A la Une La CIA affirme que Huawei est financé par les renseignements chinois

La CIA affirme que Huawei est financé par les renseignements chinois


La CIA accuse le géant chinois des technologies de l’information d’être financé par «l’Armée de libération du peuple, la sécurité nationale chinoise et le réseau de renseignement chinois».

L’information a été divulguée par le journal britannique The Times de londre, ce samedi. Le journal cite des « sources anglaises »

Selon le Times, la CIA a présenté des preuves aux autres membres du groupe «Five Eyes». Cette organisation est un groupe de partage de renseignements entre armée (les signataires sont l’Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande, les États-Unis et le Royaume-Uni).

Les sources du financement de Huawei selon la CIA

Le Times a écrit que la CIA « avait attribué à ses conclusions de fortes certitudes ». Le ministére chinois aurait même approuvé le financement de Huawei.

L’article du Times ne présente pas plus de détails ou de preuves. Ces accusations font suite aux alertes du gouvernement américain sur la menace que représente Huawei pour la sécurité nationale.

Actuellement les agences fédérales aux Etats-Unis n’ont pas le droit d’utiliser des équipements Huawei. La sécurité Américaine a alerté ses alliés sur la société Huawei et l’utilisation de leurs équipements pour la technologie 5G.

Cependant certains alliés demandent des preuves tangibles avant d’agir. Alors que, comme le rapporté le Wall Street Journal en janvier dernier, les Etats-Unis ne s’attendaient pas à devoir apporter des preuves. L’argument principal était que selon les lois chinoises, les services de renseignements pouvaient travailler à tout moment avec une société chinoise. Certains alliés des États-Unis, en particulier l’Allemagne, ont semblé sceptiques à l’égard de ces affirmations.

Huawei conteste les accusations d’espionnage

Huawei a fortement contesté les allégations selon lesquelles il opérerait comme une branche des renseignements chinois. La défense de Huawei qualifie ces accusations de tentative de renversement commercial pour la course à la 5G. Alors que la société domine déjà largement le marché de la 5G. Un porte-parole de la société a déclaré au Times: «Huawei ne commente pas les allégations sans fondement provenant de sources anonymes

Quels sont les pays qui ont interdit Huawei ?

A l’heure où nous écrivons ces lignes, voici les pays qui ont interdit les équipements de la société chinoise :

  • Australie : le gouvernement australien a déclaré que les sociétés «susceptibles de faire l’objet d’instructions judiciaires émanant d’un gouvernement étranger» ne seraient plus autorisées à fournir la technologie 5G. Ce qui était clairement destiné à la société de télécommunication chinoise.
  • Etats-Unis : Pour éviter que la société de télécommunications chinoise ne gagne trop de terrain aux États-Unis, les législateurs ont exhorté l’opérateur AT&T à reconsidérer les accords potentiels avec Huawei.
  • La Nouvelle-Zélande a interdit les équipements de téléphonie Huawei.
  • Le Japon
  • République Tchèque : Huawei a menacé de poursuites judiciaires contre la République tchèque si l’agence de cybersécurité du pays n’annulait pas l’avertissement sur le risque que l’entreprise présentait pour les infrastructures critiques du pays. Source: The New York Times, 8 février 2019.

Les enquêtes et les affaires contre Huawei

Par ailleurs, de nombreux pays ne se prononce pas sur l’interdiction des équipements Huawei, ils attendent avant tout des preuves pour agir. Voici quelques affaires en cours :

  • US : Huawei est ciblé par une enquête américaine dans une affaire de vole de secrets commerciaux (Source : The New York Times 16 janvier 2019)
  • Pologne : La Pologne arrête un employé de Huawei soupçonné d’espionnage pour la Chine (Source : The Guardian 11 janvier 2019)
  • Meng Wanzhou, fille du fondateur Ren Zhengfei et directrice financière de l’entreprise, est arrêtée au Canada en décembre 2018. Ceci sur requête des autorités américaines qui l’accusent de fraude bancaire et de fraude électronique

La société Huawei en quelques chiffres clefs

L’entreprise a été fondée en 1987 :

  • Une croissance de 150 % durant les quatre derniers années
  • Plus de 100 milliards de chiffre d’affaires en 2018
  • En 2017, 70% du chiffre d’affaires à l’international
  • 180 000 employés dans le monde
  • En 2011, la société fournissait 45 sur 50 des plus grands opérateurs mondiaux

Pour terminer, voici d’autres articles qui pourraient vous intéresser :

2 Commentaires

  1. […] Tout d’abord, l’affaire a été révélé par Bloomberg. Elle est basée sur des comptes rendus de réunion de Vodafone entre 2009 à 2011. Même si les éléments datent un peu, ils vont apportés de nouveaux arguments à ceux qui souhaitent interdire les équipements Huawei pour des raisons de sécurité nationale. De plus, ces révélations arrivent quelques jours après la nouvelle accusation de la CIA sur le financement de Huawei par les services de renseignements chinois. […]

Laisser un commentaire

A lire

Comment avoir un code créateur Fortnite ?

Vous cherchez comment avoir un code créateur Fortnite ? Voici le guide pour savoir comment l'obtenir et mieux comprendre...

Articles sur le même sujet