Test Samsung QN85A Serie 8 Neo QLED
|

Test Samsung QN85A TV Neo QLED : le Mini LED au bon prix ?

Le test du Samsung QN85A Serie 8 Neo QLED était très attendu ! Tout d’abord, c’est le premier prix pour profiter de la nouvelle technologie de rétroéclairage Mini LED. Il fait partie de la gamme Samsung Neo QLED 2021. L’objectif annoncé par le rétroéclairage Mini LED est d’offrir l’équilibre idéal entre les dalles LCD (particulièrement QLED) et la technologie OLED.

Avec un contrôle plus précis du rétroéclairage, le Mini LED a une plus grande précision sur le contraste et le contrôle de la luminosité. Mais jusqu’à maintenant, le Mini LED s’appréciait surtout sur le papier. Avec ce test du Samsung QN85A, nous allons voir ce que vaut cette technologie de rétroéclairage. Nous la comparons bien sûr à l’OLED, en prenant comme référence le LG C1 et aussi la gamme QNED de LG qui repose sur le Mini LED.

La gamme TV LG OLED 2021 vient concurrencer le Neo QLED de Samsung, cependant le LG C1 est une excellente référence en 2021. Par ailleurs, nous comparons ce QN85A avec la génération précédente, le Samsung Q80T et le Samsung Q95T. ces derniers disposent d’un rétroéclairage par zone (gradation locale ou Local Dimming), mais beaucoup moins précis que la technologie Mini LED. Il sera donc intéressant d’évaluer le gain et l’évolution technique.

Samsung QN85A Serie 8 : une dalle IPS associée au Mini LED

Mise à jour du test du Samsung QN85A : 16 février 2022

Ce test du QN85A a été intégralement rejoué la semaine du 16 fevrier avec la dernière version du micrologiciel. Nous avons particulièrement vérifié l’absence de clignotement du rétroéclairage lorsque le VRR est activé. Le mode PC a été aussi particulièrement testé, comme la compatibilité G-Sync.

Tout d’abord, Samsung utilise une dalle IPS avec le Samsung QN85A. Alors que la marque toujours utilisait jusqu’à maintenant des dalles VA pour leur contraste élevé. Pour être plus précis, il s’agit d’un panneau ADS, très similaire à l’IPS. Comme tout type de dalle, l’IPS a ses défauts, comme un rapport de contraste limité.

Cependant avec le rétroéclairage Mini LED, la gradation locale améliore considérablement le contraste et la précision du contrôle de la luminosité. Mais ce n’est pas parfait, les halos de lumières sont encore perceptibles. En revanche, la dalle IPS offre de grands angles de vision et un excellent temps de réponse. Avec ce dernier, la réduction du flou de mouvement est excellente. La très bonne latence permet de profiter d’une excellente sensation de réactivité. Des qualités que les joueurs apprécieront.

D’ailleurs, nous avons réalisé un test du Samsung QN85A en ciblant particulièrement ses performances en jeu. La technologie FreeSync à taux de rafraîchissement variable (VRR), le port HDMI 2.1, avec la 4K à 120 Hz et le mode de latence faible automatique (ALLM), tout est là ! Le téléviseur est très lumineux et possède une bonne gestion des reflets, il convient donc à toutes les conditions d’éclairage. Malgré son faible contraste natif, il possède une très bonne luminosité HDR, ce qui lui permet d’obtenir un très bon rendu HDR.

Il s’agit de la première génération de Mini LED et le résultat est intéressant. Par ailleurs, c’est une technologie qui arrive aussi sur les écrans PC, par exemple le Samsung Odyssey Neo G9 Mini LED. Pour l’instant, nous avons peu d’information sur ce sujet, mais l’association dalle IPS et rétroéclairage Mini LED peut être particulièrement pertinent dans le domaine des moniteurs. Ceci afin d’obtenir un temps de réponse rapide et homogène.

Présentation du Samsung QN85A Neo QLED

Avant de parler du test du Samsung QN85A, voici l’ensemble de la gamme Neo QLED de 2021 :

SeriesDéfinitionQuantum HDRTaillesA partir de
QN85A series4K150055, 65, 75, 851290€
QN90A series4K150050, 55, 651249€
QN95A / QN97A series4K200055, 65, 75, 851899€
QN800A series8K200065, 75, 852990€
QN900A series8K200065, 75, 854590€
Gamme Samsung Neo QLED 2021

Spécifications du Samsung QN85A

GammeNeo QLED 2021
Taille50″, 55″, 65″, 75″, 85″
Fonctionnalités
Notables
HDR10+ Adaptive
Game Bar
Filmmaker Mode
Type de dalle IPS (VA pour la 85″)
RétroéclairageMini LED (FALD)
Fréquence100/120 Hz
Connectique4x HDMI (dont un HDMI 2.1)
HDMI VRROui
FreeSyncOui
G-SyncNon
ALLMOui
HDMI ARC/eARCOui / Oui
Dolby AtmosNon
HDR10Oui
HDR10+Oui
HLGOui
Dolby VisionNon
CompatibleAirPlay 2
Assistant vocalGoogle Assistant, Alexa, Bixby

A noter, les versions 50″, 55″, 65″ et 75″ ont une dalle IPS. La version 85 pouces a une dalle VA, nous ferons un test à part lorsque nous obtiendrons ce modèle.

connectiques Samsung QN85A

Test du Samsung QN85A Neo QLED

La gamme Neo QLED commence avec le Samsung QN85A et sa dalle IPS associée au rétroéclairage Mini LED. Avec ce type de dalle, le contraste est inférieur aux dalles VA habituellement utilisées par Samsung. Cependant, l’association d’un rétroéclairage vient relever le taux de contraste et le bon temps de réponse d’une dalle IPS ajoute un autre argument. Au final, le résultat est excellent, mais comme nous le montre ce test du QN85A, ce téléviseur ne conviendra pas à tout le monde.

Samsung QN85A Serie 8 Neo QLED
55QN85A, 65QN85A, 75QN85A
Test complet

vignette Samsung QN85A Serie 8 Neo QLED

Les plus :

  • Réduction du flou de mouvement
  • Temps de réponse
  • Latence
  • Angles de vision larges
  • Excellent pic de luminosité
  • Mode jeu très bien implémenté
  • Rendu HDR convaincant pour les films et très bien géré avec les jeux vidéo
  • Suppression parfaite des tremblements d’image
  • Upscaling de contenu
  • G-Sync compatible (non officiel)

Les moins :

  • Léger halo de lumière sur les objets fortement contrastés
  • Tassement des noirs (perte légère de détails)
  • Pas de Dolby Vision
Meilleurs prix Samsung QE55QN85A Neo QLED
  Prix  
Fnac 887€ Voir Offre
Materiel.Net 999€ Voir Offre
LDLC 999€ Voir Offre
Rakuten 1190€ Voir Offre
Amazon 1145€ Voir Offre
Cdiscount 1394€ Voir Offre

 

Meilleurs prix Samsung QE65QN85A
  Prix  
Rue Du Commerce 1296€ Voir Offre
Rakuten 1298€ Voir Offre
Cdiscount 1299€ Voir Offre
Fnac 1322€ Voir Offre
Boulanger 2290€ Voir Offre
Amazon 2604€ Voir Offre

Contraste

Le taux de contraste natif du Samsung QN85A est de 1351:1, c’est une bonne valeur pour une dalle IPS. En revanche, comparé aux dalles VA utilisées par les modèles précédents, le contraste est nettement moins élevé. Comme référence, le Samsung Q80T de 2020 a une dalle VA avec un contraste de 3000:1. Cependant, la dalle IPS a des atouts que nous aborderons plus tard.

Avec la gradation locale activée (Local Dimming), le contraste monte à 1949:1, ce qui le rapproche d’une dalle VA. Pour une dalle IPS, c’est une excellente valeur que l’on obtient grâce au rétroéclairage à base de Mini LED. Avec le mode « Dynamique », le contraste monte même à 9220:1. A noter, le rétroéclairage par zone est plus flatteur avec du contenu réel qu’une mire de test.

La variante 85 pouces de ce téléviseur utilise une dalle VA. Nous ferons donc un test séparé pour ce modèle. Si vous souhaitez un téléviseur similaire avec un panneau VA, consultez le Samsung QN90A QLED.

Luminosité

En SDR, lors du test du Samsung QN85A, la luminosité a été mesurée à 1134 cd/m² avec du contenu réel. En poussant les réglages et avec du contenu de test, la luminosité atteint les 1172 cd/m². Elle est plus que suffisante pour afficher une belle image dans une pièce très lumineuse et combattre efficacement les reflets.

Concernant la luminosité HDR, elle est légèrement supérieure avec une valeur mesurée à 1233 cd/m², ce qui est excellent. La luminosité générale des scènes est parfaite, aussi lumineuse que prévu, et les hautes lumières sont très lumineuses. La luminosité est très homogène avec des scènes différentes. Cependant avec des scènes très lumineuses, la lumière est légèrement atténuée. Il est possible de pousser encore plus la luminosité avec les réglages qui amplifient le contraste, cependant ce n’est vraiment pas nécessaire.

En mode Jeu, la luminosité HDR est un peu moins bonne, mais elle reste excellente.

Gradation Locale ou Local Dimming – Samsung QN85A

Avec le rétroéclairage en Mini LED, cette gamme Neo QLED était très attendue. La promesse d’un rétroéclairage plus précis, avec un meilleur contraste, de meilleurs pics de luminosité et une diminution des effets de halo est-elle tenue ? En partie, oui. Le test du Samsung QN85A montre un réel gain, en particulier pour une dalle IPS, ADS pour être plus précis. C’est la première fois qu’un tel contraste et de tel pics de luminosité sont obtenus avec une dalle IPS.

Par rapport aux modèles QLED de 2020, la gradation locale est nettement plus efficace. Les noirs sont profonds, mais pas du niveau de l’OLED qui obtient des noirs parfaits. Le niveau de détails dans les images sombres n’est pas parfait, des détails sont perdus. Le traitement numérique pousse les noirs vers le noir le plus profond, ce qui fait perdre quelques nuances dans les tons très sombres. En revanche, cela permet d’obtenir une bonne uniformité des noirs surtout pour une dalle IPS (ADS).

A noter, le nombre de zone du rétroéclairage dépend de la taille comme le montre le tableau ci-dessous :

TailleNombre de zones
55″600
65″800
75″1000
80″1200
Il s’agit d’une évaluation du nombre de zones du rétroéclairage.
Samsung ne communique pas de chiffre officiellement.

Une gradation locale efficace mais un halo visible

Le nombre de zones de la gradation locale est considérablement augmenté avec le Mini LED. Alors que les modèles QLED de 2020 comme le Samsung Q90 était limité à environ 90 zones, le Samsung QN85A dispose d’environ 700 zones. En revanche en comparaison, l’éclairage par pixel de l’OLED signifie que la technologie OLED plus de huit millions de zones, comme avec le LG C1. Malgré un éclairage moins précis avec le Mini LED, à l’oeil il souvent difficile de voir la différence. Malgré tout, le test technique met clairement en évidence des effets de halo autour des objets lumineux sur fond noir. Les sous-titres sont l’exemple le plus facile à observer, le blanc bave légèrement sur le fond noir.

Ce phénomène de Halo augmente lorsqu’on regarde sur les côtés de l’écran. Par rapport au Q90, le halo de lumière du QN85A est plus petit, vu que les zones du rétroéclairage sont plus petites. Cependant en raison de la forte luminosité, il est plus marqué sur le QN85A. La comparaison avec les précédents modèles est mitigée. Globalement les améliorations du Mini LED sont appréciables, mais pour l’instant limité par le nombre de zones. En revanche, avec la gradation locale activée, le temps de transition des pixels est rapide. De plus, aucune traînée lumineuse n’est visible derrière les objets en mouvement rapide.

Pour finir, la gradation locale se révèle efficace en mode jeu, ce qui n’était pas le cas avec les modèles QLED de 2020, comme le Samsung Q80T ou le Samsung Q95T.

