Test Samsung Odyssey G7 32 C32G75TQSR
|

Test Samsung Odyssey G7 32″ C32G75TQSR : WQHD 240Hz QLED 2020

Le test du Samsung Odyssey G7 (C32G75TQSR) en version 32 pouces dévoile un excellent écran PC Gamer. Il existe en deux version 27 et 32 pouces. La gamme Odyssey de Samsung offre aujourd’hui aux joueurs d’excellentes performances ! Avec des prestations haut de gamme, le G7 monte à 240 Hz et dispose d’un excellent temps de réponse. Le WQHD (2560 x 1440) donne une image suffisamment précise et la taille de 32 pouces améliore l’immersion. Son ratio classique de 16:9 est bien géré par la majorité des jeux et contenus. Mais là où il se démarque de la concurrence, c’est avec sa certification HDR 600. Ce qui lui permet d’offrir une expérience HDR convaincante. Et ça ne s’arrête pas là, la dalle QLED ajoute un bon rendu des couleurs et un contraste de 2500:1. Enfin, la courbure de 1000R améliore l’immersion.

Pour commencer, la gamme Samsung Odyssey se divise en quatres catégories, G3, G5, G7 et G9. La série G7 de 2020 comporte deux écrans de 27 et 32 pouces. Ensuite, il y a le Samsung Odyssey G9, qui a marqué le CES 2020 par sa taille de 49 pouces, sa courbure et l’innovation qu’il dégage. Seulement celui-ci a un prix élevé de plus de 1000€ et des défauts liés au 10 zones du rétroéclairage trop limitée. Mais un nouveau modèle Odyssey Neo G9 Mini LED avec une rétroéclairage Mini LED est maintenant disponible et corrige les défauts de la première version.

Avec sa taille de 32 pouces, le test de l’Odyssey G7 C32G75TQSR confirme que cette dimension représente un bon compromis entre grande taille d’image et densité de pixel. Il faut néanmoins prévoir un recul idéal de 94 cm. Le G7 32 pouces à une taille plus réduite que le G9 mais il offre d’excellentes prestations. Si ce modèle ne vous convient pas, vous trouverez des alternatives dans le guide d’achat des meilleurs écrans 240Hz.

Les spécifications du Samsung Odyssey G7 32 pouces C32G75TQSR

Samsung Odyssey G7 32 C32G75TQSR
ModèleC32G75TQSR
Taille32 pouces
Courbure1000R
TypeQLED (Samsung)
DalleVA
Ratio16:9
Définition2560 x 1440 (WQHD)
Temps de réponse1 ms (GtG)
Fréquence de rafraîchissement240 Hz
VRRFreeSync Premium Pro (60 à 240 Hz)
G-Sync Compatible certifié Nvidia (80 à 240 Hz)
Densité de pixels (PPI)92 ppi
Luminosité350 cd/m² typique – pique 600 cd/m² (max);
HDRHDR 600
Contraste2500:1 (typique)
Angle de vision178°(H)/178°(V)
Tilt -9° ~ +13°
Pivot-15° ~ +15°
Ajustement en hauteur120 mm
Gamme de couleur95% DCI-P3
125% sRGB
Mode / réglagesHigh-Brightness, Custom, FPS, RTS, RPG, sRGB, AOS, Cinema/Dynamic Contrast
Rétro éclairageLED (Edge Local Dimming)
Connectique2x DisplayPort 1.4, HDMI 2.0, 3.5mm Audio, 2x USB Type-A
VESA100 x 100 (mm)
Consommation140 W (max)
Dimensions (avec le pied)710.1 x 594.5 x 305.9 mm (lxHxP)
Poids avec le pied6.8 kg
Fonctionnalité
  • Picture-in-Picture
  • Flicker-Free
  • Eye Saver Mode
  • Picture by Picture
  • Off Timer Plus
  • Refresh Rate Optimizer
  • Black Equalizer
  • Quantum Dot Color
  • Super Arena Gaming UX
  • USB Super Charging

Contenu de la boite

  • Samsung Odyssey G7 32 pouces
  • Câble d’alimentation
  • Bloc d’alimentation
  • Un câble DisplayPort et un HDMI
  • Câble USB (pour le HUB USB)
Amazon569€Voir Offre
Fnac583€Voir Offre
Darty583€Voir Offre
Cdiscount586€Voir Offre
Rakuten606€Voir Offre
Materiel.net649€Voir Offre
Rue Du Commerce679€Voir Offre
LDLC699€Voir Offre
Meilleurs prix Samsung Odyssey G7 32″ C32G75T 

Test du Samsung Odyssey G7 32 pouces C32G75TQSR

C’est tout simplement un des meilleurs écrans Gamer qui dispose en plus d’une très bonne polyvalence. Son temps de réponse est excellent, le rendu HDR convaincant et il dispose d’une très bonne réduction du flou de mouvement. Comme tout produit, il n’est pas parfait, à vous de voir si ses qualités vous feront oublier ses défauts. Alors le meilleur moyen de savoir s’il vous convient, c’est de parcourir ce test du Samsung Odyssey G7 C32G75TQSR dans sa version 32 pouces.

Samsung Odyssey G7 32 pouces C32G75T
Voir test complet

meilleur prix pour le samsung odyssey G7 27

Les plus :

  • 240 Hz
  • FreeSync Premium Pro
  • G-Sync compatible certifié
  • QLED pour des couleurs riches
  • Contraste
  • Pique de luminosité
  • Gestion du HDR et HDR 600
  • Temps de réponse
  • Faible latence
  • Courbure de 1000R
  • Immersion avec le 32″

Les moins :

  • Prix
  • Pas de HDR 1000 comme sur le G9
  • Luminosité modérée en HDR
  • Angles de vision

La courbure

La série Samsung Odyssey G7 de 2020 profite d’une courbure de 1000R. Tout d’abord, il faut comprendre ce que cela représente. Le chiffre 1 000 indique le rayon en mm du cercle tracé par la courbure de l’écran. Donc plus ce chiffre est faible, plus la courbure est marquée. C’est un réel avantage pour l’immersion et le confort en jeu. Plus particulièrement pour les grandes tailles de 49 pouces comme le Samsung Odyssey G9 ou le Neo G9 Mini LED, la courbure est plus marquée. Cette courbure est aussi appréciable dans la version 32 pouces de l’Odyssey G7 C32G75TQSR mais dans une moindre mesure. Alors que sur la version 27 pouces du Samsung Odyssey, la courbure représente peu intérêt. D’ailleurs sur la gamme Samsung Odyssey 2021, les écrans de 28 pouces et inférieur n’ont plus de dalle incurvée.

Courbure 1000R Samsung Odyssey G7 32 C32G75TQSR

Le temps de réponse du Samsung Odyssey G7 32 pouces C32G75T

La version 32 pouces offre des performances quasi similaires à son petit frère de 27 pouces. La latence et le temps de réponse sont très bons. Avec un temps de réponse mesuré à 3,5 ms pour une transition à 80%, l’image est nette même lors des mouvements rapides. Ce qui permet au C32G75T d’offrir une très bonne réduction du flou de mouvement (MBR).

Bien sûr comme beaucoup de dalle VA, les objets en déplacement rapide sur un fond sombre, laisseront apparaître une légère traînée. C’est un défaut des dalles VA. Lors du test du Samsung Odyssey G7, le temps de réponse mesuré pour une transition d’une image sombre vers une autre sombre est d’environ 15 ms. Ce qui peut laisser apparaitre des images fantômes lors des déplacements rapides. Cependant dans des conditions réelles d’utilisation, ce phénomène n’est pas souvent visible. Ce défaut reste très discret, surtout comparé aux autres dalles VA. Concernant la latence (Input Lag) mesurée, elle est d’environ 4 ms.

La réduction du flou de mouvement

Samsung a acquis une grande expérience avec les dalles VA. Ce qui lui permet d’offrir une excellente réduction du flou de mouvement. L’image reste nette malgré les mouvements rapides. Cependant, pour en profiter il faut utiliser l’écran avec une fréquence de rafraîchissement élevée. Jusqu’à 120 Hz, les mouvements rapides restent relativement nets. Mais lorsque l’on tombe à 60 Hz, le flou de mouvement est bien visible. C’est pourquoi, pour vraiment profiter des qualités de ce Samsung Odyssey G7 C32G75T, une carte graphique puissante est nécessaire.

Rendu des couleurs et contraste

Avec une dalle QLED, les couleurs de l’écran sont très riches avec le réglage par défaut. Elles sont même un peu saturées comme souvent avec Samsung. Un point qui se corrigera facilement avec une calibration.

Après étalonnage, le Samsung Odyssey G7 C32G75T présente une très bonne précision des couleurs. Les quelques écarts restants ne sont pas perceptibles sans l’aide d’un colorimètre, et le gamma suit la courbe presque parfaitement.

Rétroéclairage avec Local Dimming

Le rétroéclairage se fait par zone, mais il s’agit d’un Edge Local Dimming, et non d’un Full Local Dimming. C’est à dire que l’éclairage se fait par les bords de l’écran. Le résultat, c’est qu’il y a trop peu de zones d’éclairage. La transition entre ces zones est visible avec certains contenus sombres ou très contrastés.

Comme la plupart des moniteurs, cette fonctionnalité n’est pas très efficace. Cela pose des problèmes d’uniformité bien visibles avec une mire, mais ce n’est pas aussi gênant avec du contenu réel.

Local Dimming - Edge vs Full Array

Design du Samsung Odyssey G7 32 C32G75T

Comme pour le reste de la série Samsung Odyssey, le design est axé sur le jeu, mais sans tomber dans excès. Tout au long du test de l’Odyssey G7 C32G75T, nous n’avons pas noté de points négatifs sur cet aspect. Avec deux petites lumières LED à l’avant et un anneau autour du point dans le dos, l’éclairage RVB n’en fait pas trop. Bien sûr, il est possible de personnaliser son apparence. Le contrôle des couleurs des LED et de l’effet se fait à partir du menu OSD, vous pouvez même l’éteindre complètement. Par ailleurs, il est possible passer vos câbles par le support, ce qui présente un aspect très propre.

Ergonomie

Le pied est de qualité, à la fois solide et relativement discret. Avec cette version 32 pouces, le pied est un peu plus imposant, un support VESA permettra de gagner de la place sur votre bureau. Concernant, les réglages du Samsung Odyssey G7 C32G75T dans sa version 32 pouces, ils sont aussi nombreux que la version 27 pouces. Il est possible de régler la hauteur sur 12 cm, le pivotement de 15 degrés de chaque côté, une inclinaison de -9° à +13° et un mode portrait. Le mode portrait n’est pas très pertinent, vu la courbure de 1000R de l’écran, mais il est présent. De manière générale, le pied et l’ergonomie du Samsung ont répondu à toutes nos attentes lors de ce test.

La connectique de l’Odyssey G7 C32G75T

Samsung fournit l’essentiel pour les joueurs PC, un port HDMI 2.0 et deux entrées DisplayPort 1.4. Ces dernières seront les plus utiles, car la bande passante du HDMI 2.0 est trop limitée pour cet écran. Il y a également un port USB 3.0, une prise audio de 3,5 mm pour brancher un casque ou des haut-parleurs alimentés, mais il n’y a pas de haut-parleurs intégrés.

Les fonctionnalités du G7

Le Samsung Odyssey G7 32 C32G75T profite du très bon menu OSD et d’une grande expérience dans l’implémentation des fonctionnalités. Tout d’abord, les fonctions classiques sont là, l’égaliseur noir, le temps de réponse (overdrive), le taux de rafraîchissement, l’état de la synchronisation adaptative (G-Sync ou FreeSync) et le mode faible latence.

Sans surprise, le menu est axé sur les fonctionnalités jeux vidéo. Il est intéressant de noter que lorsque Adaptive-Sync est activé, les options overclock, overdrive, low input lag et aspect sont grisées. La fréquence de rafraîchissement est de 240 Hz par défaut, l’overdrive est verrouillé sur le réglage moyen. Et tout fonctionne parfaitement, la faible latence est activée et le temps de réponse est faible.

Le menu « Image » propose une série de réglages d’image, dont vous n’aurez pas besoin si vous choisissez le mode personnalisé ou sRGB. Ces deux modes sont extrêmement précis dès le départ. En revanche, vous pourrez régler la luminosité à votre goût, en fonction de l’éclairage dans votre pièce. Si vous souhaitez personnaliser les paramètres, vous disposez de neuf préréglages d’image au total, plus des options RGB pour la température des couleurs et trois options gamma.

Rétroéclairage par zone et luminosité dynamique

Pendant le test du Samsung Odyssey G7 32″ C32G75T, nous avons pu jouer avec les options qui concernent la gradation locale (Local Dimming) et la luminosité dynamique. Ces deux options se trouvent dans le menu Système. Si vous réglez la gradation locale sur Auto, cela signifie qu’elle s’activera automatiquement lorsqu’elle détectera des signaux HDR. Il y a une autre option pour l’activer par défaut, elle fonctionnera donc pour tous les contenus, mais ce n’est pas un choix conseillé.

Dans ce menu, vous pouvez également régler le volume des écouteurs, régler une minuterie de mise hors tension et contrôler les effets d’éclairage. Vous pouvez également régler les ports USB pour qu’ils restent actifs lorsque l’alimentation est coupée afin de charger les appareils.

Réglages du Samsung Odyssey G7 32″ C32G75T – Calibration

Par défaut, cet écran est bien calibré. Cependant avec quelques réglages, il est possible d’obtenir une excellente calibration. Les réglages que vous trouverez ci-dessous sont une base de travail. Chaque écran est différent et nécessite un paramétrage personnalisé.

Mode d’imagePersonnalisé / Custom
Luminosité
(En fonction de l’éclairage dans votre pièce)
14
Contraste75
GammaMode 1
Température de couleur6 425 K
Rouge43
Vert46
Bleu50
Sharpness56
HDR Local DimmingAuto

Résumé de test et Avis sur le Samsung Odyssey G7 32″ C32G75T

Pour terminer, tout au long du test de l’Odyssey G7 32″ C32G75T, nous avons apprécié cet écran pour la qualité de son image et sa réactivité. C’est assurément un très bon moniteur. Mais à qui s’adresse-t-il ? Tout d’abord, c’est un écran polyvalent. Pour jouer, mais il est aussi à l’aise pour regarder des vidéos, travailler ou faire un peu d’édition d’image. La taille de 32 pouces est de plus en plus populaire, elle offre une bonne immersion.

Le Samsung Odyssey G7 est un excellent moniteur de jeux, notament grâce à sa fréquence de rafraîchissement de 240 Hz, son temps de réponse exceptionnel et à sa prise en charge de FreeSync. C’est un bon choix pour les créateurs de contenu ou pour regarder des films, car il est capable d’afficher des noirs profonds. En revanche ses angles de vision sont restreints, mais tant que vous ne partagez pas votre contenu à plusieurs, ce n’est pas un problème.

Samsung Odyssey G7 32 pouces C32G75T
Voir test complet

meilleur prix pour le samsung odyssey G7 27

Les plus :

  • 240 Hz
  • FreeSync Premium Pro
  • G-Sync compatible certifié
  • QLED pour des couleurs riches
  • Contraste
  • Pique de luminosité
  • Gestion du HDR et HDR 600
  • Temps de réponse
  • Faible latence
  • Courbure de 1000R
  • Immersion avec le 32″

Les moins :

  • Prix
  • Pas de HDR 1000 comme sur le G9
  • Luminosité modérée en HDR
  • Angles de vision

Le G7 Idéal pour les joueurs ?

Mais pour revenir à son utilisation première, est-ce-que le Samsung Odyssey G7 32 pouces C32G75T convient à tous les joueurs ? C’est un écran qui peut s’adapter à de nombreux types de jeux. Pour les jeux lents avec de beaux graphismes, ses qualités de rendu d’image sont là. Pour les contenus HDR, la fonctionnalité de Local Dimming est présente, elle est limitée mais c’est le cas de la plupart des moniteurs. Enfin pour les jeux qui ne gèrent pas le HDR, la dalle QLED améliore le rendu des couleurs.

Enfin, pour les jeux compétitifs de type FPS, Battle Royale ou autres jeux très rapides, le Samsung Odyssey G7 C32G75T offre d’excellentes performances. Son temps de réponse est un des meilleurs. Mais si cela ne vous convient pas ou si vous souhaitez réduire votre budget, vous trouverez de nombreuses alternatives avec ce guide : Meilleur écran 144 Hz

En bref, pour les joueurs polyvalents, dans le sens qui jouent à des types de jeux différents, le Samsung Odyssey G7 a beaucoup à vous offrir ! Et si vous recherchez encore plus d’immersion et un meilleur rendu HDR, alors jetez un oeil sur son grand frère le Samsung Odyssey Neo G9 Mini LED.

Où trouver le Samsung Odyssey G7 32″ C32G75T au meilleur prix ?

N’hésitez pas à revenir sur cette page, nous mettons à jour régulièrement cette liste des meilleurs prix.

Amazon569€Voir Offre
Fnac583€Voir Offre
Darty583€Voir Offre
Cdiscount586€Voir Offre
Rakuten606€Voir Offre
Materiel.net649€Voir Offre
Rue Du Commerce679€Voir Offre
LDLC699€Voir Offre
Meilleurs prix Samsung Odyssey G7 32″ C32G75T 

Alternatives au Samsung Odyssey G7 32″ C32G75T

  • Dell Alienware AW2721D : c’est aussi un excellent écran en 1440p à 240 Hz, le principal concurrent du Samsung Odyssey G7. Chaque écran a les avantages et inconvénient du type de dalle qu’il utilise. Le Dell AW2721D profite d’une dalle IPS avec un meilleur rendu des couleurs, des couleurs plus précis, plus uniformes, l’image est plus flatteuse et des angles de visions plus larges. A noter, le Dell a un module G-Sync Ultimate intégré. Alors que le G7 offre un meilleur prix et avec sa dalle VA, un meilleur contraste, meilleur rendu HDR, une courbure de 1000R et enfin la prise en charge du DSC.
  • LG 27GL850 : Le Samsung Odyssey G7 32″ C32G75T est meilleur que le LG 27GL850-B. Le Samsung possède une dalle VA qui affiche des noirs profonds et une meilleure uniformité. Il a également une fréquence de rafraîchissement de 240 Hz, le temps de réponse est un peu plus rapide. Il est disponible en 27 et 32 pouces. Cependant, le LG a une dalle IPS avec de bien meilleurs angles de vision.
  • Acer Nitro XV272UX ou Acer Predator XB273UGX : ces deux écrans utilisent la même dalle IPS de AUO. Leurs performances sont donc très similaires. Ils ont un mode sRGB, le support du DSC, une fonctionnalité de réduction du flou de mouvement (MBR). Par rapport au Samsung Odyssey G7, ils ont un meilleur rendu des couleurs et des angles de visions plus larges. En revanche, le G7 a un meilleur contraste, des noirs plus profonds et une meilleure expérience HDR.

A lire aussi

Si vous appréciez nos articles, ne manquez les prochains en vous abonnant à Cosmo Games sur Google News, vous pouvez également nous suivre sur X (ex Twitter). C'est un excellent moyen pour nous soutenir. De même, n'hésitez pas à partager vos réactions, commentaires ou remarques dans les commentaires, afin d'enrichir le contenu, de mieux comprendre et intégrer les différents points de vue.

Publications similaires

5 1 vote
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest

0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires