LG 27GN950 Test : écran 4K IPS 144 Hz et 1 ms, avis

Le LG 27GN950, premier écran 4K 144 Hz avec un temps de réponse de 1 ms ?

Le test du LG 27GN950 Ultragear révèle un écran réactif avec une bonne qualité d’image, que ce soit en 4K ou en 2K (1440p). Malgré l’absence de connectique HDMI 2.1, c’est un écran parfait pour ceux qui cherchent à jouer en 4K à 144 Hz. Avec sa définition de 4K, sa dalle IPS, son taux de rafraichissement de 144 Hz et son temps de réponse de 1ms, il ne fait pas beaucoup de concessions ! Alors si vous cherchez à accompagner votre nouvelle carte graphique RTX 3080, RTX 3090, RTX 3070 ou encore les nouveaux GPU AMD RX6000, c’est tout simplement l’écran idéal.

En fait, LG a dévoilé ses moniteurs de jeu 4K IPS au CES en 2020. Cet écran est maintenant disponible à l’achat, sans attendre voici notre test du LG 27GN950 UltraGear de 27 pouces. En plus d’avoir une résolution de 4K et un panneau Nano IPS, qui offre de meilleures couleurs et de meilleurs angles de vue par rapport aux écrans classique LCD, le modèle LG 27GN950 a également un temps de réponse de 1 milliseconde de gris à gris. Plus le temps de réponse est faible, moins il y a de « Ghosting« , une traînée derrière les images en déplacement rapide.

En fait LG le présente comme le « premier moniteur IPS 4K 1ms GtG au monde ». Sa fiche technique indique également un taux de rafraîchissement de 144 Hz, la prise en charge du HDR 600 et 2 ports HDMI. De plus, il est compatible avec NVIDIA G-SYNC et FreeSync Premium Pro. Mais est-il à la hauteur de nos attentes ? Voici le test du LG 27GN950, pour savoir si jouer en 4K à 144 Hz est maintenant possible et pertinent !

Meilleurs prix pour le LG 27GN950
  Prix  
Amazon 899 € Voir l’offre
LDLC 899 € Voir l’offre

Le LG 27GN950, prêt pour la 4K ?

La combinaison du très bon temps de réponse, de la haute résolution et de la couverture à 98 % de l’espace colorimétrique DCI-P3 en font un écran à part. C’est un très bon choix pour ceux qui recherchent un écran Gamer réactif avec une très bonne qualité d’image. Et grâce à la technologie Display Stream Compression (DSC), le LG 27GN950 peut fournir des images UHD 4K en 144 Hz avec des couleurs riches, codées sur 10 bits, ceci via un câble DisplayPort. La technologie DSC permet de compresser sans perte le signal vidéo, mais attention l’ensemble de la chaîne doit être compatible. Ceci dit, les cartes graphiques récentes sont compatibles, comme la RTX 2070 Super, RTX 2080 Super ou encore la RX 5700 XT.

Avec l’arrivé des consoles de nouvelles générations, PS5 et Xbox Series X, la 4K se popularise dans l’univers Gaming. Avec le 27GN950, LG semble anticiper la demande sur le marché Gaming PC.

Les spécifications du LG 27GN950

Tout d’abord, voici les spécifications LG 27GN950 communiquées par le constructeur. Le temps de réponse annoncé par le constructeur est une grosse moyenne, cette information est donc à prendre avec précaution. Pour une appréciation plus pertinente du temps de réponse, reporté vous à notre test, plus bas sur cette page.

  • Type de dalle : Nano IPS
  • Taille : 27 pouces (68,5 cm de diagonale)
  • Résolution : 4K UHD (3,840 x 2,160)
  • Luminosité : 400 cd/m2 (typique)
  • Pic de luminosité en HDR : 600 cd/m²
  • Contraste : 1 000:1
  • Gamme de couleur : 98% DCI-P3
  • Taux de rafraîchissement : 144 Hz
  • Temps de réponse : 1 ms GTG
  • HDR : HDR10, VESA DisplayHDR 600
  • FreeSync : FreeSync Premium Pro (LFC)
  • G-Sync : NVIDIA G-SYNC Compatible, certifié par Nvidia
  • Hub USB : Oui
  • Fonctionnalité : PIP, Black Stabilizer, Game Mode, Dynamic Action Sync, Crosshair, Flicker Safe, Reader Mode

Avec ce test du LG 27GN950 nous allons vérifier les valeurs ci-dessus. Mais nous évaluons aussi le comportement de cet écran en jeu, avec des contenus vidéos, en bureautique et édition d’images. Ceci afin de mieux se faire une idée sur ses capacités à répondre à une utilisation dans des conditions réelles, en complément du test purement technique.

Le test du LG 27GN950

Le LG 27GN950 est un moniteur IPS 4K très polyvalent. Il ouvre la voix aux jeux vidéo en 4K à 144 Hz, il y a à peine un an, ce n’était pas envisageable. Avec son temps de réponse de 1 ms GtG, sa compatibilité G-SYNC et son taux de rafraîchissement de 144 Hz sans aucune perte grâce au DSC, c’est le compagnon idéal pour profiter des nouvelles cartes graphiques Nvidia ou AMD.

Pendant le test du LG 27GN950, nous avons apprécié la qualité de la dalle IPS. Le rendu des couleurs est excellent, la dalle est réactive et le temps de réponse bas. Certains jeux tournent en 4K 144 Hz, à condition d’être bien équipé, et lorsque la puissance graphique ne suit plus, il suffit de descendre en 1440p (2K). Avec l’Upscaling en 4K, vous profitez quand même d’une image très précise.

De plus, il offre des couleurs vives et précises adaptées à l’édition de contenu vidéo ou d’images. Enfin, il offre la certification DisplayHDR 600 avec un rétroéclairage sur 16 zones (Edge Local Dimming). Ce qui en fait un des rares écrans a proposé une expérience HDR convaincante. Que ce soit avec les jeux vidéo compatibles ou encore avec les contenus vidéo, c’est un argument de poids. Le HDR avec les contenus compatibles produit une image bluffante. Pour la qualité de l’image, le HDR est aussi important que la 4K. Pour mieux comprendre ce qu’apporte cette technologie, n’hésitez pas à consulter le guide pour mieux comprendre le HDR avec ce lien. Avant de parler plus précisément du test du LG 27GN950, sachez qu’il est doté d’une technologie d’éclairage RGB innovante, Sphere Lighting 2.0 ! Une sorte d’Ambilight qui change en fonction du contenu de l’image ou du son.

Qualité d’image

Tout d’abord, l’UltraGear 27GN950 est basé sur le panneau Nano IPS de LG. Ce dernier améliore le rendu des couleurs, le principe est identique au QLED de Samsung. La dalle Nano IPS permet de couvrir 98% de DCI-P3 et 135% de sRGB. Cette large gamme de couleurs permet d’obtenir des couleurs riches. Avec des contenus sRGB, les couleurs sont saturées, mais il suffit de choisir le réglage sRGB pour s’adapter aux vidéos par exemple.

Les couleurs sont précises et uniformes. Le LG 27GN950 est calibré en usine et prend en charge le calibrage matériel/logiciel via l’application True Color Pro de LG. Vous pouvez ainsi l’utiliser pour l’édition d’image ou de vidéo. De plus, il est très à l’aise pour une utilisation multimédia, afin de regarder des vidéos Netflix, YouTube ou encore des vidéos à la demande. Avec ses grands angles de vision de 178°, partagez vos contenus à plusieurs devant l’écran ne sera pas un problème.

La luminosité de 400 cd/m² est bonne et suffisante pour le contenu SDR. Pour le contenu HDR, les piques de luminosité montent à 600 cd/m² grâce à son rétroéclairage sur 16 zones (Edge Local Dimming). Le contraste typique d’une dalle IPS est d’environ 1 000:1, vous trouverez mieux sur les dalles VA, mais au prix d’un rendu des couleurs médiocre et d’un temps de réponse plus lent.

Parmi les autres spécifications liées au panneau, citons les grands angles de vision de 178° qui garantissent une image parfaite quel que soit l’angle, la prise en charge de la profondeur de couleur sur 10 bits, une luminosité maximale de 400 bits et un rapport de contraste statique de ~1 000:1.

Gestion du contenu HDR

Dans la plupart des tests d’écran PC, nous ne passons pas beaucoup de temps sur l’évaluation de la gestion HDR. Souvent trop limitée, par l’absence de rétroéclairage par zone (Local Dimming). Mais ici LG propose un rétroéclairage sur 16 zones, un Edge Local Dimming. Ce n’est pas un Full Local Dimming, mais il apporte un controle du contraste suffisament fin pour faire la différence.

Tout d’abord, lors du test du LG 27GN950, nous avons évalué la gestion HDR d’un point de vue technique et aussi avec des contenus vidéo compatibles et des jeux. Les 16 zones de gradation permettent d’assombrir certaines parties de l’écran afin de rendre les noirs plus sombres sans affecter les zones lumineuses de l’image. Certes les 16 zones ne permettent pas d’obtenir le résultat obtenu sur les téléviseurs Full Local Dimming comme le Samsung Q80T. Mais par rapport à un contenu SDR, les 16 zones produisent néanmoins une image plus contrastée. Les piques de lumières passent à 600 nits (cd/m²). La qualité du rendu HDR dépendra beaucoup du type d’image, en fonction de la répartition des zones sombres.

Pour conclure, la gestion du HDR est limitée par les 16 zones du rétroéclairage. Néanmoins, pour un écran PC, par rapport aux écrans DisplayHDR 400, le DisplayHDR 600 apporte un réel gain. Il sera plus ou moins visible en fonction de la répartition des zones sombres de l’image.

Performances et temps de réponse

Pour commencer, lorsque l’overdrive (Temps de réponse dans le menu OSD) est sur l’option « Plus Rapide » ou « Fastest », un phénomène de Ghosting inversé apparait. Nous avons obtenu de meilleurs résultats avec l’option « Rapide » ou « Fast » en anglais. Lors de notre test du LG 27GN950 avec l’option « Rapide » sélectionné, nous obtenons un temps de réponse d’environ 3,8 ms en moyenne pour une transition à 90%. Une transition à 90% correspond visuellement à une transition complète pour l’œil. Le temps de réponse minimum constaté est de 3,1 ms et le maximum de 5,2 ms. Pour un écran 4K, ceux sont de très bonnes valeurs. Néanmoins pour obtenir des meilleures valeurs, vous pouvez choisir le mode « Plus rapide », mais vous obtiendrez des artefacts.

La latence du LG 27GN950 a été mesurée à environ 3,9 ms. La sensation de réactivité est bien là. Concernant la réduction du flou de mouvement, à 144 Hz les objets en déplacement rapides sont nets, ce qui intéressera les joueurs de FPS ou Battle Royale. Il est également possible d’overclocker le moniteur jusqu’à 160 Hz en activant l’option « Overclock » dans le menu OSD.

Fonctionnalités

Concernant les fonctionnalités du LG 27GN950, il utilise un rétro-éclairage sans scintillement et dispose d’un filtre de lumière bleue intégré. Ces deux derniers garantissent une expérience visuelle confortable, même après une utilisation prolongée.

Côté menu OSD, il propose de nombreuses fonctions utiles. Le joystick situé sous le cadre inférieur de l’écran permet de naviguer dans le menu. LG propose aussi son application Windows « On-Screen » pour régler l’écran. L’application ne donne pas accès à tous les réglages et nous avons rencontré quelques plantages. Rien de gênant, mais la concurrence fait mieux sur ce point.

Une petite roue à côté du joystick permet de modifier la luminosité et les effets de l’éclairage RVB à l’arrière du moniteur. Classiquement, on peut choisir plusieurs réglages d’image, FPS, RTS, sRGB, Reader, deux profils de joueur personnalisables et deux profils de calibrage pour le logiciel True Color Pro. Comme tous les écrans de jeux LG, on retrouve des fonctions classiques comme le réticule de viser, le stabilisateur de noir pour améliorer la visibilité dans les zones sombres.

Et bien sûr, on retrouve les réglages standards de l’image tels que la luminosité, la netteté et le contraste. Mais aussi les réglages avancés de gamma, de teinte, saturation et de température de couleur. Vous pouvez également activer ou désactiver manuellement le rétroéclairage par zone (Local Dimming ou gradation locale), ou la régler sur « Auto ». Avec l’option Auto, la gradation locale s’activera automatiquement avec les contenus HDR. Lors du test du LG 27GN950, l’option « Auto » s’est révélée efficace, ce qui évite des manipulations inutiles.

À l’arrière du moniteur, on trouve 48 LED RVB qui sont assez puissantes et peuvent créer une lumière d’ambiance, en particulier dans les pièces sombres. Vous pouvez même synchroniser l’éclairage avec le son ou la vidéo ! Il y a beaucoup de personnalisation RGB supplémentaire que vous pouvez faire dans l’application LG UltraGear Control Center.

Adaptive Sync : VRR, FreeSync et G-Sync

Le moniteur Ultragear LG 27GN950 prend en charge le VRR (Variable Refresh Rate ou Adaptive Sync). Il est certifié AMD FreeSync Premium Pro et G-SYNC Compatible certifié par Nvidia. La plage d’activation est de 48-144Hz ou 48-160Hz en cas d’overclocking.

Le FreeSync fonctionne sans aucun problème, il offre une expérience de jeu fluide et sans déchirement d’image et avec une faible latence. Avec les cartes NVIDIA, le G-Sync ne sera possible qu’avec le DisplayPort.

Ergonomie, design et connectiques

L’écran LG 27GN950 profite d’un design avec de fines bordures sur 3 côtés, idéale pour une configuration multi-écrans. Le pied est assez robuste et offre une bonne ergonomie. Comme un réglage de la hauteur jusqu’à 110 mm, une inclinaison de -5°/15°, une rotation de 90°. Et pour gagner de la place, une compatibilité avec les supports VESA de 100 x 100 mm est présente.

La dalle est dotée d’un revêtement antireflet mat qui élimine efficacement les reflets. Pendant le test du LG 27GN950, nous avons placé l’écran dans une pièce lumineuse, le traitement anti-reflet est efficace.

Pour la connectique, on retrouve un DisplayPort 1.4 avec DSC (Display Stream Compression) qui permet de monter à 144 Hz en 4K. Sans le DSC vous serez limité à 120 Hz en 4K, la bande passante étant limitée. Deux port HDMI 2.0 sont présentes, mais si vous les utilisez, vous serez limité à 60 Hz en 4K. Enfin, une prise casque 3,5 mm et un hub dual-USB 3.0 sont présents.

Pour obtenir 144 Hz à 4K avec une profondeur de couleur de 10 bits, vous aurez besoin d’une carte graphique compatible avec le DSC du DisplayPort 1.4 DSC. Ce qui comprend les séries RTX 20 et GTX 16 de NVIDIA ou encore les GPU RX 5000 ou plus récents d’AMD. Selon LG, le 27GN950 prend également en charge le mode 2560×1440 120Hz avec FreeSync Premium Pro sur HDMI pour la Xbox One X.

RGB Sphere Lighting 2.0

En plus de ses très bonnes spécifications, le LG 27GN950 dispose de lumière RGB à l’arrière du moniteur. La lumière est personnalisable et permet d’obtenir une lumière d’ambiance avec différentes couleurs en même temps, un peu comme l’AmbiLight de Philips. La fonctionnalité RGB Sphere Lighting 2.0 synchronise les couleurs RGB avec le son ou avec le contenu de l’image.

Résumé du test du LG 27GN950 et Avis

Cet écran est destiné aux joueurs qui souhaitent faire tourner leurs jeux en 4K à 144 Hz avec un très bon rendu des couleurs et un temps de réponse très bas. Bien sûr, les écrans avec une résolution inférieure et plus orienté compétition, vous offriront une meilleure réactivité. Mais le marché des écrans 4K Gamer devrait grossir en 2021. Et si la puissance graphique nécessaire vous fait hésiter, sachez qu’il y a de nombreuses manières d’optimiser vos FPS. Par exemple, avec l’Upscaling de Nvidia ou l’équivalent AMD, l’Image Boost.

LG 27GN950
Meilleur prix constaté : 899 €
devant LG 27GN950
Les plus :
  • Temps de réponse
  • Rendu des couleurs (Nano IPS)
  • Couleurs sur 10 bits même en 144 Hz
  • Compatible DSC
  • Taillé pour la 4K avec une bonne réactivité
  • RGB synchronisable avec la vidéo ou le son (RGB Sphere Lighting 2.0)
  • Compatibilité G-Sync certifiée
  • FreeSync Premium Pro
  • Rétroéclairage sur 16 zones (Edge Local Dimming)
Les moins :
  • Pas de HDMI 2.1
  • Pour profiter de la 4K à 144 Hz, votre carte graphique doit être compatible DSC (à partir de la génération Turing ou RX5000)

Le prix du LG 27GN950 ?

Ce tableau des prix est régulièrement mis à jour. Mais si vous trouvez une bonne affaire, n’hésitez pas à la partager dans les commentaires.

Meilleurs prix pour le LG 27GN950
  Prix  
Amazon 899 € Voir l’offre
LDLC 899 € Voir l’offre
  • devant LG 27GN950
  • profil et pied LG 27GN950
  • arrière LG 27GN950

Pour un prix nettement inférieur, vous pouvez aussi optez pour le 240 Hz en Full HD. La définition est nettement inférieure, les écrans deviennent spécialisés pour les FPS et autres Battle Royale. Mais pour les joueurs compétitifs, c’est une option. Afin de vous faire une idée sur les écrans 240 Hz, vous pouvez consulter le test du LG LG 27GN750-B avec ce lien.

Alternatives

A lire aussi

Alban
Maitre Yoda du FPS à la souris. Émissaire de la culture Gaming ! A la recherche de la News pour les gouverner toutes. Rédacteur pour Cosmo-games.com avec une envie insatiable de lancer une partie !

A lire

Laissez un commentaire