Uniformité des gris et des noirs

L’uniformité des gris est décente. Les bords et les coins de l’écran apparaissent un peu plus foncés. Lors du test du Samsung QN85A, dans des conditions spécifiques, le manque d’uniformité des gris est visible. Cependant dans des conditions réelles, il n’est presque pas visible.

L’uniformité des noirs du Samsung QN85A est médiocre, ce qui est dû au type de dalle IPS (ADS). En revanche, avec la gradation locale activée, l’uniformité des noirs est bonne. Mais il y a toujours un effet de halo notable autour des objets lumineux.

Les angles de vue et traitement anti-reflets

Le Samsung QN85A a de très bons angles de vision, typique des écrans ADS et IPS. Les couleurs restent précises ainsi que la courbe gamma, même lorsque vous êtes placé sur le côté de l’écran. Si vous avez une grande pièce de vie, c’est l’idéale.

Le test du Samsung QN85A montre une très bonne gestion des reflets. Sur ce point, elle est comparable au LG C1 ou encore au Samsung Q80T.

Rendu et calibration des couleurs

Le Samsung QN85A présente une très bonne calibration par défaut. Les couleurs sont précises et la courbe gamma suit très bien sa cible. Pour ceux qui négligent les réglages, c’est une très bonne nouvelle. La plupart des couleurs sont très proches de la perfection et la balance des blancs est fantastique. Le gamma suit assez bien la cible, en revanche les scènes sombres sont un peu trop sombres et les scènes claires un peu trop lumineuses. La température des couleurs est un peu plus chaude que la normale, mais ce n’est pas significatif.

Lors du test du Samsung QN85A, la calibration à la sonde a permis d’améliorer encore la calibration des couleurs. La précision des couleurs devient alors parfaite à l’oeil nu. La courbe gamma suit très bien la cible, mais les scènes sombres sont encore légèrement plus sombres qu’elles ne devraient l’être. La température de couleur est presque parfaite.

Le test du Samsung QN85A mesure une excellente gamme de couleurs, suffisamment large pour un bon rendu HDR. La couverture de l’espace colorimétrique DCI P3 est excellent, ce qui lui permet encore un bon rendu des contenus HDR (DCI P3 est la norme la plus utilisée pour le HDR). Le volume des couleurs est bon, mais il ne reproduit pas très bien les couleurs sombres et saturées en raison d’un taux de contraste limité. La gestion des dégradés est excellente.

Le temps de réponse du Samsung QN85A

Lors du test du Samsung QN85A, le temps de réponse a été mesuré à 5,3 ms pour une transition à 80%, ce qui correspond à une transition complète à l’oeil nu. C’est une excellente valeur, ce qui lui permet d’afficher des objets en mouvement avec une bonne netteté. Le flou derrière les objets est minimal, en revanche il y a quelques rares artefacts dans les scènes sombres.

Comparativement aux modèles QLED de 2020, le temps de réponse est légèrement moins bon que le Samsung Q80T et Samsung Q90. Sur ce point, l’OLED du LG C1 reste nettement plus réactif. Cependant, cette valeur est plus que suffisante pour une utilisation jeux vidéo.

Comme les autres téléviseurs avec un temps de réponse rapide, le Samsung QN85A est sujet aux saccades avec des contenus à faible fréquence d’image. Ce qui dû au fait que la transition d’image est plus rapide que son temps d’affichage (temps entre deux transitions). A 24 images par seconde, le phénomène est visible avec plusieurs contenus. Cependant lors du test du QN85A, nous avons ajuster le paramètre clarté d’image, ce qui a supprimé le problème. Concernant les tremblements d’image, par défaut le traitement du Samsung QN85A les supprime, si ce n’est pas suffisant l’option Reduction des tremblements pourra vous aider.

La latence du Samsung QN85A

Le Samsung QN85A a une latence extrêmement faible en mode jeu avec une valeur de 5.5 ms en 4K à 120 Hz, ce qui donne une très bonne sensation de réactivité. En 4K à 60 Hz, la valeur remonte à 9.4 ms, ce qui reste très bon. L’activation du VRR a un impact négligeable sur la latence.

En dehors du mode jeu, la latence augmente avec les traitements numériques d’amélioration de l’image. Pour des jeux contemplatifs, il est intéressant de tester avec un mode autre que jeu, quand la fluidité et la réactivité n’ont plus d’importance.

VRR, FreeSync et G-Sync

Le Samsung QN85A dispose d’un port HDMI 2.1 avec le support du HDMI VRR (PS5 et Xbox Series X / S) et aussi du FreeSync Premium Pro. Sans ces technologies, le nombre d’image varie en fonction de la complexité des scènes et de l’action, ce qui fait apparaitre des déchirements à l’écran. Le VRR ou FreeSync synchronisent la fréquence d’affichage avec le nombre d’image calculé par votre console ou PC afin de supprimer ces déchirements.

Le FreeSync avec un PC a également été un succès. Lors de notre premier test en avril 2021, nous n’avions pas réussi à faire fonctionner le G-Sync en mode compatible. Aujourd’hui avec les dernières mises à jour, la compatibilité G-Sync peut être activé manuellement et elle fonctionne correctement.

La plage d’activation du VRR va de 20 Hz à 120 Hz, la couverture est complète.

Fonctionnalité de reduction du flou de mouvement (Insertion d’image noire ou BFI)

Le test de la fonctionnalité d’insertion d’image noire du Samsung QN85A révèle une très bonne implémentation. Lorsque la fonctionnalité est activée, les images en mouvement deviennent beaucoup plus nettes. Cette fonction est appelée LED Clear Motion, si vous jouez ou regardez du sport, il est recommandé de l’activer.

En mode jeu à 120 Hz, l’option est activée par défaut. Que ce soit pour les jeux de tir (FPS) ou autres jeux rapides, les images en mouvement rapide profite d’une grande netteté. Pour les joueurs de jeux de tir compétitifs ou autres Battle Royale, ce sera un atout incontestable.

Test de l’interpolation de mouvement du Samsung QN85A

L’efficacité de l’interpolation de mouvement progresse chaque année. Comme pour les autres TV, nous avons pris le temps de tester cette fonctionnalité du Samsung QN85A. Pour rappel, l’interpolation de mouvement permet d’augmenter la fréquence d’image des contenus vidéo. Ceci en créant les images manquantes par interpolation. Par exemple, vous pouvez transformer un contenu à 24 ou 60 images par seconde pour l’afficher à 60 ou 120 images par seconde.

La fluidité des mouvements rapides ou des scènes d’action est bluffante, mais les appréciations sont très partagées. On parle d’effet « Soap Opera ». Pour les amoureux du cinema, c’est une option à éviter. Pour les amateurs de sports, d’action ou même de jeux vidéo, c’est une option qui peut se révéler utile.

Lors du test du Samsung QN85A, le téléviseur a pu interpoler les contenus à faible fréquence d’images jusqu’à 120 Hz. La plupart du temps, cela fonctionne bien, mais il y a quelques artefacts dans les scènes très rapides. Avec des contenus à 25 images par seconde, le doublement des images suffit à améliorer la netteté des images en mouvement rapide. Cependant le traitement augmente la latence, un point à éviter pour les joueurs de jeux vidéo qui recherchent de la réactivité.

Test de l’interpolation de mouvement avec le mode jeu du Samsung QN85A

Mais pour ces derniers Samsung a pensé à tout ! Il est possible d’activer l’option d’interpolation de mouvement en mode jeu, ce qui permet de conserver une latence réduite. Avec le mode jeu, la qualité de l’interpolation est moins bonne, mais ça reste un atout pour de nombreux jeux.

Votre console ou PC peut ainsi calculer le jeu à 60 FPS, ensuite le Samsung QN85A se charge de calculer les 60 images restantes afin d’atteindre les 120 Hz. Une bonne manière de jouer en 4K à 120 FPS. Mais l’interpolation n’est pas parfaite, dans les scènes très rapides, des artefacts apparaissent. Un problème certainement lié à la puissance du processeur. Une option qu’il faudra apprécier au cas par cas.

Qualité sonore et l’Object Tracking Sound (OTS)

Comme pour les autres téléviseurs, la qualité sonore des haut-parleurs intégrés n’est pas au niveau de l’image. Cependant, comme solution secondaire, la qualité sonore est bien au-dessus de la concurrence. Mais le test des haut-parleurs du Samsung QN85A a été très rapide, nous vous conseillons de faire l’acquisition d’un système sonore digne de votre téléviseur.

Le Samsung QN85A comme les autres téléviseurs de cette gamme profite de la technologie OTS (Object Tracking Sound). Samsung fait beaucoup d’effort afin d’offrir par défaut un son à la hauteur de la qualité visuelle. Dès le début du test du Samsung QN85A, la qualité sonore nous a surpris. En fait, le système audio a une puissance de 60 Watts sur 2.2.2 canaux. Par rapport à la concurrence, le rendu sonore est clairement au-dessus.

Samsung ne s’arrête pas là, la technologie Object Tracking Sound (OTS) est présente sur le QN85A. Cette solution améliore la spatialisation et la qualité du son. Un traitement par intelligence artificielle analyse l’image, les objets présents et leurs déplacements, ceci afin de modifier le rendu sonore. L’objectif est d’augmenter le réalisme sonore et l’adéquation entre image et son.

Enfin le Q-Symphony permet de faire fonctionner les haut-parleurs intégrés avec une barre de son compatible, afin d’améliorer la spatialisation et gagner des basses.

Design et ergonomie

épaisseur Samsung QN85A Serie 8 Neo QLED

Lors du test du Samsung QN85A, nous avons apprécié son ergonomie et son style. Le design est simple et élégant, c’est l’image qui est mise en avant. Le support est un peu basique, mais suffisant, c’est un mélange de plastique et de métal. Le pied est étroit, ce qui permet de placer ce téléviseur sur une table ou un support plus étroit que l’écran. Les bords fins et discrets permettent une bonne intégration dans votre pièce de vie. Son profil est très fin, ce qui est idéal si vous souhaitez le fixer au mur.

L’arrière est en plastique avec une finition texturée en métal brossé. Il y a des rainures le long du dos et un trou dans le support pour faire passer les câbles. Dans l’ensemble, la qualité d’assemblage est bonne. Il est principalement constitué de plastique, à l’exception de certaines parties du support et des bords, qui sont en métal.

OS et interface

Le système d’exploitation Tizen de Samsung est très fluide et facile à utiliser. Cette version semble encore plus rapide et plus fluide que sur les modèles des années précédentes. La boutique d’applications propose un large choix d’applications à télécharger. Nous n’avons pas rencontré de problèmes ou de limites particulières pendant le test du Samsung QN85A et de son OS Tizen.

La télécommande

La télécommande comporte des boutons de raccourci vers les apps de streaming et un bouton de commande vocale, qui active l’assistant vocal Bixby. Il peut modifier les entrées et les paramètres et effectuer des recherches sur YouTube, mais il ne peut pas effectuer de recherches dans des apps comme Netflix. Contrairement à la plupart des autres télécommandes, elle n’utilise pas de piles jetables, et au lieu de cela, elle peut être chargée via l’USB-C ou le panneau solaire situé à l’arrière. A noter, le panneau solaire permet une recharge avec la lumière artificielle. Ce téléviseur est compatible Google Assistant et Alexa.

Résumé de test du Samsung QN85A

Le test du Samsung QN85A Serie 8 Neo QLED révèle un excellent téléviseur. Mais comme tout produit, il n’est pas parfait, cependant le rétroéclairage Mini LED associé à la dalle IPS (ADS) donne un bon résultat. Le faible taux de contraste de l’IPS est relevé par le rétroéclairage Mini LED, il n’atteint pas les valeurs des dalles VA mais reste largement suffisant.

La gradation locale en Mini LED améliore considérablement la qualité d’image. Malheureusement, les halos de lumières, sur les objets avec un fort contraste, sont encore visibles et sont amplifiés lorsqu’on regarde sur le côté. Cependant, la dalle IPS offre de grands angles de vision, ce qui le rend idéal pour une grande pièce de vie. Son temps de réponse est excellent, ce qui permet d’afficher des mouvements fluides, et sa faible latence donne une très bonne sensation de réactivité.

Très bonne polyvalence

C’est un écran idéal pour les joueurs et il profite bien sûr du HDMI 2.1 avec la technologie FreeSync et le VRR, ainsi que le mode de latence faible automatique (ALLM). Le Samsung QN85A est très lumineux et possède une très bonne gestion des reflets. Il convient donc à toutes les conditions d’éclairage. Malgré son faible contraste natif, il possède une incroyable luminosité HDR, ce qui lui permet de faire ressortir les points forts des contenus HDR.

Malgré quelques défauts, c’est un excellent téléviseur, il est surtout polyvalent. Que ce soit pour les jeux vidéo, la télévision, le sport ou encore comme écran PC, il offre d’excellente performance. En revanche, pour les amoureux du cinéma qui recherchent une excellente qualité d’image, ce n’est pas le meilleur écran du fait d’un contraste limité, surtout à ce tarif-là.

Samsung QN85A Serie 8 Neo QLED
55QN85A, 65QN85A, 75QN85A
Test complet

vignette Samsung QN85A Serie 8 Neo QLED

Les plus :

  • Réduction du flou de mouvement
  • Temps de réponse
  • Latence
  • Angles de vision larges
  • Excellent pic de luminosité
  • Mode jeu très bien implémenté
  • Rendu HDR convaincant pour les films et très bien géré avec les jeux vidéo
  • Suppression parfaite des tremblements d’image
  • Upscaling de contenu
  • G-Sync compatible (non officiel)

Les moins :

  • Léger halo de lumière sur les objets fortement contrastés
  • Tassement des noirs (perte légère de détails)
  • Pas de Dolby Vision

Avis sur le Samsung QN85A

Par rapport à la génération précédente, le rétroéclairage Mini LED apporte un réel avantage, même si les performances mesurées lors du test sont mitigées. Il y a une réelle avancée dans le rendu HDR, particulièrement en mode jeu qui est assez mal géré sur les modèles Samsung Q80T et Samsung Q95T. Par rapport à la génération précédente, le Samsung QN85A est un bon choix, à condition que la différence de tarif soit raisonnable. A noter, le coût de production du rétroéclairage Mini LED est encore élevé, nous ne savons pour l’instant quelle sera son évolution.

Par contre, la comparaison avec un téléviseur OLED comme le LG C1 est plus difficile. Tout d’abord, à l’heure où j’écris ces lignes le QN85A est plus cher que le LG C1, mais c’est une situation qui peut changer. La technologie OLED a de nombreux avantages. Les pixels émettent leur propre lumière, il y a donc autant de zone d’éclairage que de pixel. L’image est plus détaillée, plus nette avec l’OLED. Le LG C1 offre une plus grande polyvalence et surtout un bien meilleur rendu pour les amoureux du cinéma.

L’OLED a encore de l’avance

Il y aussi le temps de réponse qui est quasi instantané avec l’OLED. Vous trouverez plus d’informations sur la comparaison OLED vs Mini LED avec ce lien. En revanche, le LG C1 OLED ne sera pas à l’aise dans une pièce très lumineuse. Pour profiter pleinement de la qualité d’image, il faut une pièce sombre ou modérément éclairée. Enfin, l’OLED a un risque de marquage lorsque vous affichez une image fixe pendant plusieurs heures. Aujourd’hui c’est un risque maitrisé, mais il est toujours présent.

Pour de meilleures performances et une meilleure qualité d’image pour les fans de cinéma, préférez le LG C1 ou un téléviseur OLED équivalent. En revanche, si votre pièce de vie baigne dans la lumière et/ou que le risque de marquage vous effraie, alors préférez tout simplement le Samsung QN85Q.

Les meilleurs prix pour le Samsung QN85A

Meilleurs prix Samsung QE55QN85A Neo QLED
  Prix  
Fnac 887€ Voir Offre
Materiel.Net 999€ Voir Offre
LDLC 999€ Voir Offre
Rakuten 1190€ Voir Offre
Amazon 1145€ Voir Offre
Cdiscount 1394€ Voir Offre

 

Meilleurs prix Samsung QE65QN85A
  Prix  
Rue Du Commerce 1296€ Voir Offre
Rakuten 1298€ Voir Offre
Cdiscount 1299€ Voir Offre
Fnac 1322€ Voir Offre
Boulanger 2290€ Voir Offre
Amazon 2604€ Voir Offre
Meilleurs prix Samsung QE75QN85A Neo QLED
  Prix  
Boulanger 1813€ Voir Offre
Rakuten 1803€ Voir Offre
Materiel.Net 2199€ Voir Offre
Rue Du Commerce 2991€ Voir Offre

Attention, la version 85 pouces possède une dalle VA, les performances mesurées dans ce test du Samsung QN85A ne correspondent donc pas à la version 85 pouces. Typiquement une dalle VA offre un meilleur contraste, en revanche son temps de réponse et sa reduction du flou de mouvement sont moins bons. Cette version 85 pouces du QN85A devrait offrir un meilleur rendu pour les films, mais de moins bonnes performances pour les jeux vidéo, le sport ou encore pour une utilisation comme moniteur PC.

Meilleurs prix Samsung QE85QN85A Neo QLED
  Prix  
Rakuten 2365€ Voir Offre
Materiel.Net 2999€ Voir Offre
Cdiscount 3249€ Voir Offre
     
Fnac 3345€ Voir Offre
Amazon 3460€ Voir Offre

Alternatives au Samsung QN85A

  • Samsung QN90A : il fait partie de la même gamme Samsung Neo QLED de 2021. Mais cette version QN90A dispose d’une dalle VA et d’un tarif légèrement supérieur. Les performances sont globalement légèrement meilleures, le contraste meilleur et les noirs plus profonds. En revanche, le temps de réponse est plus homogène sur le QN85A et les angles de vue plus larges. Samsung QN90A vs QN85A
  • LG C1 : c’est la référence des téléviseurs OLED 2021, les deux technologies sont très différentes. Cependant, le LG C1 profite de ses pixels auto émissifs, avec un contraste infini, des noirs parfaits, un temps de réponse quasi instantané et un meilleure rendu cinéma. Le LG C1 offre globalement de meilleures performances. Mais sa faible luminosité le rende inadéquate dans une pièce très lumineuse et le risque de marquage avec des contenus statiques ne peut être écarté. En revanche, le Samsung QN85A profite d’une meilleure luminosité, ce qui lui permet d’afficher des couleurs plus saturées et d’une absence de risque de marquage.
  • Samsung Q80T : le modèle QLED de 2020 profite d’une dalle VA avec un rétroéclairage par zone classique. Le contraste est meilleur et les noirs plus profonds. Le Q80T est compatible avec le G-Sync. Cependant la gestion du Local Dimming avec le mode jeu n’est pas parfaite, il est donc difficile de profiter de la gradation locale avec les jeux. Concernant le Samsung QN85A, il offre un meilleur rendu HDR, des angles de vue plus large et un temps de réponse plus homogène. Le Samsung QN85A est une meilleure option, à considérer en fonction de l’écart de prix.
  • Samsung Q80A : Le Samsung QN85A QLED est globalement meilleur que le Samsung Q80A QLED. Le QN85A utilise un rétroéclairage à base de mini LED, il est plus précis mais aussi plus cher. Le QN85A est meilleur dans une pièce sombre car il dispose d’une meilleure fonction de Local Dimming. Elle améliore nettement le contraste. Le QN85A est également beaucoup plus lumineux et offre un meilleur rendu HDR. Son traitement contre les reflets est également plus efficace. Ce qui en fait un meilleur choix pour une utilisation dans une pièce bien éclairée. Samsung Q80A vs QN85A : comparaison TV QLED

Si vous appréciez nos articles, ne manquez les prochains en vous abonnant à Cosmo Games sur Google News, vous pouvez également nous suivre sur X (ex Twitter). C'est un excellent moyen pour nous soutenir. De même, n'hésitez pas à partager vos réactions, commentaires ou remarques dans les commentaires, afin d'enrichir le contenu, de mieux comprendre et intégrer les différents points de vue.

Publications similaires

3.2 5 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest

5 Comments
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires