OLED avantages et inconvénients
| | |

OLED avantages et inconvénients : téléviseurs et moniteurs

Les écrans OLED ont de nombreux avantages et quelques inconvénients, mais aujourd’hui ils demeurent une référence en qualité d’affichage, de confort visuel et c’est également un choix à privilégier pour la santé de vos yeux.

Les téléviseurs ou moniteur OLED (Diodes Électroluminescentes Organiques) ont la particularité d’émettre leur propre lumière, une caractéristique qui présente à la fois des avantages et des inconvénients. Pour augmenter la luminosité, il est nécessaire d’accroître le courant électrique traversant la diode, mais il existe une limite pour les diodes organiques, au-delà de laquelle elles ne peuvent pas fonctionner sans risque. Si le courant électrique est excessif ou si une alimentation élevée est maintenue pendant une période prolongée sur une même diode, cela peut entraîner une détérioration de la diode, provoquant ce que l’on appelle le « phénomène de marquage » ou « Burn-in ». Dans ce cas, le pixel demeure figé dans un état et ne peut plus changer de couleur.

Cependant, il est important de ne pas s’inquiéter outre mesure, car les fabricants ont mis en place des mécanismes pour minimiser ce risque, et aujourd’hui, le problème est bien contrôlé. De plus, les écrans OLED présentent de nombreux avantages par rapport aux écrans LCD LED (et même Mini LED).

Le marquage des dalles OLED n’est plus un inconvénient

LG G3 OLED

Tout d’abord, il existe une fonctionnalité appelée ASBL (Auto Static Brightness Limiter), ou en français, le « limiteur automatique de luminosité statique », souvent confondue avec l’ABL. Cette fonctionnalité est conçue pour détecter le contenu statique affiché à l’écran. Lorsqu’une zone de l’image reste statique pendant un certain temps, la luminosité des pixels est réduite pour éviter le marquage ou la brûlure de l’écran. Cette fonctionnalité est associée à d’autres mécanismes, tels que le décalage des pixels. De nos jours, le risque de marquage est pratiquement négligeable lors d’une utilisation normale.

Le site Rtings a effectué des tests sur différents modèles de téléviseurs OLED et LCD LED en affichant une image statique pendant plus de 7200 heures, ce qui constitue une condition de test extrême bien éloignée d’une utilisation courante. Ces tests ont révélé que le phénomène de marquage est aujourd’hui négligeable lors d’une utilisation standard. Cependant, en affichant une image statique pendant 7200 heures, un marquage de l’écran apparaît, que ce soit sur les écrans OLED ou les écrans LCD LED. Pour les écrans LCD LED, ce problème est davantage lié à l’uniformité de l’écran. Il a également été constaté un phénomène de rétention temporaire d’image, mais les écrans OLED disposent de mécanismes pour résoudre ce problème, contrairement aux écrans LCD LED.

La rétention d’image et le marquage (burn-in) de l’OLED

La nature organique des diodes dans les écrans OLED les rend susceptibles de subir un phénomène de marquage, qu’il soit temporaire ou permanent, cela fait partie des inconvénients de la technologie. Cependant, les fabricants ont considérablement progressé dans ce domaine, de sorte qu’aujourd’hui, avec une utilisation normale, le risque est presque négligeable, bien qu’il ne puisse être complètement exclu. Les fabricants ont introduit de nombreuses fonctionnalités pour atténuer ce phénomène.

Le marquage temporaire peut être résolu grâce à des fonctions de rafraîchissement des pixels, que les principaux fabricants de téléviseurs ont intégrées de manière efficace pour remédier à ce problème.

Quant au marquage permanent, également connu sous le nom de « burn-in », il n’est généralement plus une préoccupation majeure sur les téléviseurs modernes. Les meilleurs téléviseurs OLED que nous avons testés n’ont présenté aucun signe de marquage permanent. Les fonctionnalités telles que l’ASBL (Auto Static Brightness Limiter) sont disponibles sur les téléviseurs et les moniteurs des grandes marques, bien qu’elles puissent parfois entraîner un assombrissement temporaire de l’image. Une autre fonctionnalité, le décalage de pixel, est également présente pour contrer ce phénomène, et lorsqu’elle est activée, elle est pratiquement imperceptible.

En résumé, le risque de marquage n’est plus une préoccupation majeure sur les écrans OLED d’aujourd’hui.

L’intensité lumineuse des écrans OLED

Comme évoqué précédemment, les Diodes Électroluminescentes Organiques (OLED) présentent des limitations en termes de luminosité, car il existe une limite au courant que l’on peut appliquer à la diode sans risquer de l’endommager. C’est un inconvénient de la technologie OLED. Toutefois, LG a réussi à résoudre ce défi en intégrant une couche de micro-lentilles pour optimiser la luminosité et minimiser les pertes de lumière à l’intérieur de la dalle. Cette technologie, appelée MLA (Micro Lens Array) ou technologie META, atteint des niveaux de luminosité pouvant aller jusqu’à 2000 cd/m², ce qui dépasse largement les besoins et rivalise avec les performances des meilleures dalles Mini LED. Pour en savoir plus sur cette technologie, vous pouvez consulter notre test du téléviseur LG G3.

En revanche, les téléviseurs OLED qui ne sont pas équipés de cette technologie, tels que le LG C3, le Samsung S90C ou encore le S95C, que nous avons également testé, affichent des niveaux de luminosité maximaux respectifs de 800 cd/m², 1040 cd/m² et 1440 cd/m². Ces valeurs demeurent amplement suffisantes pour offrir une qualité d’image exceptionnelle, d’autant plus que la plupart des contenus en HDR sont conçus pour être affichés dans une plage de luminosité comprise entre 0 et 1000 cd/m². Il convient également de souligner que l’uniformité de la luminosité sur une dalle OLED est nettement supérieure à celle des meilleures dalles LCD, un avantage visible dans certaines conditions.

LG G3 OLED
Voir le test complet

LG G3 OLED TV

Les plus :

  • Pics de luminosité au top
  • Qualité d’image
  • Angles de vision
  • Noir parfait
  • Contraste infini
  • Temps de réponse quasi instantané
  • Image précise (pas de halo)
  • Excellente latence
  • Réduction du flou de mouvement
  • Rendu HDR
  • Pleine Compatibilité HDMI 2.1
  • Mode jeu optimisé
  • VRR, FreeSync et G-Sync
  • Fixation murale optimisée

Les moins :

  • Prix
  • Pied fourni à part, mais support mural intégré
  • Pas de boitier déporté
  • Pas de sortie jack
  • Pas de HDR10+
  • Ethernet limitée à 100 Mbit/s

Conclusion : la luminosité des dalles OLED n’est plus un facteur limitant

Un temps de réponse quasi instantané, avantage OLED !

Les pixels OLED offrent un temps de réponse extrêmement rapide, un avantage certains par rapport aux LCD. Le temps de réponse des pixels se situe en général autour de 0,2 millisecondes. Cette caractéristique a un impact significatif sur la qualité d’affichage des images en mouvement. En effet, les images en mouvement apparaissent beaucoup plus nettes sur un écran OLED, même à une fréquence de rafraîchissement équivalente. Bien que les meilleurs moniteurs LCD LED, notamment ceux utilisant la technologie IPS, puissent atteindre des temps de réponse de l’ordre de 3 millisecondes, leur temps de réponse n’est pas uniforme, et les limitations propres aux écrans LCD LED entraînent une présence plus marquée du flou de mouvement par rapport aux écrans OLED.

Il est également important de noter que la latence, également appelée « Input lag », est extrêmement faible sur les écrans OLED, ce qui se traduit par une expérience utilisateur très réactive.

En résumé, le temps de réponse exceptionnellement court des pixels OLED confère un avantage incontestable à ces écrans en ce qui concerne la restitution des images en mouvement.

À 120 Hz ou 240 Hz, la gestion du flou de mouvement est bien meilleure sur un écran OLED.

Comme nous l’avons déjà souligné, le temps de réponse des pixels joue un rôle significatif dans la qualité de restitution des images en mouvement. Les caractéristiques intrinsèques d’une dalle OLED, avec son temps de réponse exceptionnel de 0,2 millisecondes, se traduisent par une netteté d’image incroyable.

En effet, un écran OLED fonctionnant à une fréquence de 120 Hz affiche des mouvements tout aussi nets, voire plus nets, que sur une dalle LCD LED fonctionnant à 165 Hz ou même 240 Hz. Nous avons pu vérifier ce constat au cours de nos multiples tests de téléviseurs et d’écrans PC. Vous pouvez visualiser des exemples de ce phénomène sur la page d’Asus, bien que cela concerne les produits du fabricant, les explications demeurent pertinentes et les illustrations facilitent la compréhension de ce concept.

A lire : Test LG 42C2 : l’écran OLED pour un usage mixte TV / écran PC ?

La même comparaison s’applique également lorsqu’on compare un écran OLED de 240 Hz et un écran LCD de 500 Hz. Toutefois, il convient de noter qu’il existe quelques exceptions, notamment avec les moniteurs à dalle TN optimisés pour les jeux compétitifs à 500 Hz. Cependant, il est important de souligner que l’utilisation de ces moniteurs se traduit par une perte significative de qualité d’image. Si votre objectif est d’obtenir la réduction du flou de mouvement la plus optimale, il est essentiel de prendre en considération le MPRT (Moving Picture Response Time).

Un avantage majeur des écrans OLED réside dans leur capacité à afficher des images nettes avec une consommation moindre de puissance, par rapport aux écrans à haute fréquence de rafraîchissement. Plus vous augmentez la fréquence de rafraîchissement en Hertz, plus vous aurez besoin d’une carte graphique puissante, ce qui peut entraîner des coûts significatifs.

En conclusion, en ce qui concerne la gestion du flou de mouvement, les écrans OLED se démarquent nettement, où un écran OLED de 120 Hz affiche des images aussi nettes qu’un écran LCD LED de 165 Hz, voire 240 Hz. De même, un écran OLED de 240 Hz équivaut à un écran LCD IPS de 500 Hz en termes de rendu du mouvement.

Bien-être oculaire et confort visuel offerts par l’OLED, un avantage souvent négligé

Le confort visuel et la préservation de la santé des yeux sont des aspects souvent sous-estimés, même si nous passons de plus en plus de temps devant nos écrans. Il est crucial de prêter une attention accrue à ces deux éléments. Tout d’abord, un confort visuel optimal permet de prolonger notre temps d’exposition aux écrans sans ressentir de fatigue oculaire, voire de la réduire au minimum. En ce qui concerne la santé de nos yeux, un aspect souvent négligé, elle contribue à atténuer les effets négatifs sur notre vision ainsi que sur notre bien-être biologique.

Un confort visuel optimal se traduit par une luminosité modérée, une image nette, l’absence de scintillement, la réduction des reflets et une faible émission de lumière bleue. L’idéal est d’utiliser un thème sombre, c’est-à-dire un texte blanc sur fond noir, afin de réduire l’intensité lumineuse émise. Dans ce contexte, les écrans OLED surpassent largement les écrans LCD LED (et même Mini LED).

Récemment, LG a expliqué les raisons pour lesquelles les écrans OLED sont bénéfiques pour nos yeux, soulignant que la société a reçu plusieurs certifications de la part d’organismes de référence. Parmi ces certifications, on retrouve « Eyesafe » de TÜV Rheinland et Eyesafe Inc, qui prend en considération le niveau de scintillement, un facteur pouvant entraîner la fatigue oculaire et des maux de tête. La dernière dalle OLED de LG a obtenu un score exceptionnel de seulement 36 % en ce qui concerne les longueurs d’onde de lumière bleue, ce qui représente le niveau le plus bas parmi toutes les technologies de panneaux de télévision existantes. De plus, elle a reçu une certification Platine ainsi que la mention UL en raison de sa faible émission de lumière bleue. En comparaison, les téléviseurs LCD traditionnels émettent des longueurs d’onde de lumière bleue atteignant généralement des niveaux de 70 à 80 %. Bien que ces certifications aient été attribuées spécifiquement à la dalle OLED de LG, elles reflètent de manière générale les avantages des écrans OLED. Bien que les valeurs puissent varier légèrement chez d’autres fabricants, elles se rapprochent sensiblement de ces standards.

En conclusion, les écrans OLED se distinguent nettement par leur contribution au confort visuel et à la protection de la santé oculaire. Pour en savoir plus sur ce sujet et comprendre pourquoi choisir une dalle OLED est une option judicieuse pour la santé de vos yeux et votre bien-être, nous vous invitons à consulter notre article dédié à cette question.

Les larges angles de vision des écrans OLED

OLED avantage - angle de vision

Les pixels présents sur les écrans OLED diffusent de la lumière dans toutes les directions, ce qui se traduit par des angles de vision exceptionnellement larges. En d’autres termes, l’image conserve sa qualité et sa fidélité, même lorsque vous observez l’écran depuis un angle latéral. Si vous avez une pièce spacieuse ou un grand moniteur, opter pour un écran OLED s’avère être la meilleure option.

En résumé, l’OLED l’emporte haut la main en matière d’angles de vision.

La finesse des écrans et téléviseurs OLED

Un autre atout notable des écrans OLED réside dans leur légèreté intrinsèque. Il n’est pas nécessaire d’ajouter une couche de rétroéclairage, ce qui permet de créer des écrans d’une finesse remarquable, donnant l’impression qu’ils disparaissent presque lorsque vous les observez latéralement. En ce qui concerne les téléviseurs, cela se traduit par des unités plus minces, plus légères et adoptant un design futuriste.

Pour les dispositifs mobiles, cette caractéristique permet de gagner de l’espace et de réduire le poids, ce qui se traduit par des smartphones et des tablettes plus fins et plus légers. Dans le cas des moniteurs pour PC, cela facilite leur intégration sur nos bureaux, offrant un aspect esthétique plus épuré. De plus, la manipulation des écrans et des téléviseurs OLED est plus aisée, ce qui présente des avantages en matière d’installation et facilite le montage sur des bras articulés. En outre, cela contribue à réduire les coûts de transport.

En conclusion, l’OLED se démarque par la finesse de ses écrans et téléviseurs.

La consommation d’énergie des écrans OLED, un avantage sur la facture ?

Les téléviseurs et les moniteurs OLED se distinguent par leur capacité à réduire la consommation d’électricité par rapport à des écrans de taille similaire rétroéclairés par des LED. Cette économie d’énergie est rendue possible par la capacité des écrans OLED à désactiver les pixels noirs, ce qui permet à l’écran de consommer seulement une fraction de l’énergie nécessaire à un écran rétroéclairé par des LED.

Cette réduction de la consommation d’énergie est particulièrement notable sur les téléviseurs, mais elle est encore plus marquée sur nos smartphones et tablettes. En ce qui concerne les moniteurs pour ordinateur de bureau ou portable, il est vivement recommandé d’utiliser des thèmes sombres ou d’afficher un bureau avec des tons noirs ou sombres pour optimiser la consommation d’énergie. En effet, plus il y a de pixels sombres, voire complètement noirs, moins la consommation d’énergie est importante. De plus, cette approche contribue également à améliorer votre confort visuel.

À l’inverse, augmenter la luminosité de l’écran entraîne une augmentation de la consommation d’énergie, ce qui est également vrai pour les écrans LCD LED.

En conclusion, l’OLED présente l’avantage de consommer moins d’énergie, et il est possible d’optimiser davantage cette consommation sur les écrans d’ordinateur, de smartphone et de tablette.

Résumé sur les avantages et inconvénients de l’OLED

avantages et inconvénients OLED - flexibilité

Aujourd’hui cette technologie est considérée comme la référence en matière de qualité d’image. C’est la capacité des pixels à émettre leur propre lumière et à s’éteindre complétement qui confère aux dalle OLED cette qualité de rendu. L’OLED devrait s’imposer petit à petit sur les téléviseurs de moyenne et haute gamme. La croissance du Mini LED devrait stagner en 2025 au profit de l’OLED. En attendant le Micro LED, qui surpasse l’OLED, mais devrait mettre mettre plusieurs années à arriver sur le marché grand public à un prix abordable. L’OLED s’impose donc comme un choix d’avenir.

Au-delà de la qualité du rendu, l’OLED a de nombreux avantages : des temps de réponse quasi instantanés, des angles de visions très ouverts, finesse, légèreté et enfin une consommation inférieure aux LCD. Un des avantages de l’OLED souvent négligé est sa capacité à afficher une image en mouvement nette et précise. Ce qui fait qu’une dalle OLED 120 Hz est l’équivalent d’un LCD 165Hz, voire 240Hz. Un avantage non négligeable pour les joueurs qui limiteront ainsi la puissance graphique nécessaire pour jouer. Enfin pour le confort de vos yeux et votre être bien être, l’OLED a de nombreux avantages par rapport aux LCD.

Les références OLED

Vous trouverez toutes les informations sur les meilleurs téléviseurs OLED dans notre guide d’achat, cependant voici les fiches des produits qui font référence en 2023 :

LG C3 OLED
Voir la fiche complète

LG C3

Les plus :

  • Noir parfait
  • Contraste infini
  • Bonne luminosité
  • Temps de réponse quasi instantané
  • Image précise (pas de halo)
  • Excellente latence
  • Angles de vision
  • Réduction du flou de mouvement
  • Rendu HDR
  • Pleine Compatibilité HDMI 2.1
  • Dolby Vision et DTS
  • Mode jeu optimisé
  • Amélioration des contenus HD et SD
  • VRR, FreeSync et G-Sync

Les moins :

  • Peu d’améliorations par rapport au C2
  • Pas de sortie audio jack
  • En SDR, le limiteur de luminosité automatic est parfois un peu brutal
  • Performance audio moyenne

LG G3 OLED
Voir le test complet

LG G3 OLED TV

Les plus :

  • Pics de luminosité au top
  • Qualité d’image
  • Angles de vision
  • Noir parfait
  • Contraste infini
  • Temps de réponse quasi instantané
  • Image précise (pas de halo)
  • Excellente latence
  • Réduction du flou de mouvement
  • Rendu HDR
  • Pleine Compatibilité HDMI 2.1
  • Mode jeu optimisé
  • VRR, FreeSync et G-Sync
  • Fixation murale optimisée

Les moins :

  • Prix
  • Pied fourni à part, mais support mural intégré
  • Pas de boitier déporté
  • Pas de sortie jack
  • Pas de HDR10+
  • Ethernet limitée à 100 Mbit/s

Samsung S90C
Voir la fiche

Samsung S90C OLED - TQ55S90C et TQ65S90C

Les plus :

  • Un contraste quasi-infini
  • Noirs parfaits
  • Excellente gestion des reflets
  • Couleurs lumineuses
  • Une suppression automatique des saccades quelle que soit la source
  • Angle de vision exceptionnellement large
  • Bonne luminosité maximale en SDR
  • Gamme de couleurs très étendue en HDR

Les moins :

  • Absence de prise en charge du DTS passthrough et du Dolby Vision
  • Limitation automatique de la luminosité (ABL) aggressive, qui peut être distrayante sur de grandes zones lumineuses
  • Couleurs trop vives en mode « Game »
  • Temps de réponse rapide entraînant un scintillement perceptible

Samsung S95C
Voir le test complet

Samsung S95C

Les plus :

  • Un contraste quasi-infini
  • Noirs parfaits
  • Excellente gestion des reflets
  • Couleurs incroyablement lumineuses
  • Une suppression automatique des saccades quelle que soit la source
  • Angle de vision exceptionnellement large
  • Bonne luminosité maximale en SDR
  • Gamme de couleurs très étendue en HDR

Les moins :

  • Limitation automatique de la luminosité (ABL) aggressive, qui peut être distrayante sur de grandes zones lumineuses
  • Absence de prise en charge du DTS passthrough et du Dolby Vision
  • Couleurs trop vives en mode « Game »
  • Temps de réponse rapide entraînant un scintillement perceptible
  • Prix

Des questions ou remarques à propos des avantages et inconvénients des écrans OLED ? Alors n’hésitez pas à utiliser la section commentaire.

A lire aussi

A lire également

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest

0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires