trois régions ont aussi leur propre spécificité. Par exemple, la région de la rivière Henbane est difficile à traverser en voiture parce que c’est très vallonné et que la rivière elle-même divise les terres émergées. Holland Valley, quant à lui, est plus facile à explorer sur quatre roues, à travers les champs et barils en vaches. Et l’imprévisibilité du monde vous offrira toujours quelques surprises.

Un environnement que le joueur peut manipuler

La propagation du feu fait tout autant partie du gameplay de Far Cry, que les méchants qui s’introduisent devant la caméra.

Far Cry 5 mélange des tas de composants. Les factions belliqueuses, les animaux et les éléments de décor sont tous manipulables. Far Cry 5 n’a pas fait grand-chose pour améliorer la série. Mis à part de vous permettre de jouer toute la partie avec un copain en coop, augmentant ainsi l’imprévisibilité. Mais en regardant vos plans se dérouler alors que vous devenez le marionnettiste AI est plus enivrante que jamais.

Pour finir, Far Cry 5 est un jeu étrange. Il n’y a aucun moyen d’échapper au climat du monde réel dans lequel il a été créé. La diplomatie échoue dès les cinq premières minutes et la seule réponse à tous vos problèmes est une arme à feu.

Far Cry 5, un jeu apolitique ?

Dans la période précédant sa sortie, Ubisoft a clairement indiqué que Far Cry 5 n’avait aucune déclaration politique à faire. Mais il ne peut échapper au contexte dans lequel il est sorti. Malgré ces allégations apolitiques, certains dialogues sont ouvertement politiques. Et pas forcément de la façon dont vous pourriez vous attendre.

À un moment donné, l’un des dirigeants de la secte se lance dans un monologue sur ses motivations. Vous demandant si vous avez vu la façon dont le monde est, si vous avez vu qui est en charge, si vous avez vu les guerres, les murs érigés. Far Cry 5 a un message, et ce message semble être : le monde va mal, et les gens agissent désespérément lorsqu’ils y sont poussés, en particulier s’ils ont des systèmes de croyance intégrés.

Il y a aussi beaucoup de tergiversations à propos de la violence. Et comment vous êtes aussi méchant que les cultistes car vous avez recours au meurtre pour résoudre les problèmes du comté de Hope. C’est un peu un cliché, mais il y a quelques morceaux surprenants nichés parmi les survivalistes, les prêtres vertueux et les chasseurs extraterrestres.

Ubisoft a fait beaucoup de recherches pour s’assurer qu’Eden’s Gate ai une structure de culte crédible. Mais ce n’est pas assez exploité dans le jeu. Je ne saurais même pas que John Seed était avocat si je n’avais pas lu l’information ailleurs. En dépit d’être l’attraction principale, les méchants n’ont tout simplement pas assez de temps à l’écran.

Test Far Cry 5 - Le meilleur de la série - Sniper

Far Cry 5 en bref

Pourtant, Far Cry 5 est un jeu intéressant à jouer en 2018, et c’est certainement le meilleur de la série. Si vous êtes fan de la série, alors vous ne serez pas déçu. Ce jeu vous offre un déluge d’action, d’explosion dans une ambiance réussie. Concernant la durée de vie de Far Cry 5, tout d’abord la campagne que vous pourrez accomplir en une vingtaine d’heure, voir beaucoup plus si vous faites l’ensemble des quêtes annexes. De plus il est possible d’accomplir la campagne en coopération avec un ami ou des personnages non-joueurs.

Enfin le mode Arcade vous permettra de prolonger le plaisir de jouer. Ce mode offre du multijoueur, des deatchmatch en équipe ou en solo jusqu’à 12 joueurs. Et pour finir Far Cry 5 profite d’un éditeur de carte fortement amélioré. Les joueurs pourront ainsi créer leurs propres cartes et les mettre à disposition des autres joueurs. Nous n’avons pas testé l’éditeur en profondeur pour l’instant.

Un système de micro-transaction est présent dans Far Cry 5, mais il ne concerne que l’achat d’éléments cosmétiques ou de véhicules. Mais tout ceci peut être acheté avec de l’argent gagné en jouant, sans difficulté.

A lire aussi : The Division 2 : Les premières informations d’Ubisoft

Alban
Maitre Yoda du FPS à la souris. Émissaire de la culture Gaming ! A la recherche de la News pour les gouverner toutes. Rédacteur pour Cosmo-games.com avec une envie insatiable de lancer une partie !

A lire

4 Commentaires

Laissez un commentaire