|

Test Samsung Odyssey G5 34″ C34G55T : espace et performance

test Samsung Odyssey G5 34 pouces

Le test du Samsung Odyssey G5 34″ (C34G55T) dévoile un bon écran ultralarge. Avec une fréquence de 165 Hz en UWQHD 3440 x 1440 pixels et une courbure idéale de 1000R, il a de nombreux atouts pour séduire les acheteurs.

Il est animé par une dalle VA, comme beaucoup de produits de la marque. Il profite ainsi d’un bon contraste à 2 500:1, mais d’une luminosité modérée à 250 cd/m². Au-delà des spécifications, vaut-il le coup réellement le coup ? C’est ce que nous allons voir avec ce test du de l’Odyssey G5 34″.

Tout d’abord, les écrans Ultralarges avec des dalles VA (Vertical Alignment) ou IPS sont nombreux sur le marché, comme nous le montre la sélection des meilleurs écrans 34 pouces Ultrawide. Les taux de rafraîchissement élevés se sont maintenant imposés et ils sont aussi plus abordables. Le test du Samsung Odyssey G5 34″ C34G55T révèle quelques défauts, aucun produit n’est parfait, mais dans l’ensemble c’est un écran convaincant.

Mais offre-t-il une bonne alternative par rapport aux écrans du marché ? Son temps de réponse est-il suffisant pour les jeux compétitifs ? Sa latence offre-t-elle une bonne réactivité ?

Présentation du Samsung Odyssey G5 34″ C34G55T

côté Samsung Odyssey G5 34

Avant d’aborder le test du Samsung Odyssey G5 34″, voici les spécifications et une bréve présentation. Il est relativement sobre, il correspond au design de la série Odyssey. Beaucoup de plastique noir mat et un dos strié, le pied est relativement imposant, mais suffisamment stable.

Contrairement aux modèles Odyssey G7, il n’y a pas de lumières RGB à l’arrière. De plus, sa fréquence « se limite » à 165 Hz. Cependant, une telle fréquence est largement suffisante pour la grande majorité des joueurs, même les joueurs de FPS compétitifs.

Les cadres supérieur et latéral sont à deux étages. Avec un bord de panneau assez mince qui affleure le reste de l’écran. Un joystick situé sous le logo central contrôle le menu OSD (On Screen Display).

La dalle de 34 pouces du Samsung G5 est fabriquée par Samsung. C’est une SVA (« Super » Alignement vertical). La résolution de 3440 x 1440 et le ratio UltraWide de 21:9 apporte une très bonne immersion. Mais aussi un espace large pour travailler. Le VRR est bien sûr présent, avec l’AMD FreeSync Premium. Ce dernier dispose d’une plage d’activation de 48 à 165 Hz avec le LFC.

Enfin, il bénéficie également d’une fonction PBP (Picture By Picture, deux sources à la fois). Cette dernière permet de simuler deux écrans physiques. Côté connectique, il a un DisplayPort 1.4, une prise HDMI 2.0 et un port USB qui permet de mettre à jour le logiciel embarqué.

Samsung Odyssey G5 34″ C34G55T
(Lien vers le test complet)

Samsung G5 34

Les plus :

  • Prix
  • 165 Hz
  • Latence
  • Temps de réponse
  • Bon contraste
  • Noir profond
  • Courbure de 1000R idéale pour cette taille
  • Bon rendu des couleurs

Les moins :

  • Luminosité limitée
  • Pas de compatibilité G-Sync officielle (mais activation manuelle possible)
  • Rendu HDR limité
  • Options ergonomiques
  • Angles de vision limités
Cdiscount348€Voir Offre
Amazon348€Voir Offre
Rakuten359€Voir Offre
Son Video359€Voir Offre
Materiel.Net379€Voir Offre
Darty379€Voir Offre
Boulanger399€Voir Offre
Meilleurs prix Samsung Odyssey G5 34″ C34G55T

La gamme Odyssey de Samsung

Samsung amplifie ses efforts pour gagner des parts de marché dans le domaine des écrans Gaming. Il a lancé une nouvelle gamme en 2020 avec son produit phare, le Samsung Odyssey G9 de 49 pouces et prépare l’avenir avec la nouvelle version l’Odyssey G9 MiniLED.

La gamme se divise avec plusieurs séries. La séries G5 est l’entrée de gamme, elle offre de bonnes performances et un prix attractif. Les produits G5 se concentre sur l’essentiel avec de bonnes performances. Ensuite, la série G7 représente le milieur de gamme. Enfin les G9, le haut de gamme.

Le Samsung Odyssey Odyssey G5 34″ se place dans le début de gamme. Cependant, il offre de bonnes performances. Bien sûr vous trouverez mieux, mais le rapport qualité prix est bon tant que ses forces et faiblesses vous conviennent.

Test Samsung Odyssey G5 34″ C34G55T

Comme tous produits, il a des défauts et des qualités que nous aborderons dans ce test du Samsung Odyssey G5 34″. Ce qui vous permettra de vous faire une idée plus précise et de vous décider en fonction de vos attentes et besoins.

Pour commencer, il s’agit d’une variante ultralarge du 37 pouces Samsung Odyssey G5 LC27G55T. Le format 21:9 est idéal pour travailler et aussi pour une meilleure immersion. La définition de 3440×1440 pixels permet d’afficher deux ou trois fenêtres côte à côte. Avec sa dalle VA, il offre des noirs profonds. C’est un excellent choix dans une pièce obscure ou peu éclairée.

Il offre un taux de rafraîchissement de 165 Hz, la prise en charge native du taux de rafraîchissement variable (VRR). Il dispose du FreeSync et nous avons pu activer le G-Sync compatible manuellement avec succès.

Son temps de réponse est rapide, mais comme toutes les dalles VA il augmente lorsque les objets sont en déplacement rapide sur un fond noir. La faiblesse des dalles VA est la transition d’un pixel sombre vers une autre teinte sombre. Cependant, Samsung obtient de très bon résultat, comme le montre ce test du Samsung Odyssey G5 34″.

La latence est extrêmement faible, mais nous avons rencontré des bugs sur ce point. Ce qui fait qu’elle peut augmenter et que parfois le VRR se désactive tout seul. Cependant, il s’agit de problème logiciel et Samsung devrait les corriger avec de futures mises à jour du micrologiciel (Firmware).

courbure Samsung Odyssey G5 34

Un écran incurvé pour une meilleure immersion

A noter, la dalle VA avec ses faibles angles de vision et sa courbure très prononcée font qu’il n’est vraiment pas le moniteur idéal pour partager du contenu à plusieurs. Enfin, le pied est large, profond et ne permet que des réglages d’inclinaison limités.

Afin de profiter pleinement de cet écran, nous avons utilisé un support d’écran lors du test de cet odyssey G5 34″, ce qui permet de conserver l’espace sur le bureau, de meilleurs réglages et une intégration plus discrète.

Enfin, Il prend en charge le HDR10 mais n’offre pas une véritable expérience HDR en raison de sa faible luminosité de pointe HDR et de l’absence d’une large gamme de couleurs. Cependant, le rendu HDR sur les écrans PC est encore très limité, même avec des écrans très haut de gamme. C’est peut-être un point qui changera avec les écrans Mini LED comme le nouvel Odyssey G9 MiniLED ou encore les écrans PC OLED.

Le contraste

Les mesures techniques lors test du Samsung Odyssey G5 34 révèle un excellent taux de contraste natif d’environ 4 440:1. Cette valeur est nettement plus élevée que les spécifications annoncées par le constructeur.

Les noirs sont profonds en particulier dans l’obscurité ou une pièce sombre. Le contraste est beaucoup plus élevé que la version 27 pouces, le Samsung Odyssey G5 LC27G55T.

A noter, l’Odyssey G5 34 pouces ne possède pas de gradation locale (Local Dimming, rétroéclairage par zone). Ce qui limite l’expérience HDR. Le rétroéclairage a donc une seule zone, il s’agit d’un rétroéclairage par les bords (Edge).

Luminosité

Pour continuer le test du Samsung Odyssey G5 34, nous avons mesuré la luminosité en SDR. Pour une dalle VA, elle est limitée mais néanmoins suffisante avec une valeur de 290 cd/m². Ce qui sera suffisant tant que votre pièce n’est pas très lumineuse. D’ailleurs lors du test, nous avons baissé la luminosité à 20 dans une pièce modérément éclairée.

Les pics de luminosité en HDR du Samsung G5 34 sont médiocres, avec une valeur mesurée à 330 cd/m². Ce qui est légèrement au-dessus de sa valeur en SDR. Cependant, c’est encore insuffisant pour offrir une bonne expérience HDR. Que ce soit avec un film ou un jeu vidéo, l’expérience HDR est limitée et peine à convaincre.

Les angles de vue

Les angles de vision sont un des points faibles des dalles VA. Et avec sa dalle VA, l’Odyssey G5 34 ne fait pas mieux. Les angles horizontaux et verticaux sont limités, au-delà de 30° les couleurs sont délavées et la luminosité diminue.

Uniformité des gris et des noirs

Une très bonne surprise lors du test du Samsung Odyssey G5 34, c’est l’uniformité qui est excellente. Un point qui fait défaut a de nombreux écrans 34 pouces ultralarges. L’uniformité des noirs est bonne. Dans l’ensemble l’image est uniforme et dans une pièce obscure, ce G5 a de nombreux atouts.

Rendu des couleurs et calibration

Par défaut, le Samsung Odyssey G5 34 a une bonne précision des couleurs avec la calibration d’usine. Il y a quelques imprecisions, mais elles sont difficiles à voir à l’oeil nu. La courbe gamma fait quelques écarts mineurs par rapport à la cible. Par exemple, les scènes lumineuses sont plus lumineuses qu’elles ne devraient l’être. La température de couleur est plus froide, ce qui donne une légère dominante bleue.

Lors du test du Samsung Odyssey G5 34, l’étalonnage nous permis d’améliorer encore la précision des couleurs. La calibration devient alors presque parfaite. Cependant, il reste encore quelques inexactitudes dans la balance des couleurs et des blancs. En revanche, le gamma s’est amélioré, mais quelques scènes très lumineuses sont plus lumineuses qu’attendu. Enfin, la dominante bleue n’est plus présente, de manière générale la température de couleur est presque parfaite.

La gamme de couleurs SDR du Samsung Odyssey G5 34 est excellente. Il a une couverture presque parfaite (99%) de l’espace couleur sRGB couramment utilisé. Il a également une bonne couverture de l’espace DCI-P3 (79%).

Enfin, le test du rendu HDR du Samsung Odyssey G5 34 est décevant. Ce qui est en partie dû à une gamme de couleurs HDR trop limitée, comme ses pics de luminosité. Le rendu HDR est donc anecdotique, mais ce n’est pas surprenant à ce tarif-là.

Pour terminer sur les couleurs, la gestion des dégradés est excellente. Aucun défaut n’est visible, il n’y a pas de bandes qui apparaissent sur les dégradés de couleurs, ni de couleur qui bave.

arrière Samsung Odyssey G5 34

Traitements antireflets

Lors du test de l’Odyssey G5 34, le traitement antireflet s’est révélé efficace. Tant que la quantité de lumière est modérée, les reflets ne sont pas visibles. En revanche, il a du mal dans les pièces très lumineuses, les reflets sont plus diffus et plus visibles.

Clarté du texte

Sur la clarté du texte, les écrans ne sont pas égaux, nous avons souvent rencontré de bons écrans Gamer avec un texte flou. Ce qui est un vrai problème pour de nombreux utilisateurs. Cependant le Samsung Odyssey G5 34 profite d’une bonne clarté du texte. La fonctionnalité Windows ClearType améliore encore un peu la précision d’affichage des polices.

Temps de réponse du Samsung Odyssey G5 34

Avec la fréquence de rafraichissement maximum de 165 Hz, le temps de réponse est bon. Avec une moyenne de 6 ms, ce qui est une bonne valeur pour un écran Gamer et en particulier un écran de 34 pouces. Mais comme toutes les dalles VA, son temps de réponse est plus élevé lors d’une transition d’une teinte sombre vers une autre teinte sombre. Concrètement cela fait qu’un objet sombre en déplacement rapide sur une zone sombre aura une légère trainée. Ce défaut est lié au type de dalle VA et il n’est pas très visible. Cependant, si c’est un point gênant pour vous, vous trouverez des dalles IPS avec un meilleur temps de réponse moyen dans notre comparatif des meilleurs écrans 34 pouces. Le réglage recommandé est  » Fastest », il permet d’obtenir le temps de réponse le plus rapide. Concernant le flou de mouvement, il est correct à 165 Hz.

A 60 Hz, le test du Samsung Odyssey G5 34 montre un très bon temps de réponse par rapport aux écrans du marché. Avec une moyenne à 5,7 ms, il fait même mieux que son petit frère le Samsung Odyssey G5 27 en pouces. Mais il souffre toujours d’une transition plus lente avec des teintes sombres. Le réglage optimal est aussi « Fastest ». Bien sûr à 60 Hz, le flou de mouvement est présent, mais par rapport à la concurrence, il est très bien maitrisé.

La latence du Samsung Odyssey G5 34

Le Samsung Odyssey G5 34 a une latence très faible de 4 ms à 165 Hz et 9 ms à 60 Hz. Cependant, nous avons rencontré quelques problèmes lors des tests de la latence à 60 Hz. Ce qui donnait des valeurs plus élevées que la normal. Le problème semble difficile à reproduire, mais s’est produit à deux reprises. Pour éliminer tout problème de latence, nous avons réglé l’écran à 165 Hz ainsi que les paramètres Windows à 165 Hz. Dans ces conditions, la latence est très faible et la valeur reste constante.

Le taux de rafraichissement du Samsung Odyssey G5 34

Le taux de rafraichissement peut monter jusqu’à 165 Hz avec le DisplayPort. En revanche avec le HDMI, il est limité à 100 Hz et ne dispose pas du FreeSync.

profil Samsung Odyssey G5 34

VRR, FreeSync et G-Sync

Le Samsung Odyssey G5 34 a un taux de rafraîchissement élevé de 165 Hz avec un support FreeSync natif. Il est également possible d’activer manuellement le G-Sync compatible avec une carte Nvidia. Lorsqu’il est activé le FreeSync fonctionne bien. Le G-SYNC compatible fonctionne correctement.

Pour utiliser pleinement le VRR, assurez-vous que votre taux de rafraîchissement sur le moniteur est de 120 ou 165 Hz. Sinon, il risque de ne pas fonctionner correctement.

Insertion d’image noire (BFI) ou MBR

La fonction de réduction du flou de mouvement (MBR) est en revanche décevante. Tout d’abord, l’insertion d’image noire à 165 Hz offre une diminution du flou limitée. De plus, lorsque nous avons testé le Samsung G5 Odyssey 34, la fonctionnalité s’activait à 165 Hz uniquement (165 Hz sélectionné dans le menu OSD et dans les paramètres Windows).

Comme toutes les fonctionnalités d’insertion d’image noire, il n’est pas possible de l’activer avec le FreeSync, seul Asus le permet avec l’ELMB Sync.

Cette fonctionnalité peut être mis à jour avec le micrologiciel (Firmware). Il est possible que Samsung l’améliore dans le temps.

Résumé du test du Samsung Odyssey G5 34 et avis

Samsung Odyssey G5 34″ C34G55T
(Lien vers le test complet)

Samsung G5 34

Les plus :

  • Prix
  • 165 Hz
  • Latence
  • Temps de réponse
  • Bon contraste
  • Noir profond
  • Courbure de 1000R idéale pour cette taille
  • Bon rendu des couleurs

Les moins :

  • Luminosité limitée
  • Pas de compatibilité G-Sync officielle (mais activation manuelle possible)
  • Rendu HDR limité
  • Options ergonomiques
  • Angles de vision limités

Le Samsung Odyssey G5 34 est un bon écran Gamer et aussi très à l’aise pour un usage mixte. Son taux de rafraîchissement élevé de 165 Hz avec un temps de réponse rapide conviendra à la grande majorité des joueurs, occasionnel ou compétitif. Si vous êtes un joueur très exigeant, bien sûr un écran compétitif de 240 Hz ou plus offrira de meilleures performances. Mais pour la grande majorité d’entre nous, le 165 Hz offre déjà d’excellente performance.

De plus, la latence est très faible, ce qui donne une très bonne sensation de réactivité. Ce qui est un point faible en générale sur les écrans 34 pouces. Son écran de 34 pouces et sa résolution de 1440p le rendent très agréable pour un usage de bureautique ou encore pour surfer ou editer du contenu. En revanche, son ergonomie se limite à l’essentiel, afin de l’améliorer nous vous conseillons de mettre un support d’écran pour quelques dizaines d’euros.

Ses angles de vision sont étroits, mais avec une telle courbure il faut de tout façon se placer au centre de l’écran pour en profiter pleinement. Malheureusement, le rendu HDR est médiocre, mais en 2021 c’est le cas de la majorité des moniteurs sur le marché.

A notre avis, il s’agit d’un très bon rapport qualité prix. Il offre de très bonnes performances pour les joueurs avec ses 165 Hz, son bon temps de réponse et sa faible latence. Il concurrence même les performances de nombreux écrans Gamer en 27 pouces, ce qui est rare pour un écran 34 pouces. Si vous êtes un joueur à la recherche d’un écran 144 ou 165 Hz, avec aussi usage mixte et que vous regardez des vidéos, alors le Samsung Odyssey G5 34 mérite votre attention.

Où trouver le Samsung Odyssey G5 34 au meilleur prix ?

Cdiscount348€Voir Offre
Amazon348€Voir Offre
Rakuten359€Voir Offre
Son Video359€Voir Offre
Materiel.Net379€Voir Offre
Darty379€Voir Offre
Boulanger399€Voir Offre
Meilleurs prix Samsung Odyssey G5 34″ C34G55T

Vous avez des questions ou des remarques sur le test du Samsung Odyssey G5 34 pouces ? Alors n’hésitez pas à utiliser les commentaires. Vous pouvez aussi partager vos réglages et astuces pour profiter pleinement de cet écran.

Alternatives

  • Vous trouverez de nombreuses alternatives avec notre comparatif des meilleurs écrans 34 pouces. Il est mis à jour régulièrement avec les nouveaux moniteurs du marché ainsi que nos nombreux tests.
  • LG 34GN850-B : il offre d’excellente performances, une très bonne qualité d’image et une réduction du flou de mouvement très efficace. Il dispose en plus du G-Sync compatible certifié par Nvidia. Si vous avez un usage mixte avec en plus de l’édition d’image, alors c’est un choix idéal. En revanche, son tarif est bien plus élevé, son contraste nettement inférieur que le Samsung Odyssey G5 34.
  • Acer Nitro XV340CK : il profite d’une dalle IPS avec un excellent rendu des couleurs et un temps de réponse plus uniforme (pas de défaut dans les transitions sombres). En revanche, le contraste est inférieur, le taux de rafraichissement se limite à 144 Hz et l’uniformité des noirs est médiocre.
  • AOC CU34G2X : l’AOC offre des performances inférieures, comme le 144 Hz, une courbure moins marquée. En revanche l’AOC a une meilleure fonctionnalité d’insertion d’image noire.
  • Gigabyte G34WQC : une dalle VA avec des performances générales inférieures
  • Samsung G9 Odyssey : si vous cherchez un espace d’affichage le plus grand possible, alors cet écran massif de 49 pouces mérite votre attention. Ou encore le nouveau modèle Odyssey G9 MiniLED.

Réglages du Samsung Odyssey G5 34

Les réglages que nous indiquons sont une base de travail. Nous les avons utilisés pour le test du Samsung Odyssey G5 34, cependant il faut les ajuster en fonction de votre écran.

  • Mode d’image : Custom
  • Réglages du contraste : 72
  • RVB : 50-47-46
  • Gamma mode : Mode 1
  • Luminosité : la valeur dépend de votre environnement. L’écran est très lumineux, nous avons mis la luminosité à 20 dans une pièce avec un éclairage artificiel moyen. Dans une pièce lumineuse, en particulier avec de la lumière du soleil, n’hésitez pas à l’augmenter fortement.

A lire aussi

Si vous appréciez nos articles, ne manquez les prochains en vous abonnant à Cosmo Games sur Google News, vous pouvez également nous suivre sur X (ex Twitter). N'hésitez pas à partager vos réactions, commentaires ou remarques dans les commentaires, afin d'enrichir le contenu, de mieux vous comprendre et intégrer les différents points de vue.

Publications similaires

5 1 vote
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest

7 Comments
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires