Samsung Q80T test
|

Test Samsung Q80T : TV QLED et HDMI 2.1 à 120 Hz

Le test du Samsung Q80T révèle sans surprise un excellent téléviseur 4K QLED et HDMI 2.1 120 Hz avec toutes les fonctionnalités comme le VRR, ALLM et QFT. C’est une très bonne TV, mais comme tous les produits, il n’est pas parfait. Alors est-ce l’écran qui vous convient ? A votre usage, votre environnement et bien sûr à votre budget.

Le Samsung Q80T est souvent présenté comme la télévision 4K idéale pour les nouvelles consoles, PlayStation 5 et Xbox Series X / S. Cependant ce serait une erreur de limiter ses qualités à ce genre d’usage. Le géant coréen propose un produit polyvalent, à l’aise pour le cinéma, le sport, le rendu HDR, pour les jeux vidéo et même pour un usage en tant que moniteur PC.

La qualité d’image du Samsung Q80T est étonnante grâce à son excellent rapport de contraste et à son temps de réponse rapide. Sa très bonne luminosité et son très efficace traitement des reflets le rendent adapté à une utilisation dans des pièces très lumineuses. Il n’est pas pour autant démuni dans les pièces sombres, notamment grâce à son excellent rapport de contraste et le rétroéclairage Full LED par zone (gradation locale ou encore Local Dimming). Enfin, sa faible latence et le VRR feront le bonheur des joueurs. Mais est-ce l’écran qu’il vous faut ? Que vaut-il par rapport à l’OLED ? Quels sont les avantages de la technologie QLED ? Vous retrouverez toutes les forces et toutes les faiblesses dans ce test du Samsung Q80T.

Présentation du Samsung Q80T

Tout d’abord, le Samsung Q80T QLED est sorti en 2020 avec 4 modèles de 49 à 85 pouces. Ses avantages sont un rétro éclairage Full LED (Full Local Dimming) et une forte luminosité. Les pics de luminosité permettent un bon rendu du HDR. Il est animé par l’OS de Samsung, Tizen. Ce dernier dispose de nombreuses applications comme Netflix, Prime Vidéo, Disney+ et autres applications populaires.

Avant de commencer le test du Samsung Q80T, il faut savoir que ce téléviseur correspond au milieu de gamme de Samsung. Ses grands frères le Q90T et Q95T (identique au Q90T mais avec un boitier déporté) disposent de performances légèrement supérieures. Avec un meilleur contraste, de meilleur pic de luminosité et un rétroéclairage plus précis avec plus de zones. Malgré cela, entre le Q80T et le Q90T, visuellement les différences sont très légères. Le Q80T se paye même le luxe d’avoir une meilleure précision des couleurs, ainsi qu’une meilleure uniformité des noires.

En fait, le Samsung Q80T est le premier téléviseur de la gamme avec un rétroéclairage Full LED, le niveau « Full LED Local Dimming Silver » de Samsung. C’est à dire que les LED sont réparties sur toutes la surface de l’écran. Contrairement à l’Edge Local Dimming (LED sur le bord uniquement) présent sur les modèles plus économiques de Samsung, les Q60T et Q70T. Comme vous le verrez avec ce test du Samsung Q80T, il offre un très bon rapport qualité prix. De plus, sa compatibilité HDMI 2.1 est complète, avec la 4K à 120 Hz, le VRR, ALLM et le QFT.

Samsung Q80T (2020)
(Voir le test complet)

49″ Samsung QE49Q80T
55″ Samsung QE55Q80T
65″ Samsung QE65Q80T
75″ Samsung QE75Q80T
85″ Samsung QE85Q80T

Samsung Q90 Q90R

Les plus :

  • Bon rapport qualité / prix
  • Bonne luminosité
  • Bon rendu des couleurs
  • Faible latence
  • Support VRR (FreeSync)
  • Bonne réduction du flou (MBR) avec l’insertion d’image noire
  • Expérience HDR convaincante
  • Qualité de l’Upscaling par IA
  • Une version 65″ avec un prix raisonnable

Les moins :

  • Leger Effet de Glow, halo de lumière sur une image blanche sur fond noir (néanmoins supérieur à de nombreuses télévisions)
  • Uniformité des gris dans les coins
  • Pas de Dolby vision
  • L’assistant vocal Bixby de Samsung

Spécifications du Samsung Q80T

Concernant la fiche technique du Samsung Q80T, voici les informations communiquées par le constructeur :

Taille d’écran49,55,65,75,85
Définition3840 x 2160 pixels (4K)
RétroéclairageFull LED Local Dimming
Type de dalleLCD (QLED)
Index de la qualité d’image (PQI)3 200
Luminosité1 500 cd/m²
Contraste3 000:1
HDRHDR10+
HDMI 2.1Oui
Rafraichissement120 Hz (4K à 120 Hz)
VRROui, via HDMI 2.1
FreeSync
HDROui
HDR+Oui
HLGOui
Dolby VisionNon
Dolby AtmosNon
Dolby Digital PlusOui

Test du Samsung Q80T

Dans le cadre du test du Samsung Q80T, nous avons utilisé le QE65Q80T, la version 65 pouces. A part le nombre de zones du rétroéclairage qui augmente avec la taille, le reste est strictement identique.

Contraste

Le Samsung Q80T a un excellent rapport de contraste natif légèrement au-dessus de 3 000;1. En fait, il est légèrement inférieur à celui des modèles des années précédentes. Cela vient du filtre qui améliore les angles de vue et diminue les reflets, il reduit légérement la luminosité et donc le contraste.

Lorsque la gradation locale (rétroéclairage par zone ou Full Local Dimming) est activée, le contraste augmente à environ 4 200:1. Ce qui est une excellente valeur.

A noter, la variante 49 pouces n’a pas la couche « Ultra Viewing Angle ». Elle a donc un rapport de contraste natif légèrement plus élevé, au prix d’angles de vision légèrement inférieurs.

Luminosité

En SDR, la luminosité de pointe est excellente avec des pics à 702 cd/m². C’est plus que suffisant pour afficher une belle image dans une pièce lumineuse. Les pics de luminosité varie en fonction du mode de réglage sélectionné et aussi des contenus.

En HDR, la luminosité monte à 730 cd/m², une bonne valeur mais moins impressionnante que celle en SDR. Cependant, ce pic offre une très bonne expérience HDR, surtout si vous regardez dans une pièce sombre ou moyennement éclairée.

En fait, il est même possible de monter bien au-delà avec des réglages spécifiques, comme le mode d’image Dynamique et la gradation locale sur « Standard » ou « Haute ». La valeur monte alors à plus de 1200 cd/m², au prix d’une image moins précise.

Rendu des couleurs

Ce téléviseur a une excellente calibration des couleurs par défaut. Quelques écarts sont apparus pendant le test du Samsung Q80T, mais ce ne sont pas des défauts visibles à l’oeil nu dans des conditions réelles. La balance des blancs est également très bonne.

En revanche, la température des couleurs est un peu plus chaude que la normale. Mais c’est un point qui peut être corrigé manuellement, tout comme la courbe gamma, qui fait quelques écarts. Cela se traduit par des scènes qui apparaissent plus lumineuse que la normale.

Après le calibrage, la précision des couleurs est parfaite ! La balance des blancs, le gamma et la température des couleurs sont excellents. La luminosité des scènes est alors parfaitement respectée.

Le Samsung Q80T dispose d’une large gamme de couleurs. Sa couverture de l’espace de couleur DCI P3 est de 91%. Cette norme est utilisée par la plupart des contenus HDR, ce qui assure un bon rendu des couleurs en HDR. Enfin, le test des dégradés de couleurs est très bien affiché, les variations de couleurs est précise, uniforme et sans défaut.

Gradation locale ou Local Dimming

Cette télévision est dotée d’une fonction de gradation locale, ou encore Full Array Local Dimming. L’implémentation n’est pas parfaite, c’est à dire le test technique du Samsung Q80T révèle quelques défauts. Cependant dans des conditions réelles, le rendu est tout à fait satisfaisant. Ce qui produit un très bon contraste et des noirs plus profonds. Les halos de lumière autour des objets lumineux sont réduits, mais des zones peuvent apparaitre un peu plus grisé qu’attendu.

Avec le réglage « Jeux », la gradation locale est nettement moins efficace, même avec du contenu HDR. La transition entre les zones est moins marquée, plus douce, avec la majorité des contenus. Avec quelques contenus, la transition est plus marquée, ce qui offre un meilleur contraste. Cependant, de manière générale, le rétroéclairage par zone ne sera pas vraiment visible en mode jeu. Pour des jeux lents avec une pleine compatibilité HDR, il est toujours possible de choisir un autre mode, si la latence élevée ne vous gêne pas.

Uniformité des gris et noirs

Tout d’abord, l’uniformité des gris est correcte. Comme souvent les coins de l’écran sont légèrement plus sombres. Il y a un écart de gris d’environ 3%, c’est visible à l’oeil dans des conditions de tests. Mais ce phénomène sera peu perceptible dans des conditions réelles.

L’uniformité des noirs est bonne, avec un écart constaté d’environ 1%. Il y a un léger voile blanc, mais lorsqu’on active la gradation locale (Local Dimming), le voile n’est presque plus visible.

Temps de réponse et latence du Samsung Q80T

Le test du Samsung Q80T révèle sans surprise un excellent temps de réponse d’environ 3 ms pour une transition à 80% et presque 10 ms pour une transition complète. Ce qui en fait un téléviseur idéal pour regarder le sport et les jeux vidéo. Les objets en mouvement rapide sont affichés avec une bonne netteté. Ce n’est pas parfait, et le LG CX profite d’un meilleur temps de réponse grâce à la technologie OLED.

Cependant, le Samsung Q80T dispose d’une technologie efficace de réduction du flou de mouvement (MBR). Cette option, appelé LED Clear motion par Samsung, peut être activée pour insérer des images noires entre chaque image. Cela augmente efficacement la netteté des images en mouvement rapide.

Le Samsung Q80T a une latence exceptionnellement faible tant que vous utilisez le mode « Jeu ». Elle est de 5,8 ms avec la 4K à 120 Hz. Bien sûr elle varie légérement en fonction de l’activation du VRR, du HDR ou encore de la définition. Mais même en 1080p à 60 Hz, elle reste très bonne avec une valeur de 10 ms.

La gestion du VRR du Samsung Q80T

Cette télévision dispose du VRR, FreeSync et elle est compatible avec le G-SYNC. Le VRR réduit les déchirements d’image lors des sessions de jeux vidéo. La fonctionnalité s’active automatiquement lorsqu’une console ou un PC est détecté. A noter, le Game Motion Plus ne peut pas être utilisé lorsque la fonction VRR est activée.

Interpolation de mouvement (Motion Interpolation)

Ce n’est pas une nouveauté, nous retrouvons cette fonctionnalité depuis plusieurs années maintenant. Cependant son efficacité progresse, la puissance des processeurs embarqués y contribue certainement. Elle permet d’augmenter la fréquence d’image des contenus vidéo. Ceci en créant les images manquantes par interpolation. Par exemple, vous pouvez transformer un contenu à 24 ou 60 images par seconde pour l’afficher à 120 images par seconde.

Au premier abord, la fluidité gagnée est tout simplement bluffante. Cependant, il faut trouver les bons réglages, autrement quelques artefacts peuvent apparaitre. Le Samsung Q80T peut interpoler des contenus à faible fréquence d’image jusqu’à 120 Hz et il fonctionne remarquablement bien. Cependant pour certains l’image peut paraitre dénaturée. On parle d’effet « Soap Opera » et les appréciations sont très partagées. Pour les amoureux du cinema, c’est une option à éviter. En revanche pour le sport, le gain est très appréciable. Pour les jeux vidéo, cette fonctionnalité ajoute de la latence, elle est donc à éviter. Mais Samsung a créé l’option Game Motion Plus pour faire de l’interpolation sans latence spécifiquement pour les jeux vidéo.

Game Motion Plus

Cette fonctionnalité est similaire à l’interpolation de mouvement vidéo. Seulement elle est adaptée au jeu vidéo, par exemple la latence reste faible. Elle améliore ainsi les mouvements dans les jeux avec une faible fréquence d’images et même ceux à 60 images/seconde.

Les options sont presque identiques aux paramètres de l’interpolation de mouvement. En activant le Game Motion Plus, il est possible de régler quelques paramètres. Il y a le curseur de choisir le nombre d’image par seconde cible et aussi le curseur de réduction du flou, ce qui permet d’obtenir un contenu à 120 images/seconde.

Pendant le test du Samsung Q80T, nous avons particulièrement apprécié cette fonctionnalité avec des contenus à 60 images par seconde. Cela nous a permis de profiter du 120 Hz et du gain en fluidité associé. Avec une PlayStation 5 et des jeux comme Fortnite, Apex Legends ou encore Call of Duty, cela nous a permis de conserver une bonne qualité graphique et de monter néanmoins à 120 Hz. Comme toutes les fonctionnalités du genre, des artefacts peuvent apparaitre, en particulier lorsque l’image est chargée en détails.

Pour en profiter pleinement, il faut adapter les réglages en fonction des jeux. Comme la fonction d’interpolation classique, les avis sont partagés. Cependant, certains titres se prêtent particulièrement bien à l’interpolation. Et le gain en fluidité sera apprécié par une large majorité.

Traitement antireflet

Le traitement antireflet de Samsung a déjà fait ses preuves, il est excellent. Il réduit l’intensité lumineuse des reflets et les diffuse fortement. Cela en fait un excellent choix pour les pièces très lumineuses.

Le son et l’Object Tracking Sound (OTS)

Ce téléviseur a un équipement audio conséquent pour cette gamme. Bien sûr vous ne retrouverez pas la qualité des amplis dédiés, mais pour de nombreux utilisateur la qualité du rendu sonore sera appréciable. En fait, Samsung fait beaucoup d’effort afin d’offrir par défaut un son à la hauteur de la qualité visuelle. Dès le début du test du Samsung Q80T, la qualité sonore nous a surpris. En fait, le système audio a une puissance de 40 Watts sur 2.2 canaux. Ceci avec deux haut-parleurs et deux subwoofer intégré dans le téléviseur. Par rapport à la concurrence, le rendu sonore est clairement au-dessus, surtout dans cette gamme de prix.

Samsung ne s’arrête pas là, la technologie Object Tracking Sound (OTS) est présente sur le Samsung Q80T. Cette solution améliore la spatialisation et la qualité du son. Un traitement par intelligence artificielle analyse l’image, les objets présents et leurs déplacements, ceci afin de modifier le rendu sonore. L’objectif est d’augmenter le réalisme sonore et l’adéquation entre image et son.

Les résolutions natives du Samsung Q80T

Lors du test du Samsung Q80T, nous avons tester l’ensemble des résolutions natives à l’aide d’un PC, d’une console PS5 et Xbox Series X. A noter la PlayStation 5 ne supporte pas nativement le 1 440 p.

  • 1080p à 60 et 120 Hz
  • 1440p à 60 et 120 Hz
  • 4K à 60 et 120 Hz

Ce téléviseur prend en charge les résolutions le plus courantes, y compris la 4k à 120Hz sur le port HDMI 4. La bonne chroma 4:4:4 est utilisé avec toutes les résolutions, sauf le 1440p à 120 Hz. La chroma 4:4:4 est utile lors d’une utilisation PC ou similaire, elle permet d’afficher le texte plus clairement.

Avis et résumé de test du Samsung Q80T

Notre expérience avec le Samsung Q80T s’est révélée très bonne, c’est sans aucun doute un excellent téléviseur. Pour l’affichage d’une console ou même d’un PC, il a une très faible latence ainsi qu’un temps de réponse rapide. Il peut afficher correctement les couleurs codées en 4:4:4, ce permet d’afficher le texte clairement. Il a des angles de vision corrects, de sorte que l’image ne semble pas délavée sur les côtés si vous vous asseyez de près. Enfin, il n’a pas de risques de marquage (Burn In) contrairement à l’OLED.

Que ce soit pour regarder des films, du sport ou jouer à des jeux vidéo, le test du Samsung Q80T ne révèle pas de faiblesse. Si ce n’est l’uniformité de la dalle qui a des défauts mineurs dans les coins, mais cela reste relativement discret. Le rendu HDR est aussi très bon. Par rapport à ses concurrents, le LG 65CX ou encore le Sony XH90, il a de solide argument. Libre à vous de choisir entre la qualité d’image de l’OLED avec la série LG CX contre la forte luminosité et le bon contraste du Samsung Q80T, complété par l’absence de risque de marquage.

Samsung Q80T (2020)
(Voir le test complet)

49″ Samsung QE49Q80T
55″ Samsung QE55Q80T
65″ Samsung QE65Q80T
75″ Samsung QE75Q80T
85″ Samsung QE85Q80T

Samsung Q90 Q90R

Les plus :

  • Bon rapport qualité / prix
  • Bonne luminosité
  • Bon rendu des couleurs
  • Faible latence
  • Support VRR (FreeSync)
  • Bonne réduction du flou (MBR) avec l’insertion d’image noire
  • Expérience HDR convaincante
  • Qualité de l’Upscaling par IA
  • Une version 65″ avec un prix raisonnable

Les moins :

  • Leger Effet de Glow, halo de lumière sur une image blanche sur fond noir (néanmoins supérieur à de nombreuses télévisions)
  • Uniformité des gris dans les coins
  • Pas de Dolby vision
  • L’assistant vocal Bixby de Samsung

Meilleur prix pour le Samsung Q80T

49 pouces : prix du Samsung QE49Q80T

Attention, le modèle 49 pouces QE49Q80T n’offre pas le 120 Hz, il se limite à 60 Hz. Ce qui n’offre pas la meilleure expérience possible. Pour cette raison, nous vous conseillons d’opter pour une taille supérieure.

Meilleurs prix pour le Samsung QE49Q80T 49″
Remplacé par le Samsung Q80A
  Prix  
Amazon 819€ Voir Offre

55 pouces : prix du Samsung QE55Q80T

La taille de 55 pouces s’est imposée dans nos foyers, le QE55Q80T répond à cette demande et offre le meilleur prix.

Meilleurs prix pour le Samsung QE55Q80T 55″
Modèle remplacé par le Samsung Q80A
  Prix  
E.Leclerc 1290€ Voir Offre
Amazon 1299€ Voir Offre

65 pouces : prix du Samsung QE65Q80T

Avec la finesse des écrans, les bords fins, il est maintenant beaucoup plus facile intégrer discrètement un téléviseur de 65 pouces comme le QE65Q80T. Si cette taille n’est pas encore la plus courante dans nos salons, c’est la dimension la plus populaire pour les achats en 2020. C’est le modèle que nous avons eu lors de notre test du Samsung Q80T, si vous ne savez pas quelle taille choisir, c’est un bonne option.

Meilleurs prix Samsung QE65Q80T et QE65Q83T – 65″
Remplacé par le Samsung Q80A
  Prix  
Rakuten (Occasion) 700€ Voir Offre
Darty 1945€ Voir Offre
E.Leclerc 1868€ Voir Offre

75 pouces : prix du Samsung QE75Q80T

Le Samsung QE75Q80T mérite un essai, l’image large assure une bonne immersion.

Meilleurs prix pour le Samsung QE75Q80T 75″
Modèle remplacé par le Samsung Q80A
  Prix  
Fnac 2199€ Voir Offre
Conforama 3050€ Voir Offre
Darty 3221€ Voir Offre

85 pouces : prix du Samsung QE85Q80T

Meilleurs prix Samsung QE85Q80T et QE85Q83T
Remplacé par Samsung Q80A
  Prix  
Amazon 3475€ Voir Offre

 

Les différentes références

Comme nous l’avons vu, le Samsung Q80T existe en cinq tailles avec les références : QE49Q80T, QE55Q80T, QE65Q80T, QE75Q80T et QE85Q80T pour les modèles sortis en mars 2020.

Une autre série Q83T quasi identique (différences mineures) est sortie en mai 2020 avec les références : QE49Q83T, QE55Q83T, QE65Q83T, QE75Q83T et QE85Q83T

Alternatives au Samsung Q80T

  • LG 65CX : la série LG CX profite de la technologie OLED. Son temps de réponse est excellent. De plus ses pixels auto-émissifs peuvent s’éteindre complétement, ce qui donne des noirs parfaits. Mais le risque de marquage n’est pas nul, alors que le Samsung Q80T n’a aucun risque de marquage.
  • Samsung QN90A : il fait partie de la gamme Samsung Neo QLED de 2021. Cette version QN90A dispose d’une dalle VA Mini LED avec des performances au-dessus du Q80T pour un prix aussi plus élevé. La fonction Local Dimming est bien plus efficace sur le QN90A grâce au Mini LED et permet d’obtenir un rendu HDR de qualité.
  • Samsung QN85A : la gamme Neo QLED 2021 profite d’un rétroéclairage à base de Mini LED. Le QN85A est une meilleure option pour le rendu HDR, des angles de vue plus large et un temps de réponse plus homogène. Globalement, c’est une meilleure option, à considérer en fonction de l’écart de prix. En revanche, le Q80T profite d’une dalle VA avec un meilleur contraste et des noirs plus profonds. Le Q80T est compatible avec le G-Sync. Cependant la gestion du Local Dimming avec le mode jeu n’est pas parfaite, il est donc difficile de profiter de la gradation locale avec les jeux.
  • Sony XH90 : la série de Sony se décliner sous différents modèles, XH9005, XH9096 et XH9077. Pour la plupart des utilisations, le Samsung Q80T est meilleur que le Sony XH90. Le Q80T a un temps de réponse plus rapide, un décalage d’entrée plus faible. Le Q80T est également plus lumineux avec les contenus HDR. Cependant, le XH90 a un rapport de contraste plus élevé, une meilleure gradation locale. Enfin, la gamme de Sony a des tarifs plus compétitifs, surtout avec les grandes tailles.
  • Vous trouverez d’autres alternatives avec notre comparatif des meilleures TV HDMI 2.1 ou encore des meilleures TV PS5. Ces guides sont régulièrement mis à jour, vous y trouverez donc les téléviseurs du moment.

Questions fréquentes

Le Samsung Q80T est-il compatible HDMI 2.1 ?

Oui, il est parfaitement compatible HDMI 2.1 et 120 Hz. Il dispose aussi du VRR et ALLM.

Le Samsung Q80T est-il compatible avec le 120 Hz de la PlayStation 5 ou Xbox Series X ?

Oui, il offre un affichage à 120 images par seconde avec les deux consoles.

A lire aussi

Si vous appréciez nos articles, ne manquez les prochains en vous abonnant à Cosmo Games sur Google News, vous pouvez également nous suivre sur X (ex Twitter). C'est un excellent moyen pour nous soutenir. De même, n'hésitez pas à partager vos réactions, commentaires ou remarques dans les commentaires, afin d'enrichir le contenu, de mieux comprendre et intégrer les différents points de vue.

Publications similaires

5 1 vote
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest

1 Comment
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires